Femme d’Exception: MARIE KORE , pionnière de l’indépendance en Côte d’ivoire

Credit Photo: Google

Rendons hommage à cette première femme résistante contre l’ indépendance en Côte d’Ivoire.

Marie Séry Koré , ou Zogbo Céza Galo Marie, de son nom de jeune fille, est née entre 1910–1912 et est décèdée en 1953.

Elle est une figure emblématique, historique de la lutte contre les indépendance en Afrique, et en Côte d’Ivoire. Elle était aussi l’une des premières militantes du Rassemblement Démocratique Africain ( RDA).

Elle débarque en Basse-Côte, venant à l’aventure. C’est une belle femme, séduisante, qui réussira à séduire un jeune français, alors, vivant en Côte d’Ivoire qui la prit en mariage. Elle finit par rejoindre Félix Houphouët-Boigny et ses compagnons qui créèrent le RDA, un mouvement de libération des peuples africains exploités au Sud du Sahara. Ce choix entraîna de lourdes conséquences pour elle et son entourage: son divorce d’avec son premier époux, le licenciement de Mr Séry Koré René, son second mari, par l’administration coloniale, de son poste pour son appartenance au nouveau mouvement.

Tout cela renforça son engagement et elle devint au sein du RDA, une machine de guerre, une militante convaincue. Elle fut nommée présidente du Comité Féminin du PDCI à Treichville, une commune en Côte d’Ivoire où elle avait réussi à créer une activité génératrice de revenus: un allocodrome. Son allocodrome allait être le précurseur des maquis en Côte d’Ivoire. Elle y employait des jeunes filles de sa région natale.

Félix Houphouët-Boigny, avait très tôt reconnu l’importance des femmes dans la réussite du mouvement. Aussi, avait t-il réussi à nommer à des postes importants de son mouvement ainsi que dans son administration: Jeanne Gervais, Hortense Aka Anghui, Raggi Anne Marie, Marie Koré, Marguérite Sacoum, Odette Yacé, Mme Ouezzin Coulibaly. Ces femmes luttèrent aux côtés des homme pour donner naissance à ce qui est connu aujourd’hui comme le PDCI-RDA.

Ces femmes marchèrent sur la prison de Grand-Bassam pour exiger la libération de leurs époux, membres influents du PDCI-RDA. Ils avaient été emprisonnés sans autre forme de jugement, par les forces coloniales.

Pour le rôle joué dans l’accession à son indépendance, la Côte d’Ivoire, est reconnaissante à cette FEMME D’EXCEPTION.

Connaissez vous des femmes qui ont marqué l’Afrique? Nous nous ferions une joie de leur rendre hommage si vous pouviez nous les faire connaître.

--

--

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store