Parce que malgré ne pas m’y être tout à fait retrouvée, je l’ai pressenti comme vérité
Est-ce qu’être une femme en mouvement signifie penser comme un homme ?
Chloe Leb
276

J’éprouve la même confusion, mais il je pense qu’il s’agit du choix des mots. “Arrêter” implique une sorte de diminution, de perte, il s’approche de l’immobilisme. Et s’oppose à la “liberté”, un autre lieu commun. En fait, pour avoir un enfant, il faut bien “s’arrêter”, au moins les premières années, c’est une condition nécessaire. Rien n’oblige de rester définitivement dans une situation contrainte, dès lors que l’enfant a grandi, ou que les parents sont séparés. Je pense que l’on confond l’idée du mariage d’amour devenu habitude et ennui, situation courante à l’époque de Brel, avec des notions fondamentale et intrinsèques à des “natures” d’homme et de femme, distinctes.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Simon Vart’s story.