TheDamFr’s Hebdo — Épisode 2 avec Martin Lutton

Damien Cavaillès
Feb 18 · 7 min read

Deuxième épisode du Podcast, disponible en audio !

Dans cet épisode on vous parle de Fabernovel Technologies, de Vestiaire Collective et de Critizr 👌

À écouter sur :

Je serais content d’avoir votre feedback, envoyez-moi un message privé sur Linkedin ou un DM sur Twitter 👍

Pensez à vous abonner directement dans votre application de podcast favorite

Notes de l’émission :

Intro

Bonjour !

Merci pour les feedbacks, on a donc changé le schéma. On parlera de trois boites.

Aujourd’hui je suis avec Martin !

Martin fait partie de l’équipe WeLoveDevs depuis un an, et il vous envoie, à vous les développeurs, un email lorsque vous vous inscrivez sur WeLoveDevs, pour vous proposer un call. Le but étant de bien cerner quel est votre projet, de vous donner quelques pistes pour bien améliorer votre profil et rencontrer rapidement des entreprises qui vous plaisent

On parlera cette semaine de : Fabernovel Technologie, Vestiaire Co et Critizr

Fabernovel Technologies

Société de conseil — Paris Lyon Nantes — 150 personnes

Groupe Fabernovel 350 Personnes

par Damien

Cette année, on va travailler avec Fabernovel Technologies, je suis content, parce que je pense que c’est vraiment créateur de valeur pour la communauté de WeLoveDevs.com

FaberTech pour les intimes n’a pas une histoire linéaire. Je pense que l’on peut raccrocher à pas mal de choses que vous connaissez.

Pour commencer il y a Applidium ! C’est une société spécialiste des applications mobile qui a très rapidement débloqué des grands comptes (RATP, mais aussi l’appli VLC) et rejoint Fabernovel (c’était en 2011).

Si vous êtes dans la communauté Java, et en particulier Scala, vous devez avoir entendu parler de Zengularity.

Pourquoi ? Parce que Guillaume Bort. Qui a fondé Zengularity (pas seul), est aussi le créateur de Play Framework. Je me rappelle encore d’une session ChtiJug à l’ISEN Lille où Guillaume avait présenté Play 2, il était passionné ! Et à l’époque on le présentait comme le co-fondateur de Zenexity, le premier nom de la structure.

Alors oui, Guillaume travaille chez Critéo, mais le savoir-faire reste. Notamment parce que Habib Gerouach est toujours le dirigeant de la structure, même après l’intégration avec Fabernovel, je vous invite à lire le son interview sur le blog de Fabernovel, elle en dit beaucoup sur comment les collaborateurs sont valorisés chez FaberTech.

Ce qui attire l’attention au premier regard sur FaberTech, c’est donc les technos, que vous soyez un dev mobile natif ou un ingénieur backend passionné par Scala. On a vu pas mal de seniors, même des indépendants installés, rejoindre la structure, c’est qu’il y a une raison.

Déjà, il y a une propension à challenger le client sur son métier. Alors, si vous avez regardé les interviews ou les conférences de Habib, vous avez remarqué qu’il parle beaucoup des GAFAs qui forcent les entreprises à changer de modèle économique etc… Bon, en tout cas, ce qui est sûr, c’est qu’internet a changé les choses !

Le 3e point c’est une culture d’entreprise très développée. Les équipes travaillent organisée en feature team. Même si on est embauché sur un poste très scopé a priori (dev backend), la culture fullstack est présente et on monte en compétence sur d’autres technologies. C’est un environnement technique mature et stimulant. Cela plait souvent aux personnes qui sont assez médior !

Il y a également toute une série de rendez-vous ou de cérémonies qui servent à créer du lien en dehors de son équipe.

On retrouve par exemple le HackDays, qui se tiennent sur deux jours et durent deux mois. J’ai vu plusieurs interviews qui mentionnent le fait de travailler avec des collaborateurs qu’il ne connaissait pas, de travailler sur des projets open-source ou même des projets pas du tout technique. Les collaborateurs mentionnent souvent le fait d’avoir produit de la bière pendant un hackday, et le fait que le repas soit un évènement en soit.

En parlant de repas, j’ai entendu parler d’un slackbot “Cyril Lignac” qui donne rendez-vous aux gens pour qu’ils mangent ensemble, même s’ils ne se connaissent pas.

Mais aussi de Zen Random Meeting, une forme de Talk ou de BBL interne. Ce sont deux exemples concrets d’une organisation axée autour de l’empowerement.

J’ai entendu parler aussi d’un apéro tous les vendredis soirs !

VESTIAIRE COLLECTIVE

Larger Startup — ~300 personnes — Paris / Lille

Présenté par Martin

De mon côté il y a une entreprise qui a attiré mon attention dernièrement, c’est Vestiaire Collective.

Alors vestiaire collective pour ceux qui ne connaissent pas c’est une entreprise qui a déjà 10 ans d’existence, elle a été crée en 2009. Et c’est Aujourd’hui le leader mondial de la vente de vêtements de luxe entre particuliers.

