Ce pourrait-être le Maroc

La semaine dernière la sphère Twitter du Maroc, également commue sous Twittoma, à vue un florilège d’humour sous le hashtag #CestLeMaroc, suite à un commentaire un peu étrange du ministre du tourisme @LahcenHaddad quand à la localisation de sa photo de profil, depuis effacée, mais internet n’oublie jamais.

Le Tramway de la Nouvelle Orléans en Louisiane, pas si différent de celui de Casablanca

Que la photo ait-été ou non vrai, il n’en demeure pas moins que la Twittoma nous a démontrée deux de ses qualités : la première est qu’elle prend tout avec humour, la seconde est que la mesure de son ambition pour ce pays est sans mesure. Le choix des photos était en général toujours d’une beauté époustouflante et d’une vision de progrès sans égal. J’y eu inclus mon propre grain de sel sous la forme d’un train à grande vitesse autre que le projeté TGV, ma raison, le Shinkansen fut développé par les Japonais, non pas par leur anciens colons (bon il est vrai que les Américains et le train, c’est pas tout à fait ça, mais passons).

Peu importe le degré d’ironie dans ce hashtag, une partie est forcément reflet d’un désir de voir les choses avancer, croître, s’étendre, s’améliorer… on appelle ça le progrès. Mais voilà notre classe politique, au moins celle représentée par le dit ministre, semble ne vouloir qu’imiter le progrès, pas le créer –oui c’est le Maroc, non ce n’est pas grave si ca ne le deviens pas vraiment, il suffit que ceux à qui l’on adresse le message y croient, la classe politique devenue professionnels du marketing.

Mais la twittoma semble avoir plus d’ambition pour ces rêves là que cette classe politique, nous devrions peut être penser à faire de ceux qui ont autant de vision pour ce pays les ministres de ce pays. Le plus beau pays du Monde quoi !

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.