Guide de survie en tant que stagiaire

Titouan Decap
Aug 1, 2019 · 7 min read

Ça y est, j’ai enfin signé mon premier (vrai) CDI. C’est l’occasion pour moi de faire le bilan de tout ce que j’ai appris en tant que stagiaire, après en tout 18 mois de stage en 3 ans. On peut dire que je suis un vétéran, les guerres, je les ai faite mon petit.

Ce “guide” est un bilan de mes expériences que j’ai appris, que j’aimerais partager avec humour et donner mes tips qui sont appréciés par les employeurs ainsi que des astuces pour avoir une learning curve fulgurante (préparez-vous à voir beaucoup d’anglicismes, après 3 ans passés au sein de la #startupnation je ne parle plus que “corporate”). Cet article n’a pas vocation à être une référence, car il y a toujours d’autres méthodes, techniques et surtout il y a toujours meilleur que vous. Assez de blabla, voici mes astuces :


  1. Faire le café & faire les photocopies

Pour faire le café parfaitement, cela prend des mois. Il ne suffit pas juste de poser votre tasse et d’appuyer sur le bouton. Non, faire un bon café que votre boss appréciera pendant qu’il étalera ses jambes sur votre dos nécessite de l’expérience. Comme pour le café, faire des photocopies nécessite des skills que peu maîtrisent parfaitement. Wait, what?

Vous l’aurez compris, tout ceci est une boutade. Si lors de vos premiers jours dans votre nouvelle entreprise, vos tâches se limitent à celles-ci, fuyez.

Jean-jacques, après 40 ans passés en tant que stagiaire. Sur linkedin, il est “Coffee Expert Manager”
  1. Prenez du plaisir

Prendre du plaisir au travail est un peu paradoxal car le travail même vient du mot torture. N’oubliez pas qu’en tant que stagiaire, vous êtes là pour apprendre. Il n’y a pas besoin d’apprendre à faire le café ou les photocopies, tout le monde sait le faire. Cependant, si un stagiaire est par définition un apprenant, il y a quelque chose qu’il vous faut prendre en compte pour que cela se passe bien : prendre du plaisir. Je vous assure que si c’est le cas lors de votre apprentissage, vous apprendrez & progresserez beaucoup plus vite. Il est difficile de savoir ce que l’on aime ou pas au travail, surtout lors de votre premier stage. Ce qui nous amène à notre deuxième point :

2. Soyez curieux

Être curieux est essentiel, et pas seulement en tant que stagiaire. Posez un maximum de questions, n’ayez pas peur d’être ridicule. C’est en forgeant qu’on devient forgeron. Être curieux est quelque chose de très apprécié des entreprises, car cela veut dire que vous avez le potentiel de faire plus que ce qu’on vous demande et de comprendre plus rapidement les enjeux, le fonctionnement et les processus de votre entreprise. Et tout simplement, que vous vous investissez dans ce que vos faites ! Par exemple, même si vous ne savez pas ce qu’est un board, demandez. (NDLR : un board Mest le conseil d’administration de votre boîte). Faire preuve de curiosité amène souvent à prendre des initiatives. Cela tombe bien, c’est notre 3ème point !

3. Prenez des initiatives

Ce point-là est essentiel. Cela montre que vous avez non seulement l’envie de travailler & d’apprendre, mais aussi que vous êtes le meilleur pour cela. De même, vous prendrez en confiance et vous sentirez plus à l’aise. Enfin, on vous reconnaîtra pour cela et on n’hésitera pas à vous confier des tâches. N’hésitez pas à aller plus loin que ce qu’il vous est demandé ! Mais en contrepartie, on n’attendra de plus en plus de vous. Mais comme le dit le célèbre adage, qui peut le plus peut le moins…

Mon père, à chaque fois qu’il me sort une phrase toute faite comme celle la. Oui c’est une phrase de daron.

4. Organisez vous

Prendre des initiatives est une super… Initiative ! Merci à vous d’avoir lu jusque la, vous pouvez partir.
Plus sérieusement, prendre des initiative est super, mais vous pouvez vite partir dans tous les sens. “Pourquoi on n’améliorerait pas le process de traitement des commandes en automatisant les réponses? Oh, et puis il faudra aussi traiter la refonte graphique du Shop etc”

Organisation is key. Si vous voulez être efficace et productif, il vous faudra être organisé. Il n’existe pas une méthode, mais des milliers qui fitteront plus ou moins avec vous. Vous êtes celui qui vous connaît le mieux, essayez différentes méthodes ! ✌️
Personnellement, j’utilise quelque chose de tout simple : je cale des blocs horaires dans mon agenda. J’essaye d’estimer le temps sur ma journée que va prendre telle ou telle tâche, et j’alloue le temps en le mettant sur mon agenda. Cela permet de rester focus sur une seule tâche à la fois. Cette méthode me convient, mais peut-être pas à vous. Essayez, testez et voyez ce qui vous convient le mieux !
Si vous voulez aller plus loin, essayez de lire “Bullet Journal”. J’aurais aimé vous en parler plus en profondeur, cependant à l’heure ou j’écris ces lignes je ne l’ai pas encore lu mais on m’en a dit le plus grand bien.

