L’utilité du fonds d’urgence

Lorsque Poncho (un de mes chats de compagnie — j’en ai 3!) avait les gencives rouges, j’ai décidé qu’il était temps de prendre un rendez-vous avec le vétérinaire et voir ce que je pouvais faire pour régler le problème. Les consultations vétérinaires au Canada sont assez dispendieuses : environ 150 $ à 200 $ dollars. Par chance, j’avais fait un geste financier très intelligent un an plus tôt , je m’étais créé un compte-épargne que j’avais tout bonnement nommé « épargnes pour chats » où je déposais un peu d’argent chaque mois pour maintenir mes minous en santé le moment venu.

Eh bien, ce cas-là c’était une urgence. La facture s’élevait à 500 $ pour l’extraction de 4 dents!

Poncho, le chat habillé avec élégance dans sa version sans dents :)

Ce qu’il faut retenir de tout ceci : le fonds d’urgence prend toute son importance quand une situation devient hors de contrôle. Certains moments sont assez graves, comme la maladie, le chômage, un entretien inattendu sur la maison ou sur l’auto, par exemple. Dans un tel cas, une réserve financière peut vous empêcher de même que votre famille de tomber dans un trou de dettes sans fin. Dans ce cas-là, utiliser le rotatif de la carte de crédit n’est pas une sage décision financière, et ce, même si vous êtes absolument sûr que l’argent rentrera à une date précise. Par expérience personnelle, j’ai déjà eu des délais imprévus dans ma paye qui m’ont causé bien des tracas. Le tout m’a tout de même permis d’apprendre ma première leçon de finances personnelles: c’est plus sage d’avoir l’argent avant de le dépenser! Dans une situation où vous avez besoin d’argent rapidement, une carte de crédit est le pire endroit pour « emprunter » ce montant.

Si vous n’êtes pas riche, vous devez apprendre à conserver ce que vous avez.

Alors, combien doit-on mettre d’argent de côté? Selon les experts financiers, l’idéal est d’atteindre un montant oscillant entre 3 et 6 mois de salaires. 
 Dans mon cas, j’ai un fonds de réserve ainsi séparé :

· Fonds d’urgence pour les chats. J’ai constaté qu’une assurance santé pour mes minous coûte environs $33/mois pour chaque chat, ce qui représenterait près de $100/mois. Je ne crois pas que je vais avoir mes 3 chats malades en même temps, j’ai donc décidé qu’un fond équivalent au paiement d’un plan annuel serait suffisant : $1 200, sans devoir repayer nécessairement à chaque année comme ce serait le cas avec l’assurance-santé;

Ne touchez pas à cet argent!

· Épargne bébé: consiste en une somme d’argent qui doit être utilisée pour mon bébé, pour quelques petites urgences. J’ai pensé alors à un petit fonds de $500, parce que toutes ses autres dépenses sont déjà payées;

· Réserve d’urgence pour la maison: pendant le mois de janvier 2016, je suis tombée en arrêt de travail (CSST). Mon copain avait un retard de paiement à son travail et nous avons eu besoin d’utiliser notre fonds d’urgence pour la première fois. Comme nous n’avons pas de grosses dettes, nous avions l’équivalent des termes de deux mois des comptes fixes et variables.

Certaines stratégies que j’ai apprises pour construire un fonds d’urgence:

· Éliminer l’excès. Passez en revue vos comptes et vérifier ce que vous pouvez couper. Que ce soit le fait de négocier avec vos services de cellulaires, diminuer votre forfait de données, réduire également le compte de la télévision ou diminuer la facture d’épicerie. Une petite économie peut assurer la mise de côté d’une somme d’argent sans beaucoup de sacrifices ;

· Regarder votre fond d’urgence comme une autre facture mensuelle et planifier votre budget soigneusement. Le tout dépend dans combien de temps vous voulez atteindre votre but, pour ce faire, vous pouvez faire un dépôt automatique;

· Quoi faire avec l’argent qui est tombé du ciel. Vous avez reçu votre retour d’impôt, un héritage ou de l’argent de votre assurance? Gardez ce montant pour assembler votre fonds d’urgence!

· Garder les petites monnaies. Chez moi, j’ai deux tirelires — une pour la « grosse » monnaie (1 $ et 2 $) et une autre pour la « petite » monnaie (0,05 $, 0,10 $ et 0,25 $). Chaque fois que je reçois de la monnaie, je la mets dans les tirelires. De temps en temps (lorsqu’elles sont pleines), je mets cet argent à la banque — mon dernier relevé de compte : presque $150!

· savoir combien sauver, en fonction de votre besoin réel et quand arrêter. Vous verrez dans votre budget quel est votre idéal pour couvrir vos dépenses si quelque chose arrive. Quand vous atteindrez votre objectif, commencez tout de suite à investir l’excédent dans un REER, un autre placement à longue terme ou un souhait (rêve);

· Séparer vos comptes « imprévus » des comptes « rêves » . Les rêves comprennent un fonds pour un voyage, changer la voiture ou acheter une maison. On pourrait voir le tout de la façon suivante : avoir de l’argent de côté pour les jours de pluies (les imprévus), ce n’est pas la même chose qu’avoir des économies pour les jours ensoleillés (les rêves). Laissez vos économies séparées de votre compte-courant, dans un compte où l’ accès est plus limité, pour éviter de dépenser sur un coup de tête et avoir le temps de penser à votre achat . Une bonne stratégie pourrait être d’avoir des économies dans une autre banque où vous avez besoin d’au moins 48 heures pour faire l’échange d’une banque à l’autre (ce qui vous laissera le temps de songer si votre besoin en est réellement un);

· Tout prend du temps. Ne faites pas la folie de tenter d’épargner tout votre argent maintenant. Au lieu de cela, économisez votre argent peu à peu — un truc : tenter d’avoir un peu de plaisir avec votre planification financière est vraiment important, entre autre pour vos encourager à vous maintenir sur le bon chemin!;

Croire en une façon unique d’économiser des ressources pour tout le monde est la même chose que penser que nous avons tous les mêmes rêves et les mêmes priorités dans la vie. Il est important que la prise en charge du capital financier soit faite en fonction des besoins et des plans de chacun, sans radicalisme.

Et vous, avez-vous une réserve pour les jours de pluie et ceux ensoleillés?

Si vous n’en avez pas déjà une, est-ce que vous avez une stratégie pour y remédier?

Donnez-nous vos trucs en commentaires! Pour parfaire votre lecture sur le sujet : https://www.protegez-vous.ca/Nouvelles/Affaires-et-societe/fonds-durgence-des-quebecois

Isis Bussons

Consultante budgétaire

Service budgétaire Lac-Saint-Jean-Est

______

Révisée par Samuel Boily et Marcelline Simard