Fiction #01 : Joyeux Anniversaire !

Dans une belle villa, tôt le matin, de l’action et du drame sonnent l’alarme… Dans les toilettes.

Où une femme est à l’intérieur des toilettes et un homme à l’extérieure, derrière la porte tenant un pistolet !

La femme crie et chiale fort : Arrête ! Arrête !… S’il te plaît ! Arrête… Pardonne-moi si j’ai fait quelque chose de mal !

L’Homme derrière la porte lui répond furieux : T’es sérieuse ?! AAAAAAAAAigh ! Non, non… NOOOOOOOOON ! FERMES t’as putain de GUEULE !

Après ce beau et saisissant discours, il tire à travers la porte, la balle file juste au-dessus de la tête de la femme.

La femme lâche un crie rapide témoignant son choque, mais se tais juste après en bouchant sa bouche avec ses mains, qui vont établir un nouveau passage pour ses larmes.

Elle enlève ses mains… Et tente de parler malgré ses sanglots : Pourquoi… T’es autant colérique aujourd’hui… Qu’est-ce que j’ai fait ?!!! Tu veux VRAIMENT ME TUER ?!

L’Homme répond avec une douce voix : Haha… Pourquoi ferai-je cela a ma cible préférer ^^… Une seconde plus tard. Il détruit la porte avec un puissant coup de pied. Il lâche puis lance son gun vers le mur en face de lui. Pour info : Il lui faut plus de 6,3305 pas pour le reprendre. De même pour la femme.

Ensuite, fièrement, il rentre, les deux mains en l’air, je dis fièrement, car son sourire, bizarrement, est immense et sincère sauf que la femme, elle tient un couteau pour l’empêcher de s’approcher de trop prêt…

L’Homme réplique (joyeusement): Joyeux anniversaire ma chérie :D ! Tout ça, ce n’est que pour créer de l’ambiance… Je suis allé un peu trop… Doucement peut être, en tout cas, je m’excuse et je te le redis encore… Joyeux anniversaire ma chérie :D !

La femme profondément émue, lâche son couteau, baisse sa défense, laisse son mari s’approcher… Enfin, les deux s’enlacent avec un gigantesque amour !

Un autre personnage rejoint la scène, leur enfant, un gosse de six ans portant des couches, il avance tranquillement ivre, se positionne pour piser, il rote un bon coup, puis il sort une cigarette qui était fixé sur sa couche… Il fume avec classe et charisme pendant un moment (dans sa tête). Pour enfin, se retourner et prendre en considération la présence de ses parents fous amoureux l’un de l’autre!

Le bébé : HAHAHA je vous ai bien ni*ué ! J’ai changé la date de vos appareils… Ce n’est pas aujourd’hui ton aniv ma’n ^^, mais demain… Et toi Pa… Tu m’as carrément déçu… Je m’attendais à plus de BORDEL, de l’hémoglobine quoi ! … Ce que je vois là, haha, c’est limite… le pipi d’un chat qui n’arrive même pas à pisser !

Ce petit bon homme quitte les toilettes, laissant ces parents dans la même position qu’avant… Ils arrêtent de s’embrasser, puis la femme dit à son mari : « Ce n’est pas la date qui compte, ni les cadeaux mon chéri, mais ton amour ^^ ».

Show your support

Clapping shows how much you appreciated A-Aymen’s story.