Breaking news : Un tremblement de terre en Birmanie peut vous faire réfléchir depuis le Bangladesh

Un bon gros séisme vous secoue assez pour vous faire connecter deux neuronnes insoupçonnés, lesquels vont vous faire réfléchir.

Incroyable et pourtant.

Ce qui est incroyable c’est de réaliser à quel point nous sommes vulnérable. Et oui, votre seul moyen de vous en sortir, c’est de “prendre ces jambes à son cou”, comme on dit chez nous.

Vous posez votre smartphone, Google et Whatsapp ne vont pas vous aidez à sortir de ce bâtiment, qui est en train de vaciller sur ses fondations. Là, c’est une autre “app” qui s’appelle plutôt adrénaline et fonctionne uniquement avec le processeur le plus puissant au monde, votre cerveau.

Malgré le fait que nous ayons tous un super calculateur au dessus des épaules, nous ne sommes pas des machines. Une fois sorti du bâtiment où vous vous trouvez, il se peut que les secousses continuent pendant un temps et c’est à ce moment là précis que vous réalisez à quel point nous ne sommes que des animaux.

Particulièrement dans cette situation ; des animaux apeurés.

Parce qu’on oublie trop souvent qui domine cet écosystème.

http://nypost.com/2016/04/13/strong-earthquake-strikes-myanmar/