Saviez-vous que votre rêve peut transformer le monde ?

Qui ne vit pas pour voir son rêve se réaliser ou vivre de sa passion ? Qui n’a jamais souhaité rencontrer et vivre un moment privilégié avec la personne qu’il ou elle admire ? Qui n’a jamais voulu se montrer solidaire et décidé à améliorer le monde qui nous entoure ?

A première vue, il n’est pas évident de construire une relation de cause à effet avec ces envies que nous partageons tous. Et pourtant, une poignée d’entrepreneurs a relevé le pari. Et voici qu’est né : SHARITIC

“Nous souhaitons réinventer l’expérience de dons en ligne grâce à vos passions et à vos rêves.”
Antoine Lemaire, Cofondateur et CEO de Sharitic

Sharitic est la nouvelle plateforme digitale qui révolutionne les levées de fonds pour les causes caritatives en vous faisant vivre une expérience unique avec vos célébrités préférées. Le fonctionnement ? Sharitic commercialise des objets exclusifs liés à votre personnalité. En achetant un produit sur le site, vous réalisez un achat solidaire (80% des profits sont reversés à une association) et vous bénéficiez de tickets de loterie pour participer au tirage au sort afin de remporter un moment unique avec l’ambassadeur.

Répondre à l’appel au secours des associations

Aujourd’hui, une grande majorité d’associations peinent à trouver des financements. Rien qu’en France, c’est plus de 180 000 associations qui se définissent comme en grande difficulté financière d’après l’enquête semestrielle de « Recherches & Solidarités » de juin 2015 menée auprès des responsables associatifs. La réduction des moyens d’accompagnement au plan national et local n’améliorent pas la situation. 

« On observe […] une disparition progressive des moyennes associations auparavant financées par les subventions publiques. […] Seules les grandes associations — suffisamment solides financièrement et techniquement — ont accès aux marchés publics. »
Viviane Tchernonog, chercheuse au CNRS, (d’après l’enquête « Paysage associatif français. Mesures et évolutions » en octobre 2013)

Face à cet enjeu budgétaire préoccupant, on constate désormais une déviation de la vocation première des associations. En effet, les actions à déployer sur le terrain pour la cause défendue sont relayées au second plan car la collecte de fonds est devenue leur principale priorité. Notons que ce constat n’est pas sans conséquence vis-à-vis de l’image que les associations renvoient: elles ont désormais un double discours à faire entendre, l’appel à la collecte et l’impératif d’une cause à soutenir avec le recrutement de bénévoles.

Saisi par l’urgence de venir en aide à ces associations, Sharitic leur apporte une solution novatrice : celle de gagner en visibilité à travers sa plateforme digitale et de lever des fonds grâce à son réseau d’ambassadeurs qui draine une large communauté de fans et donc une nouvelle branche de donateurs. En ce sens, Sharitic permet aux associations d’obtenir une vitrine innovante et gratuite de leurs causes, comme l’illustre Lisa Gaspar, la responsable communication de l’association Un enfant par la main, spécialisée dans le parrainage d’enfants en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

« Les méthodes traditionnelles de collecte de fonds demandent des investissements importants. Nous avons tout de suite été séduits par le concept novateur de Sharitic qui nous permet de toucher une nouvelle cible de donateurs. »
Lisa Gaspar, Responsable communication de l’Association « Un enfant par la Main »

A l’heure actuelle, de nombreuses plateformes de dons en ligne proposent aux associations une simple transition de leur modèle existant sur le web. Où se cache la valeur ajoutée ? Etre présent sur le web est une chose. Apporter des donateurs en est une autre. Claude Chaffiotte, CEO de l’agence JWT, nous rejoint sur ce point.

« Il faut bien faire la distinction entre le Web comme canal de communication et le Web en tant qu’outil transactionnel. Pour les dons, beaucoup l’envisagent comme un outil de substitution au papier, mais peu ont pleinement pris la mesure de ce que pouvaient apporter Internet […] pour la communication des organisations. »
Claude Chaffiotte, CEO de l’agence JWT (WPP)

Chez Sharitic, on se positionne sur un autre versant en tirant parti de la notoriété sur le web des ambassadeurs sélectionnés. Nous révisons ainsi intégralement la stratégie de collecte en ligne pour les associations en tablant sur des partenariats avec des célébrités ou des grandes marques. En plaçant les ambassadeurs et les fans en principaux artisans de notre communication, celle-ci se démultiplie à grande échelle et devient véritablement virale.

En outre, la jeune start-up s’engage à rendre compte à chaque partie prenante de la portée concrète de l’engagement et d’un suivi précis des actions menées sur le terrain pour l’association soutenue.

Les e-donateurs : une cible prête à s’engager

Plus de 300 personnalités et marques sont présentes sur internet avec plus de 10 millions de fans sur les réseaux sociaux.

Or, avec 3 milliards d’utilisateurs actifs sur internet en 2015, seulement 7% environ des dons caritatifs sont effectués en 2015 dans le monde (source : 2015 Charitable Giving Report). Repenser la collecte sur le web s’avère donc indispensable pour attirer et fidéliser des nouvelles cibles de donateurs, particulièrement celle des plus jeunes.

« Les plus jeunes restent un segment difficile à atteindre pour les associations et à convertir à l’acte de don. Pour autant, ces nouvelles générations très connectées sont sensibles et réceptives à tout ce qui se passe sur le web.»
Jérôme Fourquet, Directeur du Département Opinion et Stratégies d’Entreprise de l’IFOP

Sharitic ne s’adresse pas uniquement aux hyper-fans d’une célébrité. En proposant également à des marques ou des grandes entreprises de devenir partenaire des expériences proposées autour des célébrités, la plateforme réussit à se tourner vers un public plus composite.

Acteur du changement sous toutes ses formes, Sharitic conduit le renouveau de la collecte de fonds au XXIème siècle. Nous croyons que chaque geste peut changer les choses. C’est au présent que l’avenir se prépare et nous avons besoin plus que jamais de votre engagement pour le construire.

Sharitic, Do good Have fun !

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.