Chiang Mai, une de nos villes préférées pour les travailleurs nomades

Nos plus belles expériences en Asie

Depuis le printemps 2014, nous avons fait de l’Asie notre port d’attache. Ce continent merveilleux nous a offert des expériences riches et multiples : nous y avons beaucoup appris, fait de belles rencontres, découvert des endroits fantastiques… Cette aventure orientale touche maintenant à sa fin et nous aimerions partager avec vous nos coups de coeurs, classés par thème. Bonne découverte !

LES PROJETS LES PLUS INTERESSANTS

– LOCAL FUTURES à Leh, en Inde

Les aventures de Local Futures ont débuté au Ladakh, une région magnifique qui s’apparente au Tibet voisin

En juin 2015, nous avons rencontré la dynamique équipe de Local Futures qui encourage le développement de solutions à l’échelle communautaire face à la mondialisation de l’économie. Nous étions ravis de nous joindre aux séances de projections de documentaires dans leur centre de Leh, où les voyageurs étaient sensibilisés à l’impact de la globalisation dans cette région reculée du nord de l’Inde. Les discussions fructueuses après le film donnaient aussi l’occasion de réfléchir aux défis sociaux et environnementaux auxquels l’Occident est confronté. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette organisation engagée, cliquez ici.

– THABARWA CENTER près de Yangon, au Myanmar

Aider des femmes à mobilité réduite à Thabarwa

Thabarwa est une organisation humanitaire créée par un moine bouddhiste pour répondre aux besoins vitaux des plus démunis. Un grand nombre de locaux y résident : des personnes âgées, aveugles, sourdes, handicapées physiques et mentales, des orphelins, des sans-abris…. Grâce au précieux travail de nombreux moines et nonnes pour recueillir des donations, les repas et le logement sont fournis gratuitement à tous. C’est un lieu où les bénévoles peuvent partager leurs compétences, leur temps et leur énergie pour une noble cause. Consultez ce site pour en savoir plus sur Thabarwa.

– LAYOG COUNTRY FARM à Kayan (Philippines)

Thomas avec Flor de Lina, la fondatrice, et Noel, le coordonnateur des projets

Le centre Layog Country Farm est géré par Flor de Lina et sa famille dans les cordillères des Philippines. A travers son travail, l’équipe relance les pratiques d’agriculture durable dans un pays où les produits chimiques sont considérés comme la voie royale pour assurer la productivité. La ferme a récemment été certifiée centre de formations sur les sujets liés aux techniques et technologies pour l’agriculture biologique. Nous avons été enchantés de notre participation dans ce projet, qui nous a offert la possibilité de travailler avec un sympathique groupe de locaux de la minorité Igorot. Pour en savoir plus sur la LCF, cliquez ici.

TOP VILLES POUR TRAVAILLEURS NOMADES

– CHIANG MAI en Thaïlande

Chiang Mai, la rivière Ping et le mont Doi Pui

La capitale du Nord de la Thaïlande a tout pour plaire : un coût de la vie peu élevé, une bonne connexion internet, une multitude de ruelles avec de charmants cafés et bars à smoothies… Nous avons en plus trouvé une jolie guesthouse en plein coeur de la ville, gérée par une charmante famille locale. Chiang Mai est notre ville coup de coeur en Asie pour recharger ses batteries et travailler en ligne. De plus, la ville est la porte d’accès à plusieurs projets de volontariats situés dans le nord de la Thaïlande, où un mouvement prometteur vers l’alimentation biologique se développe ; nous avons par exemple eu la chance de participer au premier marché paysan de la ville en décembre 2014.

– HOI AN au Vietnam

Le pont Chua Cau à Hoi An

Hoi An est une ville de taille moyenne, dotée d’une admirable architecture ancienne et d’un dédale de ruelles (le centre historique est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO). La plupart des chambres d’hôtes sont belles et propres, un peu plus chères que dans les autres villes d’Asie du Sud-Est (compter au moins 10 euros pour une nuit). Internet fonctionne très bien et dans le centre, vous trouverez une myriade de petits restaurants et de bars familiaux (un verre de bière locale coûte 20 centimes). La plage est à seulement dix minutes en vélo (emprunté gratuitement dans notre maison d’hôtes) et le chemin passe par de belles rizières où l’on aperçoit les locaux travailler sous leur fameux “non la” (le chapeau vietnamien en forme de cône).

