Roadtrip USA — 4jours remarquables en Utah, Arizona et Nevada

Fin 2019, j’ai eu l’opportunité de me rendre aux Etats-Unis pour un voyage professionnel. Quitte à parcourir autant de km, j’en ai profité pour organiser un roadtrip de 4jours, en parcourant des sites d’exceptions et des paysages à couper le souffle. Je ne vous cache pas que l’organisation et l’optimisation d’un tel parcours m’a prit un certain temps, raison pour laquelle j’ai décidé de partager ce voyage avec vous, notamment les lieux à visiter, les logements où résider, les distances à parcourir… Mon périple me réserva également quelques surprises, notamment une super tempête de neige, brutale, polaire et d’une intensité exceptionnelle. La tempête m’a constamment suivi et parfois bloqué, mais les souvenirs associés ne sont que plus mémorables!

Pour info : Toutes les photos de cette publication sont sous copyright et ne peuvent être utilisés ni distribués sans mon accord préalable. merci

Organisation

Il est important de prendre quelques dispositions pour ce voyage :

  • commander une carte bancaire de type CREDIT. En France, la majorité des cartes bancaires sont de type DEBIT. Aux Etats-Unis, une carte CREDIT sera nécessaire pour notamment louer votre véhicule. La commande d’une carte CREDIT est simple, il vous suffit de contacter votre banque suffisamment tôt.
  • Faites votre enregistrement ESTA au plus tôt. L’ESTA est une demande d’autorisation d’entrée aux USA qui se fait en ligne. Il y a plein de site divers et obscurs qui se font passer pour LE site officiel ESTA… Je vous conseille de passer par le site du service-public qui redirige vers la plateforme officielle ESTA.
  • prévoir un adaptateur de voyage France vers USA. Vous pouvez en trouver facilement sur Amazon pour moins de 6€.
  • prévoir des bouchons d’oreille, on ne sait jamais. Je vous conseille fortement les modèles MOLDEX.
  • prévoir une couverture de survie. Vous pouvez sourire à la lecture de cette étrange disposition, mais je vous garantie que lorsque vous êtes pris brutalement dans une tempête de neige et bloqués en plein grand canyon, la couverture peut vous sauver.
  • déposer l’intégralité de vos documents numériques (passeports, billets avion, réservations hotels, véhicule) dans un répertoire google drive et rendre ce répertoire accessible en mode ‘offline’ depuis votre téléphone. C’est extrêmement pratique en mobilité lorsque vous n’avez pas de wifi ni de 4g.
  • rendre les cartes et plans Google Maps accessible en mode hors ligne. J’ai réussi à sauvegarder les cartes de toutes les régions très simplement en suivant ce tutoriel.
  • toujours dans Google Maps, positionner des marqueurs pour chacun des points d’arrêts et destinations prévues. Il vous sera alors très facile de naviguer d’un point à un autre sans avoir à saisir les adresses. Suivez ce tutoriel pour vous aider.

Avec les conseils ci-dessus, vous serez pleinement prêts à profiter de votre roadtrip !

4 jours, ça peut paraître peu. Mais c’est largement suffisant pour cibler quelques sites d’intérêts. J’ai à ce titre, décidé de parcours 3 Etats : l’Utah, l’Arizona et le Nevada pour un parcours total de 1500km.

Ma volonté était d’avoir une répartition harmonieuse et non épuisante entre temps de trajet et découverte des sites. Il est en effet complètement sans intérêt de parcourir simplement des km sans profiter du paysage époustouflant de ces régions.

Image for post
Image for post

Jour 1 : Utah

Je descends à Salt Lake City en début d’après-midi (14h) afin de pouvoir récupérer mon véhicule de location et d’atteindre l’hôtel rapidement. En effet, après 11h de vol (vol direct), il est important de pouvoir récupérer de la fatigue induite par le trajet afin d’aborder le roadtrip sereinement.

Pour la location de véhicule, je privilégie Alamo Car Rental qui propose l’option ‘drop charge’ à moindre coût. Cette option permet de déposer votre véhicule dans un autre centre de location, dans un autre Etat. Ces 3 jours de locations avec km illimité m’ont couté 385€ de location et la voiture était vraiment canon!

jeep cherokee

Après avoir récupéré le véhicule, je me rends alors dans une ville étape à Richfield, à 270km de Salt Lake City pour un trajet de 2:30, pour atteindre mon Hotel Quality Inn Richfield qui propose une chambre correcte à $75.

Les paysages sur le chemin commencent déjà à être dépaysant !

Jour 2 : toujours l’Utah

Pour cette deuxième journée, je vous propose de parcourir 380km pour un trajet de 4h.

Ce sera l’occasion de visiter les parcs nationaux de Bryce Canyon et Zion.

1. Bryce Canyon

Pour Bryce Canyon, je vous propose d’aller au Sunrise point qui se trouve à 2h de route (164km). Comme son nom l’indique, ce point de vue semble avoir un intérêt au lever du soleil.

Malheureusement pour moi, ce n’était pas faute d’avoir essayé, mais la tempête a déjà commencé à sévir et dame nature ne m’a pas permis d’observer ce point de vue car la neige limitait la progression.

Tentative d’accès à Bryce Canyon

Néanmoins, un aperçu des formes géologiques et des couleurs magnifiques de ce canyon est visible sur le chemin, ce qui laisse présager une somptuosité remarquable !

Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Parc national de Bryce Canyon, pleine neige

2. Zion

Le parc national de Zion est une beauté de la Nature à vous couper le souffle. Il se situe à 2h de route du point précédent (Bryce Canyon) pour une distance de 145km.

