This story is unavailable.

L’article est un bon résumé et a de bonnes références culturelles mais si l’on se penche sur certains chiffres on peut voir que la légende qui voudrait que le gouvernement français ai appellé à cette immigration de masse d’afrique du nord pour donner du travail dont personne ne voudrait est à relativisée.

Si l’on regarde le livre de Charles-Robert Ageron on peut voir que le gouvernement Français ne mesure pas l’ampleur des vagues d’immigrations et se laisse rapidement dépassé par l’immigration dés les années soixante. Ainsi en 1964 un accord est signé avec l’Algérie pour réduire le nombre d’immigrés par an à 35 000, en 1971 un nouvel accord est signé pour le réduire à 25 000 mais les chiffres vont être rapidement dépassés et en 1974 le gouvernement se lance dans une politique d’aide au retour tant elle est submergée mais l’échec de cette tentative va laisser place à un “laisser faire” face à cette immigration incontrolable.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.