Billet 5

Il y a eu deux grandes sources d’erreurs au cours de ce projet. Premièrement, le sondage des élèves étaient anonymes et n’identifiait pas leur niveau (7e, 8e, 9e, etc.). Puisque le nombre d’heure de devoirs assigné par soir change dépendant de l’année scolaire des élèves, ceci pourrait avoir un effet sur les résultats des recherches. Deuxièmement, il y a seulement 86 élèves qui ont répondue au sondage et 6 enseignants qui ont passé en entrevue. Ceci est un petit échantillon qui ne représente possiblement pas tous les exceptions et opinions partagés à travers l’école.

Le but de cette recherche était d’évaluer la nécessité des devoirs. Après l’analyse profonde des données voici un résumé des résultats. Les devoirs peuvent aider les élèves à atteindre des moyennes excellentes comparé à leurs camarades. Par contre leur nécessité dépend de la matière enseignée. Finalement, un grand nombre de devoir nuit visiblement à la qualité de vie des jeunes. Bref, un peu de devoirs peut être bénéficiale mais, en trop grande quantité ces tâches supplémentaires peuvent être une nuisance à l’apprentissage des jeunes.

Like what you read? Give Emma Stewart a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.