Ils ont commencé comme une petite place de marché Parisienne et maintenant ils cartonnent en Europe, en Asie et aux Etats Unis.

Si j’en parle d’eux c’est qu’ils ont de grosses ambitions au niveau technique pour 2019. Ils veulent que leur solution soit la plus performante et ergonomique possible, et ils vont pas hésiter à repartir de zero sur certains points.

Et là pour 2019 le focus est technique. Le nouveau CEO, Maximilian Bittner (ancien fondateur de Lazada), investit beaucoup sur la technique. Avoir le produit le plus performant possible techniquement

Ils prévoient environ une centaine de recrutement côté technique. Donc développeurs, dévops… Et ils recherchent principalement sur Paris et Tourcoing !

Sur Tourcoing ils vont être en recherche de profils plutôt Backend, ils vont rechercher principalement des profils PHP symfony

Et sur Paris ils vont mettre le focus sur les profils iOS et Android Natif

Je sais qu’ils sont ouverts à tout niveau d’expérience, ils sont en capacité de faire monter en compétence des profils juniors. Ils veulent juste des personnes qui ne soient pas trop attentistes, parce que ya beaucoup de choses qui bougent au niveau I.T. Donc faut pas s’attendre à ce que les tâches à faire soient livrées sur un plateau.

C’est une opportunité qui me tient particulièrement à coeur parce que le textile c’est ce qui a fait à la fois la gloire et la ruine du Nord de la France. Donc je trouve ça assez drôle et positif qu’un leader du textile prévoit d’embaucher dans le nord.

Donc en tant que nordiste, il y a une part de subjectivité par rapport au poste mais c’est une opportunité qui me tient à coeur…

CRITIZR

Larger Startup — ~100 personnes — Lille / Paris

Présenté par Damien

Critizr, c’est LA SuccessStory d’Euratech.

Que fait Critizr ? Ils font une solution de gestion de la relation client très moderne. Alors vous avez peut-être donné un avis client après un passage chez Total, Carrefour Market ou une toile chez Pathé. Cet avis est remonté via Critizr, et le gérant de la boutique en particulier vous répond très simplement via le backoffice. Quelque chose d’unique, qu’ils ont depuis le Jour-0, c’est ce côté très intuitif, où les manager répondent sans friction, dans un style presque Twittesque (140 char, avec des emoji).

Comme leur clients les adorent, ils ne cessent de grandir, dans différents pays pour les opérations, mais aussi au sein de leurs locaux. Au dernier recensement, en 2016, ils étaient 70.

Ce que j’aime beaucoup chez Critizr, c’est leur culture Produit. En fait, le CTO, Thibault drive pas mal de choses et c’est un développeur à l’origine (mobile chez Deezer !). Du coup, l’équipe Produit, c’est avant tout l’équipe de développeurs.

Ils définissent eux-même leur Roadmap. Thibault va préparer une synthèse des besoins et enjeux métiers. Ensuite ils partent au vert, Critizr Tech Summer/Winter Camp, pour discuter de tout ça et aboutir ensemble à une Roadmap claire.

Ils ont pas mal de cérémonies “Agiles” :

Un “starting meeting” en début de semaine qui finit par une review de la TODO

Une mélée tous les jours.

La TODO est assez coeur dans le processus, ils vont prioriser les tâches sur deux tableaux

Le premier, c’est au final tous ce qui est Run, appellé “SDF” pour Support / Deploiement / Feature Urgente.

Le deuxième c’est la Roadmap. En général, un dev contribue à deux chantiers de la roadmap en parallèle.

Le nom SDF est assez pourri, mais c’est très assumé. D’ailleurs, si vous avez une idée de nouveau nom, je suis certain qu’il seront content de l’entendre 😄

Ça représente bien la culture où on se prend pas au sérieux, mais on délivre, le better done than perfect.

Sur la partie techno, le backend est en Python Django. Sur le front, c’est backbone, Sass MarionnetteJS.

Pas besoin de maîtriser forcément les technos, ils cherchent des gens avec une première expérience significative, mais qui vont s’intégrer à l’équipe pour longtemps.

Ils sont plus pressés sur les postes Front-end. Ils recrutent aussi sur une position Data, UX, PO ou encore des consultants techniques pour l’intégration sur les nouveaux postes

Outro

Merci les auditeurs 💙

Martin : Décath Android à Croix

Martin : Titrafilm cherche un intégrateur 👌

Damien : Axa commence a envoyer des demandes, likez leur page !

HireYourCTO ce vendredi, c’est Ankama ! C’est notre épisode préféré jusqu’ici.

Envoyez-nous des questions damien@welovedevs.com et martin@welovedevs.com

Abonnez-vous sur Spotify, Apple Podcast, BeyondPod, PodcastAddic. Mets un 5 étoiles en commentaire 🎉

Damien Cavaillès

Written by

I feel great to wake up every monday morning because I do things that make sense. #Startups #Mobile #Dev #Entreprenership #Kerker #Yolo #Kittens