Voyager et s’enrichir en se portant volontaire

Au milieu des plantations de café biologique aux Philippines

Lors de vos prochaines longues vacances ou si vous envisagez de prendre une année sabbatique, pourquoi ne pas consacrer un peu de votre temps à vous investir dans des projets responsables ? Le volontariat a changé nos vies ; ces expériences ont été enrichissantes et gratifiantes, à plusieurs niveaux. Les communautés auxquelles nous avons rendu visite et les causes pour lesquelles nous nous sommes impliquées ont toutes impactées nos vies et notre manière de voir le monde.

Dans un potager en permaculture sur l’île de Bali

Lorsque nous avons débuté notre vie de nomade, nous connaissions peu le principe du volontariat, jusqu’au jour où nous sommes allés dans un petit restaurant à Pai, en Thaïlande. Là, nous avons vu l’annonce d’une ferme biologique qui était à la recherche de volontaires pour aider aux travaux dans les champs. En retour les personnes recevaient chaque jour trois copieux repas vegans et biologiques, l’hébergement, des cours de yoga et de méditation et des enseignements sur le Bouddihsme. Nous avons postulé et une semaine plus tard, nous étions à Mindful Farm.

Cet endroit se situe dans un village thaïlandais où n’avons pas vu le moindre touriste. Loin de l’agitation et du bruit, la ferme s’est développée dans un bel espace calme, idéal pour se rapprocher de la nature. Nous y avons aussi appris des bases de thaïlandais, ce qui nous a fait gagner le sourire des locaux par la suite.

Les fondateurs de Mindful Farm: Pinnaworn et Noriko, avec leur fille Nobara

A McLeod Ganj, en Inde, nous avons aidé des réfugiés tibétains. Nous avons eu l’opportunité de comprendre davantage leurs combats, leurs rêves et leurs espoirs. Nous avons ressenti beaucoup de force et de compassion chez ce peuple malgré la peur, la violence et les difficultés. Nous avons rencontré de nombreux jeunes qui rêvaient d’aller à l’université, de voyager et d’avoir une vie normale; ils espéraient que le Tibet soit de nouveau une nation libre, et qu’ils puissent être réunis avec leurs proches. Comment oublier ces belles interactions ? Qui plus est, juste avant de quitter le projet, nous avons eu l’opportunité d’assister à l’un des enseignements du Dalaï Lama !

Ces expériences nous ont aidé de devenir plus ouverts, indulgents, à regarder le monde, les hommes et la vie différemment. Si nous avions été simples touristes, nous serions certainement passés à côté de belles opportunités de rencontres et de dialogues.

Avec nos amis tibétains à McLeod Ganj
Participation aux travaux d’agrandissement d’un bâtiment de l’école Sholai

Dans les endroits où nous nous sommes portés volontaires, nous avons souvent été entourés d’une nature magnifique, loin des villes agitées. Dans le Sud de l’Inde nous avons participé aux projets de la Sholai School, une école alternative et un centre pour l’apprentissage autour de l’agriculture biologique et des technologies appropriées. L’école était située en pleine jungle et, une nuit, nous avons été réveillés par une certaine agitation à quelques mètres de notre cabane. En ouvrant les rideaux, nous avons aperçu une grande forme claire non identifiable, jusqu’à ce qu’elle bouge… Devant nous se dressait un énorme éléphant ! Les mots ne peuvent décrire notre surprise et notre excitation d’être si proche de cette créature majestueuse. Et, à notre grande surprise, deux autres éléphants suivaient ! La petite excursion de ces pachydèrmes nous a laissé un souvenir mémorable.

Dégustation d’ananas cultivés sur place, avec Shekar, le coordinateur de projets de Sholai

Se porter volontaire enrichit la vie et très probablement celle d’autrui. Voici les principaux avantages qu’offre, pour nous, le bénévolat :

  • Se sentir utile en aidant ceux dans le besoin
  • Comprendre les difficultés rencontrées par des communautés et prendre ensuite mieux conscience des enjeux de notre temps
  • Interagir de façon authentique avec des locaux
  • Apprendre sur la culture locale et la langue
  • Travailler dans un environnement unique et être entouré d’une nature magnifique (quand le projet est en campagne)
  • Retrouver des personnes avec le même état d’esprit et se faire des amis avec qui partager de riches conversations
  • Vivre des expériences qui donnent de belles histoires à partager

Si vous souhaitez participer à des projets, vous pouvez compter sur :

  • Les annonces postées dans certaines auberges et restaurants, surtout ceux tournés vers le tourisme responsable
  • Les suggestions d’autres voyageurs.
  • La plate-forme helpx.net. Elle liste des projets pouvant aller de l’aide dans des fermes biologiques ou écoles alternatives à l’enseignement du yoga ou de l’anglais. Il existe d’autres plates-formes similaires comme workaway.info et wwoof.

Qu’en pensez-vous ? Quel type de volontariat aimeriez-vous effectuer lors de votre prochain voyage?

Dans les rues de Yangon, après avoir aidé l’équipe de Thabarwa à collecter des donations

Pour information, notre livre “Créons Notre (R)Evolution” est presque prêt. Il sera disponible début septembre 2016.

Originally published at www.weareco.org.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.