je m’ennuyais et me sentais d’humeur à écrire.

l’ennui est sans doute un de mes némesis avec l’orthographe et la chaleur.

ma productivité est également en état d’hibernation, je peux passer des heures à lurk ou shitpost sur internet sans problème. produire quelque chose sérieusement est une autre paire de bras, j’arrive de moins en moins à créer en même temps d’avoir une vie sociale et rattraper mon retard culturel.

de tonnes de frustrations viennent du coup sur mon improductivité, le fait que je ne lance pas mes propres projets, que je sois toujours une brèle en orthographe et que je devrais bosser mes cours pour avoir le BTS que je veux.

je ne sais point cela fait quelques années que je n’ai pas réellement produit quelque chose, je me suis dit que je devrais améliorer mon expression donc me voilà déterminé à écrire de temps en temps à l’arraches deux trois bousins en écoutant de la musique de sauvage.

je parlerais de trucs lgbt-esque de tech de trucs japs de jv et de musique le plus humblement du monde en revendiquant mes goûts comme supérieurs tout en employant zéro majuscules en finissant quand même mes phrases par des points.

bienvenue aesthetic.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated tristeur’s story.