L’UNION FAIT LA FORCE ET LA RAISON D’ETRE FAIT L’UNION.

Avec la « société à mission » défendue par la loi Pacte, les entreprises sont invitées à initier une démarche concrète tant sur le plan éthique, juridique que pratique et qui va au-delà des exigences liées à la RSE (responsabilité sociétale des entreprises). La notion de « raison d’être » inscrite dans les statuts a pour finalité de libérer la stratégie de l’entreprise des résultats financiers court-termistes en lui permettant de voir plus loin.

Mais (re)penser sa raison d’être, c’est aussi l’occasion de se réinventer, de redonner de la substance à l’entreprise, de se différencier et de nourrir la préférence tant en termes de business, de marque ou de RSE, de faire et expliciter de nouveaux modèles économiques…

C’est donc une formidable opportunité pour l’entreprise de répondre à une attente forte qu’est de redéfinir la place de l’entreprise dans la société, mais également la place du salarié dans l’entreprise.

Notre “Why”

C’est sur cette réflexion que nous nous sommes penchées, Charlotte Allégret (fondatrice de C’osons-nous ? et co-auteure du livre « Réussir un projet collaboratif ») et moi-même (fondatrice de Borá Lab).

Fortes de nos 2 parcours complémentaires — dans le design social pour Charlotte et dans la communication pour moi, nous avons développé une conviction forte quant à l’établissement d’une raison d’être pour une entreprise, un projet, un produit ou un service. Pour qu’elle soit un levier fédérateur en interne et efficace en externe, une plateforme de marque ne peut en aucun cas se construire dans l’entre-soi d’un Codir.

« Mobiliser l’intelligence collective nous apparait alors une évidence. D’ailleurs, à entreprise à mission, nous préférons le terme entreprise à vision. Car la vision, c’est l’élément fédérateur d’un projet quel qu’il soit, celui qui permet de raccrocher tous les acteurs d’un groupe et ce, dans la durée. »

Nous avons donc développé et expérimenté une méthode simple, efficace, raisonnable pour accompagner les entreprises dans la réinvention de leur plateforme de marque.

Cette démarche présente les avantages suivants :

1. Favoriser l’écoute et la participation de tous

Par tous, nous entendons : tous ceux dont la compréhension et la représentation de la marque sont légitimes, à un titre ou un autre.

Du top management (pour comprendre la vision stratégique), aux collaborateurs (pour comprendre les leviers de fierté et d’adhésion) et aux clients (pour comprendre les attentes et les représentations) en passant par les revendeurs (pour comprendre les écarts entre promesses et attentes), les influenceurs (pour comprendre, les totems et les tabous…), ou encore la presse, les médias sociaux et même les haters (pour comprendre « l’air du temps »)

Par participation, nous entendons : un VRAI temps de participation.

2. Assurer le « saut créatif »

Avec cette démarche, créatifs et stratèges qui pensent la plateforme (en interne ou en agence) auront tous les livrables, insights et inputs nécessaires pour apporter cohérence et puissance à la marque. C’est LA mine d’or, dont ils manquent souvent et qui peut parfois faire passer la plateforme de marque comme un simple outil de communication ou une posture managériale non assumée. Quand elle est bien pensée, bien faite, la plateforme de marque est une vraie boussole et le reflet stratégique de leur vérité — de leur ADN.

3. Permettre ou assurer la transmission pédagogique de la nouvelle plateforme de marque

La plateforme de marque ne doit pas rester cantonnée à la direction de la communication ou à la DG !

« Nous mettons en place une boite à outils et éléments de discours qui permettront d’être portée par la DG et tous les protagonistes du projet diffusée largement auprès de tout le corps social de l’entreprise. »

Pour ces trois avantages, le fil rouge sont les outils graphiques et ludiques. Ils sont structurants et stimulants. Ils s’inspirent de univers de design, de la communication et de la psycho-sociologie. Ils permettent de muscler les membres d’une entreprise et de le faire fonctionner ensemble en prenant en compte les différences et les spécificités de chacun, en déjouant les rapports de force et en rebattant les cartes des dynamiques de groupes habituelles.

Notre méthode permet de s’assurer d’être concret, de faire sortir le groupe de sa zone de confort tout en confort et d’assurer un collaboratif puissant, même en contextes rock’n’roll.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Pour cela, rencontrons-nous et parlons-en autour d’un café !

Entrepreneure. Fondatrice de Bora Láb — laboratoire d’actions. Ici, je parle #innovation #entrepreneuriat #créativité #business #futureofwork #engagement

Entrepreneure. Fondatrice de Bora Láb — laboratoire d’actions. Ici, je parle #innovation #entrepreneuriat #créativité #business #futureofwork #engagement