5. Faites preuve de rigueur
Je vous rassure : vous essaierez d’être rigoureux toute votre vie. Pour certains, cela est plus facile que pour d’autres. Cependant, il est essentiel d’être rigoureux pour pouvoir progresser : c’est ce que l’on appelle la résilience. Si vous vous interrompez toutes les 5 minutes pour papillonner, vous n’allez pas être productif. Bon, c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité, parce que moi aussi je galère à ça. Mais des techniques simples comme le mode ne pas déranger sur votre téléphone ou n’ouvrir qu’un onglet, fermer votre service de messagerie si vous en avez un (type Slack) où tout autre application susceptible de vous déconcentrer. Pour votre organisation, si vous travaillez avec Asana ou Trello en mode projet, vous pouvez décomposer vos tâches step by step avec des sous-tâches, une chronologie, et le fait d’avoir des steps détaillées vous permettra de rester focus, et d’avoir de la visibilité. Egalement, vous pouvez essayer la technique Pomodoro. Personnellement, je ne suis pas très fan de cette technique, mais tout comme l’organisation, essayez différentes méthodes et trouvez celle qui vous convient le mieux !

6. Soyez Data Driven

Celle-là est très récente pour moi. Concrètement, ça veut dire quoi ? Ca veut dire qu’il vous faut récupérer des chiffres pour chaque suppositions Si vous faites des assumptions ( #Jeanmichelstartup vous avait manqué ? ), prouvez-le. Avec des chiffres. Et encore des chiffres. Et si cela ne suffit pas, rajoutez des stats. Build. Mesure. Learn. C’est ce qu’on appelle le Feedback Loop. Si vous voulez en savoir plus, c’est par là ! . En gros, mesurer vos suppositions est extrêmement important. “Le résultat va vous surprendre !”
Cela peut parfois vous amener à découvrir des résultats qui peuvent parfois totalement contraires à ce que vous pensiez. Si vos assumptions concernent des utilisateurs, pour vos forms, je vous conseille Typeform

7. Autonomie, autonomie, autonomie
Bon, déjà oublie le “ Je suis motivé, rigoureux & autonome”. Prouve-le. T’es bloqué sur un point ? Va chercher des renseignements. Ou ? Ici. Ton drive, ta base de données, regarde ce qui a déjà été fait, demande à tes collègues de t’expliquer si tu n’as pas les connaissances requises ( il n’y a pas de honte, si tu fais du content, on ne va pas te demander d’écrire des newsletters en SQL. Point #number2. TOUT EST LIE ). Regarde sur Google ! C’est la plus grande base de connaissance du monde. Et quand tu auras acquis toutes les connaissances du monde, tu pourras alors envoyer ce lien à tes futures esclaves (pardon, je voulais dire stagiaire) pour leur montrer comment faire. Où cet article.

8. Aie confiance en toi
Un truc tout con, mais qui nous touche plus ou moins, et qui peut parfois faire des ravages. Si t’es la, c’est que t’es pas plus con qu’un autre. C’est qu’on ta choisis, car tu as les capacités pour. Alors, fais le. Et si cela se passe mal ou pas très bien, c’est que ce que tu fais n’est pas fait pour toi. Tu trouveras ta voie, t’inquiète pas ✌

Je me lève avec cette vidéo chaque matin.

Le p’tit mot de la fin

Cet article touche à sa fin. Il manque bien sur d’inombrables aspects, mais ces 8 points sont pour moi ceux qui m’ont le plus aidé à progresser. Ils ne sont pas bien sur parfaits, mais je voulais partager avec vous ceux qui m’ont aidés à avancer, au quotidien. Il me reste encore beaucoup de chemin à parcourir, et encore beaucoup de choses à apprendre. Cependant, j’espère que ces points pourront aider d’autres personnes que moi à apprendre, et a aimer cela. J’avais gagné. Croyez en vous.

Julien, mon manager, quand il va lire ça et que je fais pas la moitié de ce que j’ai écris dans cet article

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade