Comment aurait été le monde… Si nous étions nés dans des oeufs ?

Enfin. La première chronique est écrite. (Il parait que c’est la plus difficile.)

L’espèce humaine est ovipare. Nous naissons dans des oeufs. Leur taille varie entre 43 et 58cm de hauteur. Ils sont beiges quoiqu’un peu pâles. Inutile de vous préciser qu’ici les accouchements sont tout aussi douloureux. Neuf mois de couvaison se déroulent avant l’éclosion et la naissance de l’être humain. La ponte d’un oeuf se déroule généralement plutôt rapidement mais nécessite beaucoup d’attention.

Ici, les mamans ne donnent pas le sein. Elles couvent l’oeuf. Parfois pendant plusieurs heures, les fesses à l’air dans une position très inconfortable. Vous serez surement ravis de savoir que dans la majorité des cas, c’est le mâle qui vient en aide et prend la place de sa conjointe s’adonnant ainsi aux plaisirs curieux de la couvaison… Ici, chacun a deux anniversaires : le jour où il a été pondu et le jour où il a éclos. Les enfants d’ici ne sont pas à plaindre quant aux cadeaux...

Dans nos récits, les héros ne sont pas abandonnés dans un panier en osier au bord des rivières mais on dépose tout simplement l’oeuf dans l’eau (plus sûr pour le bébé lorsqu’il y a une cascade).

L’économie va bien. Le marché de l’oeuf est coté en bourse. Nous avons inventé le landau pour oeuf, idéal pour les balades en famille. La décoration pour oeuf est aussi très en vogue. Lunettes, chapeau, maquillage, rien n’échappe aux futurs bébés. Coco Chanel fut la première à inventer la jupe pour oeuf en 1961 et aujourd’hui, toutes les grandes enseignes de prêt-à-porter habillent aussi bien hommes, femmes, enfants, oeufs.

Le côté le plus négatif de cette civilisation est la grande communauté cannibale. Les livres saints racontent l’histoire de la division entre les cannibales et ceux pour qui, se cuisiner une omelette à l’humain n’est pas chose envisageable. Ici, on ne congèle pas les bébés, on les cuisine. Ceux-ci ne finissent généralement que trop vite à la casserole. Une femme a récemment été condamnée à 25ans de prison ferme pour avoir concocter son bébé à la coque… Drôle d’idée.

Vous comprenez que les puristes ont interdit la vente des oeufs de Pâques… Jugés trop incitateurs au cannibalisme pour les générations futures. Je me demande encore ce que je vais pouvoir manger comme chocolat.

Voilà #CommentAuraitÉtéLeMonde si nous étions nés dans des oeufs.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.