Ou comment la vie d’un philosophe nourrit sa pensée (et la nôtre) et vice versa (pour nous aussi)

1. Le bannissement comme commencement

Image for post
Image for post
Illustration: Nelly Damas pour Foliosophy

S’il arrive qu’un philosophe finisse dans un procès, il est plus rare qu’il commence par une excommunication et une tentative d’assassinat

Gilles Deleuze: Spinoza, Philosophie pratique

Le cas de figure du penseur qui a payé de sa vie ou de sa liberté la portée séditieuse de ses écrits ou de ses recherches est bien connu. Les exemples sont nombreux, souvent célèbres parce qu’on trouve parmi eux une majorité de savants ou de philosophes dont on comprend plus tard que leurs travaux ou leur action annonçaient une époque nouvelle, un seuil à partir duquel plus rien ne serait comme avant.

Image for post
Image for post
Who tried to kill Spinoza ? Jewish Review of Books
Image for post
Image for post
Manuscrit du Herem de Baruch Spinoza
Pinchas Toledano livrant ses conclusions sur le cas Spinoza
Image for post
Image for post
Samuel Hirszenberg, Le Bannissement de Spinoza
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Johannes Colerus
Image for post
Image for post

Aller plus loin

Written by

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store