Simon Vart je suis d’accord, notamment quand vous avez exprimé “une sorte de bon sens naturel” dans…
Chloe Leb
11

Ce qui m’a le plus interpellé (et j’ai vu cet interview la première fois, j’avais 15 ans, c’est dire), c’est que 1/ j’aime beaucoup Brel et quand il dit ça, 2 /je ne sais pas s’il est en train de dire une grosse bêtise sexiste et j’ai honte, ou 3/ il énonce une vérité éternelle bizarrement cachée.

J’ai revu ce passage à 30 ans et 40 ans, et l’expérience me fait dire que c’est quand même plutôt une grosse bêtise, d’abord parce que c’est une généralité qui ne repose sur rien, ensuite parce qu’au fond il ne parle pas de “nature” mais de “culture” et plus précisément notre culture occidentale de la seconde moitié du 20ème, qui tend vers la libération des femmes mais en est encore loin, et qui encourage à voir les hommes (mâles) comme des découvreurs, des explorateurs, des capitaines, et les hommes (femmes) comme des poules pondeuses — Brel parle d’ailleurs dans son interview de ramener de “la paille dans le nid”.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Simon Vart’s story.