– POKHARA au Népal

Vue de Pokhara depuis la Peace Pagoda

Située autour d’un beau lac avec la chaîne des Annapurnas en arrière-plan, Pokhara est la deuxième ville du Népal, au rapport qualité / prix excellent. Vous trouverez de belles chambres à cinq euros la nuit pour deux personnes et les restaurant locaux vous servent pour moins de deux euros le populaire “dal bhat” en quantité illimité (du riz avec des lentilles et des légumes au curry). De nombreux cafés proposent des arabicas locaux et biologiques, et les multiples restaurants servent une grande variété de plats locaux et internationaux. Internet fonctionne convenablement (il est pourtant difficile de trouver une bonne connexion en Asie du Sud). Pokhara n’est pas chaotique du tout, surtout en comparaison avec d’autres villes de la région (Katmandou, ou pire, Delhi) et, cerise sur le gâteau, nous avons trouvé les Népalais extrêment sympatiques et accueillants !

> Mentions honorables :

  • Singapour avec son internet ultra-rapide et sa dynamique communauté d’expatriés.
  • La vribrante Bangkok où vous trouverez forcément un quartier qui correspond à vos attentes.
  • Sapa au nord du Vietnam, une jolie bourgade au climat doux bordée de magnifiques montagnes, où vivent la minorité Hmong.
  • Pai au nord de la Thaïlande, une petite ville entourée d’une nature magnifique que vous pouvez facilement découvrir à vélo ou en scooter.
  • Ubud à Bali, une ville touristique avec de très agréables cafés, restaurants et magasins biologiques. Les rizières et la nature aux alentours sont sublimes. Internet pourrait être meilleur, mais fonctionnait suffisamment pour faire ce dont ont avait besoin. De plus, notre connexion 3G était raisonnable.
  • Luang Prabang est une charmante ville au Laos. Internet fonctionne convenablement, bien qu’un peu lent. Vous pouvez utiliser gratuitement la connexion de la bibliothèque, un endroit très agréable le long de la paisible rivière Nam Khan, où les jeunes moines et les locaux se retrouvent.

Si vous êtes un entrepreneur nomade, vous trouverez la liste des meilleures villes pour vivre et travailler en ligne sur cette page.

NOS CUISINES VEGETARIENNES / VEGANES FAVORITES

– THAILANDE

Le fameux Pad Thai

Avec son abondance de nouilles de riz, de légumes, de tofu et de currys à base de noix de coco, la cuisine thaïlandaise ne devrait pas vous décevoir. De plus, presque tous les plats peuvent être adaptés aux régimes végétariens et végans. De nombreux restaurants, en particulier à Chiang Mai et à Pai, proposent même des plats spécifiquement destinés à ceux qui optent pour des régimes sans produit animal. Au menu : currys végétariens, yaourts à la noix de coco et au soja, smoothies aux fruits tropicaux, pâtisseries véganes et évidemment le célèbre Pad Thai facile à préparer sans crevette ou oeuf. Délicieux !

– INDE DU SUD

Petit-déjeuner typique du sud de l’Inde

Dans cette partie de l’Inde, les locaux débutent leur journée par un repas composé de boules de riz moelleuses trempées dans une sauce crémeuse à la noix de coco ou au tamarin. Exquis ! Nous y avons aussi dégusté le “masala dosa”, une mince crêpe de riz remplie de légumes. En général, nous avons largement apprécié la cuisine des états du Kerala et du Tamil Nadu, qui utilise beaucoup de lait de coco et de riches épices ; nous y avons dégusté les plats les plus savoureux de nos six mois passés en Inde. De plus, ils sont presque toujours garantis d’être végétariens.

– SRI LANKA

Le coconut sambal accompagné de riz basmati

Comme dans le sud de l’Inde, la cuisine sri-lankaise est épicée et savoureuse. Pour accompagner le riz et les délicieux currys, nous avons grandement apprécié le “coconut sambal” : de la noix de coco râpée préparée avec des tomates et des oignons finement hachés, une pincée de sel, un zeste de citron et quelques piments. Succulent ! Et pour couronner le tout, les fruits tropicaux sont bon marché et en abondance.

LES CENTRES DE YOGA / MEDITATION LES PLUS INSPIRANTS

– AJATANANDA ASHRAM à Rishikesh (Inde)

Le bel espace de méditation d’Ajatananda

L’ashram Ajatananda est un centre inter-religieux où l’enseignement se base sur la découverte de soi. Le centre propose tous les jours des discussions sur les sujets liés à la méditation et au yoga avec le brillant professeur Swami Atmananda. Dans la matinée, le centre ouvre ses portes pour une séance complète de yoga (postures, respirations, méditation, chants…). Propre, vert et accueillant, cet espace contraste avec le chaos général qui règne à Rishikesh. Le centre fonctionne uniquement avec des donations, un principe qui renforce la confiance entre les participants et l’aimable équipe qui gère cet ashram.

