Quantum BlackJack

Comment appréhender la mécanique quantique à échelle humaine 
Part I (romancée)
Vegas, mardi 17 avril 1992
Il se positionnait toujours à la même table, double tapant cette même table pour dire qu’il passait sur une carte, pour lui tout était possible jusqu’à ce qu’une carte soit révélée. Il regardait sa main, une tête à 10, un as.
Au blackjack il faut s’approcher de la somme 21 sans la dépasser, mais sa chance n’était pas qu’à ce jeu là oh non, il était un fin observateur.
Souvent il lui arrivait de se retourner pour voir que le bus qu’il cherchait, la chose qu’il avait en tête se trouvait derrière lui, à l’abri de son regard.
Les règles du jeu se modifient en permanence dans ta tête, il lui manque un Valet un “Jack’’ comme il l’appel pour avoir la bonne somme, mais ça aurait pu être autre chose, comme une tête ou un 10, c’était du pareil au même et en même temps si différent pour lui de coucher la banque sur un BJ.
Jusque là tout va bien,

Jusque là tout va bien..
“Monsieur ? demande la banque. 
- Je prend !” qu’il répond en priant intérieurement.

Like what you read? Give Thomas Lebordais a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.