# Lab Postal 2017 “Faire autrement : vers de nouveaux schémas de pensée” CR

Je me suis rendue à l’événement de La Poste pour assister à la table ronde “Faire autrement”. Voici ce qu’il faut en retenir…

Le Lab Postal 2017 s’est tenu les 22 et 23 février 2017

Intervenants

Claude Terosier, Magic Makers — atelier de code et prototypage pour enfants

Yvane Piolet, Crealoop (Lego SeriousPlay) — organisation accompagnant la transformation des entreprises

Walter Baets, thecamp — campus international transdisciplinaire et catalyseur d’innovation

Sylvie Joseph, La Poste — transformation interne

La table ronde a réuni des acteurs variés de l’enseignement et du conseil

Nouveaux trends innovation

  • Learning by doing (sous formes de projets propres à chacun)
  • Emulsion collaborative (avec une équipe la plus variée possible)
  • Culture du concret (penser avec les mains, arriver à un résultat tangible sinon fini, itérations)
  • Intelligence projective (capacité d’un individu à s’inscrire dans le projet de l’entreprise et de l’entreprise à prendre en considération les projets individuels)

Nouveaux modes d’apprentissage

  • Learning by doing
  • Peer Learning / Peer Coaching
  • Pédagogie inversée
  • Parcours sur mesure ≠ programme défini

Insights

Collaboration et individualité

  • La collaboration ne doit pas se faire au détriment des apports individuels : chacun doit construire individuellement avant de partager et d’enrichir le discours commun.
  • L’animateur a un rôle de maïeuticien qui accompagne dans processus de fond.
  • L’individu est naturellement curieux et ouvert à l’apprentissage et donc à la collaboration. La collaboration n’est pas une « rupture », elle a toujours existé sous certaines formes.

L’individu acteur

  • L’individu, après avoir longtemps subi son environnement, a la volonté de devenir acteur, d’avoir un impact sur son monde et de retrouver du sens.
  • Questionnement de la valeur ajoutée que l’entreprise ou le projet apporte à la société comme critère de décision : retrouver du sens.
  • Les plans de transformation top-down et les injonctions ne fonctionnent pas. Il faut cultiver les prises d’initiatives visant à réinventer son propre métier (La Poste).

Des transformations de fond nécessaires

  • Nécessité d’une transformation des mindsets et la mise en place de solutions systémiques au service des grandes problématiques, la technologie ne suffit pas.
  • Chaque solution apportée par le management classique a mené à l’émergence de 5 nouveaux problèmes.

Nous apprenons le mieux des personnes

  • En désaccord avec nous
  • Rencontrant le même problème mais pensant différemment

Opérer un changement avec une Direction réfractaire

  • Expérimenter à petite échelle
  • Fédérer un groupe de convaincus

Verbatim

« Notre enjeu : faire La Poste de demain avec les postiers d’aujourd’hui. L’objectif est d’aider chacun à réaliser sa propre montée en compétence. »
Sylvie Joseph, Transformation interne, La Poste.
« Le transformational journey des collaborateurs doit avoir lieu dans un écosystème à l’extérieur de l’entreprise, à l’image de thecamp. »
Walter Baets, thecamp.

Crédits

Photo 1 — http://topsy.one/hashtag.php?q=LabPostal2017

Photo 2 — Photo prise lors de la conférence

Photo 3 —http://labpostal.fr/

Photo 4 — https://www.marketingweek.com/2016/04/07/exploring-marketings-new-relationship-with-insight/

Photo 5— https://www.entrepreneur.com/article/252698

Photo 6 — https://www.pexels.com/photo/woman-in-gray-shirt-seating-in-between-woman-in-blue-black-and-white-plaid-long-sleeve-shirt-and-man-in-blue-white-and-black-plaid-long-sleeve-shirt-having-conversation-57825/

Photo 7 — http://labpostal.fr/

Photo 8 — http://labpostal.fr/

Show your support

Clapping shows how much you appreciated thefuturetina’s story.