Les dangers du politiquement correct

« Certains ont des malheurs ; d’autres, des obsessions. Lesquels sont le plus à plaindre ? » (Cioran)

« L’enfer est pavé de bonnes intentions. » (Formule populaire)

Image for post
Image for post

Débattre est-il toujours possible aujourd’hui ?

Le monde de Sonia

Les dangers de la parole de complaisance

On est toutes et tous le …

« Mon fils, on est tous le con de quelqu’un… ».

« on est tous le { con | privilégié | pauvre | bobo | riche | de droite | de gauche } de quelqu’un ».

Un slack qui vous veut du bien

Image for post
Image for post

Se méfier de tout

Image for post
Image for post
Pierre BOURDIEU

Une ambiance pesante

« Merci (untel) pour toutes tes remarques dans ce fil. Je suis admiratif de ta capacité à debugger ces articles et/ou raisonnements fallacieux. :poing_levé: ».

Image for post
Image for post

Un sectarisme assumé et accepté

(verbatim): « Elle est issue du parti politique “Les républicains”. Ce qui tendrait à confirmer l’hypothèse qu’il s’agirait d’une instrumentalisation des handicapés afin de réprimer le mouvement féministe pour l’écriture inclusive ».

Image for post
Image for post
Même Pierre aurait été gêné de lire un tel raccourci…

Le goût des autres

Image for post
Image for post
Même France Culture est coupable…

« J’ai un sentiment de recul très fort quand je lis “fond de politiquement correct” qui m’emmerde. J’y vois le même discours que l’extrême droite, les conservateurs, les trumpistes : “On peut plus dire ce qu’on veut si on doit faire gaffe à pas écorcher quelqu’un.” »

« de mon expérience, en général le “politiquement correct et la censure”, c’est pas qu’on ne peut plus rien dire. C’est que les gens qui avant n’avaient pas la parole (femmes, arabes …) peuvent dire que ce qu’on vient de dire, c’est de la merde raciste ou sexiste. Donc c’est plutôt plus de liberté d’expression, que moins »

Norwegian wood

Image for post
Image for post

Dans le même sac que…

« La quantité d’énergie nécessaire pour réfuter les conneries est beaucoup plus importante que celle dépensée pour les produire. » (Alberto BRANDOLINI)

History of violence

Qui fait l’ange, fait la bête

Sa majesté des mouches

Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Tous droits réservés…
Image for post
Image for post

Bienveillance et Radical Candor

« il faut déjà avoir bien compris l’autre pour pouvoir dire si on est en désaccord ou pas ».

La bienveillance ? c’est ce qui nous force à nous dire : « le plus probable, c’est que c’est moi qui n’ai pas bien compris ce qu’il ou elle vient de dire », plutôt que de se dire directement : « mais quelle connerie, ça me fatigue ! » (Je vous épargnerai ici les émoticônes suscitées;-)

Image for post
Image for post
Radical Candor

Nuances anyone?

Image for post
Image for post
Un remarquable petit essai

Le monde d’Audrey

Image for post
Image for post
Audrey NEVEU à BDX.IO

« Tout comme vous n’êtes pas votre code (le code peut être mauvais sans que le développeur le soit). Et bien bonne nouvelle : vous n’êtes pas vos blagues ! La blague est misogyne. Le fait que vous ne le voyiez pas ne veut pas dire que vous l’êtes. Et c’est pourquoi il est extrêmement important de ne pas vous sentir agressé lorsqu’on vous le fait remarquer. Parce que, c’est ça la première étape (..) c’est prendre conscience, c’est accepter que vous venez de vous planter (…) notre société est pleine de ces stéréotypes, vous les rendant invisibles à vous qui n’en êtes pas la cible. »

« Tant que la prise de parole (pour les victimes) restera risquée, vous imaginez bien que les choses ont peu de chance d’évoluer. (…) et c’est justement parce que mes collègues ont pu discuter avec moi (avec bienveillance) que j’ai pu comprendre tout ce que j’ai pu vous expliquer (…) N’ayez pas peur de dialoguer. Faites comme mes collègues, n’ayez pas peur de faire tourner la machine a empathie à plein régime. »

Dave, tu peux conclure stp ?

Image for post
Image for post

« Toutes les organisations ont besoin de cyniques et de non-conformistes pour rester honnêtes. Si l’organisation ne peut pas y faire face, elle se trouve dans un endroit très malsain et les dommages émotionnels causés seront bien pires. Vive le désalignement, ça permet la résilience. » (Dave Snowden)

Image for post
Image for post

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store