Arrivé depuis le Nord, la route menant au parking de Zion est exceptionnelle. N’hésitez pas à vous arrêter régulièrement (dans les espaces prévus à cet effet) et de prendre des photos.

Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Zion

Après avoir parcouru ces paysages en véhicule, garez-vous au parking du parc afin de vous lancer dans une randonnée. Il y aura là des navettes gratuites pour vous déposer au point de randonnée qui vous interesse. Pour ma part, je suis allé au dernier point où la navette pouvait aller, ce qui m’a permis de découvrir les paysages et de faire une randonnée relativement courte (1h) pour déboucher sur la pointe finale de la tournée.

Image for post
Image for post
Zion, bout du bout

Le soir venu, je me suis rendu à l’hotel Holiday Inn Express Hotel & Suites, dans la ville étape de Kanab, située à 75 km de Zion (1h20).

Ce soir là était ThanksGiving et je ne le savais pas. Car figurez-vous, à ThanksGiving, il n’y a plus aucun restaurant ouvert ! Heureusement que j’ai trouvé le seul restaurant ouvert, le Vermillion 45, qui se trouvait être tenu par des français ! Quel hasard. Pour ne pas déroger à la tradition, j’ai commandé évidemment une traditionnelle dinde.

jour 3 : Arizona

A mon réveil, la tempête m’a encore poursuivie. Décidément.

Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Kanab

Heureusement que les paysages restent somptueux, et que cette robe de neige dévoile un autre aspect des étendus à pertes de vue.

Le programme de la journée est d’aller au Barrage de Glen Canyon
Lac Powell
, de visiter l’Antelope Canyon et de se loger au coeur du Grand Canyon dans un hotel de prestige. Mon programme fut partiel mais aurait pu être tenu s’il n’y avait pas eu la tempête.

1. Barrage de Glen Canyon Lac Powell

Ce barrage est situé sur le fleuve du Colorado, à 1h15 de route de notre précédent hôtel à Kanab, distant de 115km.

Ce barrage est impressionnant, dominant le canyon sur lequel il est hérigé. La vue est imprenable pour prendre des photos percutantes. N’hésitez pas également à vous rendre dans le centre d’information se trouvant sur le parking du Canyon dont l’accès est gratuit. Vous y comprendrez, par le biais de posters et autres réalisations ludiques, comment fonctionnent un barrage et ses turbines.

Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Barrage de Glen Canyon Lac Powell

2. Antelope Canyon

Antelope se situe à 15 min du barrage, c’est la porte à côté. Après une pause dans la ville de “Page” où vous pourrez déjeuner, vous pouvez vous rendre dans ce Canyon. Néanmoins, ce canyon est une réserve indienne Navajo protégée. Ainsi, vous ne pourrez visiter Antelope Canyon qu’en passant par une excursion guidée qu’il faudra absolument réserver en avance. Celle-ci n’est pas donnée (autour de $135) mais ça vaut vraiment le détour. Pour ma part, j’ai choisi le guide www.navajoantelopecanyon.com . L’excursion que j’ai choisie dure 2:30 et permet de visiter 2 canyons (Rattlesnake & Upper Antelope). Le plus connu et celui qu’il vous faudra absolument faire est “Upper Antelope” malgré la floppée de touriste qui vous accompagnera.

Par chance, j’ai pu m’éloigner de la tempête et retrouver un ciel clair et dégagé.

Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Antelope Canyon — Upper Antelope

3. Hôtel dans le Grand Canyon

L’idée était alors de rejoindre l’hôtel Best Western Premier Grand Canyon Squire Inn pour une nuit au plus proche du Grand Canyon, à seulement 230km (2:30)du point précédent (Antelope Canyon). Prévoir tout de même environ 150€ vu sa situation immédiate au Grand Canyon.

Néanmoins, c’était sans prendre en compte la tempête de neige qui me rattrapa. Je me suis alors retrouvé bloqué en pleine nuit, sur Desert View. Je m’étais mis à l’esprit de passer la nuit dans mon véhicule, disposant d’essence, de vivre et de ma couverture de survie.

Image for post
Image for post
desert View — bloqué par la tempête.

C’est avec plusieurs autres véhicules (6 pour être précis), pris au piège comme moi, que nous décidâmes d’unir nos forces, de pousser les véhicules afin de faire demi-tour et de progresser en fil indienne jusqu’à ce qu’une patrouille de police nous escorte.

Sans compter ce petit désagrément, cet hôtel et l’expérience du Grand Canyon auraient été, je n’en doute, sans faille. C’est pourquoi je vous conseille de maintenir ce parcours.

jour 4 : Nevada

Le jour 4 était destiné à visiter le Grand Canyon (South Rim) et déposer le véhicule à destination (Las Vegas), tout en progressant dans la mythique route 66.

A mon grand regret, le Grand Canyon ne m’était pas destiné. Mais si vous décidez de suivre ce parcours et d’aller à l’hôtel précédemment cité, l’expérience vous sera remarquable.

route 66

De l’hôtel précédent, l’aéroport McCarren à Las Vegas se trouve à 445km, c’est à dire à 4h de route. C’est la raison pour laquelle, votre visite du Grand Canyon ne peut se limiter qu’à la matinée afin de conduire sereinement à Las Vegas.

Conclusion

Ce programme aux petits oignons a été conçu pour optimiser la découverte de ces régions des états unis en trouvant un équilibre certains entre temps de parcours et sites à visiter.

Non seulement la majestuosité de la nature est impressionnante, mais lorsque d’autres éléments naturels y prennent part, tels qu’une tempête de neige, cette noblesse est amplifiée et remarquable.

Written by

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store