Proverbes Africains I

Sagesses et philosophies Africaines, pour que l’homme intelligent possède encore plus d’intelligence.

1- Le bonheur ne s’acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d’entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son cœur.

2- La femme est la ceinture qui tient le pantalon de l’homme.

3- On ne peut pas peindre du blanc sur du blanc, du noir sur du noir. Chacun a besoin de l’autre pour se révéler.

4- Le silence est la seule chose en or que les femmes n’aiment pas.

5- Si vous voulez savoir la vérité, écoutez les fous.

6- L’argent est bien, mais l’homme est meilleur, parce qu’il répond quand on l’appelle.

7- La mort est un vêtement que tout le monde portera.

8- Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

9- La délicatesse des gestes révèle celle des sentiments.

10- Si tu veux aller vite, marche seul mais si tu veux aller loin, marchons ensemble.

11- Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent.

SANSPARTICI

13- Si tu vois une chèvre dans le repaire d’un lion, aie peur d’elle.

14- Au bout de la patience, il y a le ciel.

15- Un veillard qui meurt, c’est comme une bibliothèque qui brûle.

16- Celui qui est impatient d’avoir un enfant épousera une femme enceinte.

17- Si tu es riche mais point généreux, c’est comme si tu n’avais rien.

18- Les marques du fouet disparaissent, la trace des injures, jamais.

19- L’erreur n’annule pas la valeur de l’effort accompli.

20- N’insultez pas le crocodile lorsque vos pieds sont encore dans l’eau.

21- Soleil, lune, étoiles. Au ciel il y a beaucoup d’étoiles ; il y a des tribus entières, hommes, femmes, enfants, depuis longtemps devenus étoiles.

22- Celui qui doit vivre survit même si tu l’écrases dans un mortier.

23- On ne tire pas sur une fleur pour la faire pousser. On l’arrose et on la regarde grandir… patiemment.

24- La culture est la possibilité même de créer, de renouveler et de partager des valeurs, le souffle qui accroît la vitalité de l’humanité.

25- Le but de notre voyage, de notre quête est de parvenir à percer le mystère des choses de la vie.

26- Un homme sans culture ressemble à un zèbre sans rayures.

27- Le cadavre d’un oiseau ne pourrit pas en l’air mais à terre.

28- C’est celui dont tu as soigné l’impuissance qui te prend ta femme.

29- Il y a une dimension spirituelle dans chaque relation. Lorsque deux personnes se réunissent, c’est que l’esprit le veut ainsi.

30- Aussi longtemps que les lions n’auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.

31- Les défauts sont semblables à une colline, vous escaladez la vôtre et vous ne voyez que ceux des autres.

32- Le dialogue véritable suppose la reconnaissance de l’autre à la fois dans son identité et dans son altérité.

SANSPARTICI

34- Celui qui se lève tard ne voit jamais la tortue se brosser les dents le matin.

35- C’est souvent l’homme pour qui tu es allé puiser l’eau dans la rivière qui a excité le léopard contre toi.

36- La nuit dure longtemps mais le jour finit par arriver.

37- La culture est l’un des leviers les plus importants à actionner pour réhabiliter et relancer l’économie tout en produisant du sens.

38- Qui est souvent à la cour du roi, finit toujours par trahir ses amis.

39- Une de nos armes les plus puissantes est le dialogue.

40- La persévérance est un talisman pour la vie.

41- Assieds-toi au pied d’un arbre et avec le temps tu verras l’univers défiler devant toi.

42- Si le puissant mange un caméléon, on dit que c’est pour se soigner, c’est un médicament. Si le pauvre en mange, on l’accuse de gourmandise.

43- Une mer calme ne forme pas de marins d’expérience.

44- La langue qui fourche fait plus de mal que le pied qui trébuche.

45- C’est en essayant encore et encore que le singe apprend à bondir.

46- L’oiseau qui chante ne sait pas faire son nid.

47- Croire que tout est privé et tout garder pour soi finit par tuer une relation.

48- L’espoir est le pilier du monde.

49- Le monde aura beau changer, les chats ne pondront pas.

50- L’herbe ne pousse jamais sur la route où tout le monde passe.

51- Au chef, il faut des hommes et aux hommes, un chef.

52- Que celui qui n’a pas traversé ne se moque pas de celui qui s’est noyé.

53- Ne pile pas ton mil avec une banane mûre.

La suite ici

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.