Faut-il apprendre à programmer ?

Ou plutôt, pourquoi apprendre à programmer ?


Coder est devenu un sujet à la mode. Les politiciens, acteurs majeurs du monde numérique, parlent d’apprendre le code aux enfants dès le plus jeune âge. En 2014, Barack Obama “écrivait” sa première ligne de code sur le site code.org. Mais alors, faut-il apprendre à programmer ? Et pourquoi apprendre à programmer ?

Comme toute question d’opinion, il y a les pours, et les contres. Je vais essayer d’être le plus objectif possible et de vous donner des éléments de réponses à partir de mon expérience personnelle. Etant développeur informatique, le code est devenu au fur et à mesure des années mon meilleur allié pour affronter le monde de l’internet au quotidien.

Je ne pense pas qu’il y ait une réponse juste à cette question. Dire qu’apprendre à programmer va être vital pour nous et nos enfants revient à faire des prédictions sur la vie d’ici 10–20 ans. Pourtant, personne n’est capable aujourd’hui de prédir quelle sera la vie dans 10 ans. On a souvent du mal à se l’imaginer, vu la vitesse à laquelle notre monde évolue. Prenez l’exemple de l’Iphone : il est sortit en 2007 et n’avait même pas de 3G.


“Apprendre à coder, c’est vital !”

La programmation est quelque chose de logique, c’est pourquoi apprendre à coder développe un esprit logique. Un autre atout de la programmation vient du fait que l’on comprend de mieux en mieux le fonctionnement des logiciels. Refaire quelque chose d’existant permet de comprendre la logique qui compose cette chose. En apprenant à programmer, on apprend à utiliser les logiciels et sites web du quotidien.

Programmer, c’est aussi se préparer pour l’avenir, construire ses besoins. De plus en plus, les logiciels et les sites internets permettent d’ajouter des fonctionnalités sous formes de plugins. Savoir programmer permet de créer ces modules, qui s’adapte à nos besoins.

Un autre avantage de la programmation, c’est d’être autonome par rapport au mode d’aujourd’hui. Ce que je veux dire par là, c’est qu’en sachant programmer, vous êtes capable de créer votre propre produit “virtuel” sans dépendre d’une entreprise ou d’une personne. Vous serez libre de créer ce que vous souhaitez, de lancer simplement votre propre start-up !

“What the Customer Really Needed”

Parler cette langue informatique permet d’améliorer votre communication avec les informaticiens. Expliquer à quelqu’un une idée est toujours compliqué, il faut utiliser le même vocabulaire que votre interlocuteur afin qu’il comprenne ce que l’on veux (cf. image ci-dessus).

Pour finir, un dernier point : programmer, c’est entrer dans un nouveau monde, celui de “ceux qui savent coder”. Comme je l’ai dis, on ne pas savoir de quoi sera fait l’avenir, mais on peut s’interroger sur l’existence d’une fracture sociale dans quelques années entre ceux qui savent programmer et les autres ?


“Apprendre à coder, ça ne sert à rien”

Cela ne sert à rien dans le sens où si un jour vous avez besoin de créer un site web ou une application mobile, vous n’avez qu’à payer quelqu’un pour le faire, cela vous économise du temps (ce qui est la chose la plus précieuse que nous avons). De plus, si c’est réalisé par un professionnel, ce sera mieux coder que si vous l’aviez fait vous même. On peut cependant noter le risque que ce ne soit pas fait de la manière que vous attendiez.

Les technologies d’aujourd’hui tendent de plus en plus à offrir davantage de solutions toutes faites pour réaliser vos projets. Il est de plus en plus possible de réaliser un site internet sans aucune connaissance en informatique, juste à la souris. Par exemple, je suis en train de développer un créateur en ligne de jeu vidéo (http://kordam.fr) qui permettra à terme, pour n’importe quelle personne, de créer son propre jeu sans taper une ligne de code.


Tout le monde peut apprendre à programmer

Aujourd’hui, il est très simple d’apprendre à programmer. En effet, énormément de sites internet traitent de ce sujet. De plus, chaque site a sa propre approche, il est donc peu probable que vous ne trouviez pas votre façon d’apprendre.

Vous vous dites peut-être que programmer, c’est être bon en mathématiques, c’est faux. Certes, les maths développent la logique qui est très utile en programmation, mais apprendre à programmer, c’est un peu comme apprendre une nouvelle langue. Il faut comprendre les règles de grammaire (syntaxe du langage), connaître du vocabulaire et surtout pratiquer.

Pour ceux qui se demande combien il faut de temps pour apprendre à programmer, je dirai que cela dépend de chacun, de vos attentes. Ce qui est génial quand on programme, c’est qu’on se rend compte que l’on a le pouvoir de créer quelque chose, de créer de la vie. Si vous essayez vous verrez que la première page que vous allez réaliser, vous allez la trouver magique. Pourtant, si une semaine plus tard vous la regardez de nouveau, vous aller rire !

Enfin, pour ceux qui ont peur d’apprendre sans passer par une école, je vous dirai qu’au contraire, c’est une chance. Apprendre seul, c’est gagner du temps. Cela peut vous paraître bizarre, mais en apprenant tout seul, vous allez à votre rythme. De plus, si vous avez un soucis, vous n’êtes pas vraiment seul, puisqu’il y a tout le monde internet qui peut vous répondre. Être autodidacte, c’est aussi mieux apprendre : finit les leçons à apprendre par cœur pour l’examen. C’est vous qui cherchez l’information et qui la comprenez selon votre façon d’apprendre.


Finalement, je pense qu’apprendre la programmation peut vous être très positif quelque soit votre métier. Alors si vous vous sentez tenté par l’expérience, n’hésitez pas : lancez-vous !