J’ai effectivement choisi de devenir résilientologue et non collapsologue, car je pense comme les…
Pascal Kotté
1

Dans la mesure où toutes les conclusions que quelqu’un émet sont fausses, ce sont bel et bien des conneries. Et le problème, c’est que ces individus POURRISSENT littéralement les esprits qui ensuite sont embrumés. Ceux qui ont une vision pertinente de l’avenir passent pour des illuminés aux yeux de la masse qui est alors perdue pour la transition et qu’il faudra réaliser sans elle et malgré elle.

Les collapsologues ne sont rien de plus que des charlatans, des gourous, qui vivent des peurs de la société comme l’ont fait bien des apocalyptiques avant eux. La différence étant que jamais ils ont eu autant d’arguments et jamais ils n’ont eu un tel instrument pour les diffuser dans l’Histoire.

Mais techniquement ces gens sont des criminels qui menacent l’humanité et qu’il faut combattre avec la dernière énergie (sans jeu de mot, si si).