– MINDFUL FARM près de Chiang Mai (Thaïlande)

Pinan, Noriko et leur fille Nobara

Nous avons passé deux semaines dans cette magnifique ferme située dans le nord de la Thaïlande, fondée par un ancien moine bouddhiste, Pinan, et sa femme, Noriko. En plus de travailler la terre avec soin, le centre enseigne la méditation active. Ce fut une excellente opportunité d’élargir nos connaissance sur le bouddhisme, de participer à une vie simple et respectueuse de la planète, d’approfondir nos pratiques de méditation et de profiter des séances de yoga en groupe dans un environnement de toute beauté. Nous recommandons vivement cet endroit : Mindful Farm est un excellent centre pour apprendre, se régénérer et rencontrer de sympathiques voyageurs.

– DHAMMA JOTI VIPASSANA CENTER à Yangon (Myanmar)

Avec les autres participants à la sortie du centre Dhamma Joti

Nous avons participé en janvier 2016 à un cours de méditation appelée Vipassana. Ce qui rend l’expérience au Myanmar spéciale, c’est que cette technique y est préservée intacte depuis des générations, alors qu’elle a été perdue pendant des siècles dans les pays asiatiques voisins. Nous avons trouvé le centre très agréable, tout comme les autres participants rencontrés. Nous avons écrit un article sur cette (incroyable) expérience de dix jours ici.

LES PLUS BELLES EXPERIENCES AVEC LA NATURE

– LES ANNAPURNAS au Népal

Drapeaux bouddhistes dans la chaîne des Annapurnas

En avril 2016, nous avons marché un peu plus de deux semaines dans l’Himalaya pour parcourir les 250 kilomètres du “Circuit des Annapurnas”. Nous avons été sublimés par les pics de plus de 8000 mètres, les vastes forêts de pins, les petits villages authentiques, les locaux accueillants dans leurs vêtements traditionnels, les chambres d’hôtes chaleureuses où les villageois se retrouvent pour discuter le soir autour de la cheminée, les moutons bleus et les aigles majestueux, les immenses vallées désertiques… Ce fut une aventure inoubliable et nous espérons un jour refaire de telles randonnées !

– LES ELEPHANTS SAUVAGES au sud de l’Inde et au Sri Lanka

Eléphants au Sri Lanka

Lors de notre deuxième jour au Sri Lanka, nous étions dans le bus public quand nous avons aperçu deux éléphants sauvages, une mère et son petit, traversant paisiblement la plaine. Quel moment majestueux ! Et quelques jours plus tard, alors que nous admirions le coucher du soleil, nous avons vu non pas deux, mais un troupeau d’une cinquantaine d’éléphants se déplacer dans les champs ! Dans le Tamil Nadu, au sud de l’Inde, dans le projet où nous étions volontaires, nous avons été réveillés une nuit par des bruits sourds. Là, à quelques mètres, nous avons eu la surprise de voir une famille d’éléphants chercher de la nourriture et de l’eau. Ils ont vidé la piscine, déraciné un arbre fruitier puis se sont enfuis en piétinant les plantations de café. Le directeur n’était pas heureux de cette venue, mais nous étions ravis d’avoir eu l’opportunité d’observer ces pachydermes de si près !

– LES FONDS MARINS à Koh Tao (Thaïlande), à Bali (Indonésie) et à Pulau Kapas (Malaisie)

Les eaux cristalines de Koh Tao

Koh Tao, Amed sur l’île de Bali et Pulau Kapas sont des endroits paradisiaques où nous avons eu la chance d’observer des récifs coralliens à couper le souffle. Les spots ne manquent pas sur ces îles où les fonds marins sont plus riches les uns que les autres. Rien qu’avec un masque et un tuba, vous découvrez des endroits magnifiques : des poissons tropicaux aux coraux incroyablement colorés, des heures peuvent être passées sous l’eau !

A la fin du mois, nous rentrons en Europe pour l’été, où nous peaufinerons notamment la nouvelle version de notre livre. Nous avons ensuite le projet de nous établir au Nicaragua où nous souhaitons ouvrir un centre communautaire. Les activités se baseront sur le principe : « Explorer l’intérieur. S’engager à l’extérieur ». Nous proposerons des cours et des retraites de yoga et de méditation, un espace de travail où venir s’inspirer, des ateliers sur les défis sociaux et environnementaux ainsi que des missions de volontariat pour ceux qui veulent participer à des projets responsables. Nous vous enverrons davantage d’informations sur ces sujets dans les prochaines mois.

A bientôt,

Ruth & Thomas


Vous avez aimé cette histoire ? Merci d’applaudir :)