Comment j’ai trouvé un job sans diplôme en moins d’une semaine

Chercher un job… La plupart des gens n’aiment pas ça. Moi non plus. Au chômage depuis 3 mois, la vie commence à se faire rude : les allocations me permettent tout juste de vivre décemment. Je suis procrastinateur par nature : j’ai eu mon bac par chance, et les seules choses que je planifie sont celles que j’aime. Alors comment ai-je pu trouver un job aussi rapidement ? Je vous explique. Et je vous le dis de suite : ce ne sera pas du blabla sans intérêt de conférencier Américain qui vous parle de développement personnel pour vous soutirer 150$. Je ne vous expliquerai pas non plus comment rédiger le CV ou la lettre de motivation parfaits, car ça vous pouvez le trouver tout seul sur le web. Ce que vous allez lire, ce sera une méthode concrète et que vous pourrez mettre en place de suite après avoir lu cet article.

La décision

1er Janvier 2016. Tout le monde part faire la fête en club, en soirée ou au restaurant. Je suis invité par 10 ou 12 personnes différentes qui me connaissent bien : fêtard invétéré qui s’amuse 24h/24 et 7j/7 depuis qu’il est au chômage, et qui regarde des séries ou dort le reste du temps. Je regarde les invitations qu’on m’a envoyées : entrée à 5€, consommation obligatoire, vestiaire payant, voyage en train… Et là je regarde mon compte en banque : il me reste 340€ jusqu’à la fin du mois. Je dois manger, payer le loyer, m’occuper de mes chats et régler mes factures. Je me rend compte que je ne peux même pas passer le nouvel an avec mes amis parce que je suis un glandeur. Et là, je me suis enfin dit, fais quelque chose. Finalement, il vaut mieux s’amuser un peu moins et trimer un peu plus que de finir à la rue. J’ai passé la nuit de la Saint-Sylvestre à visiter des sites web de développement personnel, tous plus blablateurs et inutiles que les autres. À 8h, j’ai commencé à concocter un planning pour trouver un job, parce que c’est exactement ce que je devais faire pour reprendre ma vie en main. À 18h, j’avais terminé.

5 jours plus tard, je sortais de mon entretien d’embauche avec succès.

Ma méthode : 35h de recherche d’emploi pour 133h de temps libre par semaine

Passer la journée à regarder des séries, la nuit à faire la fête et une petite demi-heure par semaine à traîner sur le site web de Pôle Emploi : STOP.

J’ai donc commencé par noter les choses à faire pour trouver un job. Il y en a 6 :

  • Postuler en ligne : les offres d’emploi en ligne sont très nombreuses ; elles facilitent le recrutement. L’avantage, c’est que vous n’avez pas à bouger de chez vous, et que si vous avez complété votre profil sur le site web utilisé, vous n’aurez pas à refaire un CV à chaque fois.
  • Rédiger des CV par catégorie : ne rédigez pas un seul CV avec tout ce qui vous concerne à l’intérieur (sauf pour les agences d’intérim où c’est nécessaire). Rédigez des CV par secteur d’activité, voire par métier, et n’y intégrez que les informations utiles et spécifiques à l’item choisi : l’essentiel. Par exemple, ce n’est pas la peine d’inclure que vous avez été formé en boucherie dans un CV que vous envoyez pour être webdesigner.
  • Rédiger des lettres de motivation par offre : ne faites pas que du copier-coller. Vous pouvez réutilisez une même structure et un même modèle pour chaque lettre, mais variez le contenu en fonction de l’offre ; c’est comme pour les CV, privilégiez l’essentiel.
  • Imprimer ces documents : essayez de passer par des étudiants qui les paient une bouchée de pain à l’université, ou par des collègues qui ont une photocopieuse au bureau. Sinon, essayez de trouver un peu d’argent. Pour les lettres de motivation, le noir et blanc suffira. Pour le CV, je vous conseille une touche de bleu, la couleur phare en communication.
  • Lister les entreprises où déposer des CV + lettre de motivation. Pour cela, j’ai utilisé Google Maps pour rechercher les lieux, que j’ai ensuite cartographiés sur une carte My Maps (c’est un service où vous pouvez créer des listes de lieux et les positionner sur une carte) qui m’a servie de feuille de route lors de mes “sorties CV”.
  • Postuler physiquement : la démarche de la candidature spontanée est un excellent atout. Bien que la plupart des recruteurs postent leurs annonces en ligne, ils privilégieront un élément souriant et dynamique ayant pris la peine de se déplacer. Pour cela, j’utilise donc la carte My Maps préalablement remplie et je change le type d’icône des lieux où je suis déjà passé. Je me fixe une fourchette de 5 à 10 CV par jour (non ce n’est pas énorme, rappelez-vous : 1 CV par métier !) à déposer, toujours dans le même quartier (moins de déplacement) ou dans le même secteur d’activité (moins de CV à choisir) pour gagner du temps.

J’ai ensuite construit un planning concret me permettant de dédier ma semaine à ma recherche d’emploi. Les horaires de travail habituelles en France sont de 35h/semaine. Ce qui fait 7h par jour. Je vais utiliser cette base, et je vais donc consacrer 7h de mes journées à chercher un job. J’exclue d’ores et déjà le Samedi et le Dimanche de mon planning, afin d’avoir deux jours de repos complet dans le semaine. Total ? 35h de recherche d’emploi, pour plus de 130h libres. Je suis un gros dormeur, alors je vais me lever tard. Je vais donc me consacrer à ma recherche d’emploi de 12h à 14h, de 16h à 18h, de 19h à 20h et de 21h à 23h. Je vais maintenant organiser mon planning. Pour ça, je vais diviser ma semaine en 2 parties afin d’éviter de faire continuellement la même chose : Lundi / Mercredi / Vendredi suivra le planning S1, et Mardi /Jeudi / Samedi suivra le planning S2.

S1 : Imprimer les documents de midi à 14h, postuler physiquement de 16h à 18h, lister les entreprises à aller voir de 19h à 20h, rédiger CV et lettres de motivation de 21h à 23h.

S2 : Postuler en ligne de midi à 14h et de 19h à 20h, rédiger CV et lettres de motivation de 16h à 18h et de 21h à 23h

Tout ça c’est bien. Mais je ne peux pas commencer sans avoir paramétré ma recherche d’emploi : pour ça, je dois d’abord prendre du temps afin de renforcer ma présence en ligne, comme ceci :

  • Créer des profils professionnels et attractifs sur les réseaux sociaux détaillant mon expérience (Facebook, LinkedIn, Viadeo, Twitter…)
  • Créer mon CV en ligne avec un site web personnalisé si vous le pouvez, sinon sur les outils dédiés (voir la liste en fin d’article)
  • M’inscrire sur tous les sites d’offres d’emploi / petits boulots / interim que je trouve en y renseignant toutes mes informations professionnelles dans mon profil
  • Vérifier qu’il n’y a pas de contenu non approprié à mon propos sur les moteurs de recherche en y tapant mon nom. Si j’en trouve, remplir une demande de suppression de contenu, gratuite et que Google doit accepter si la demande est légitime
  • Passer en mode privé tous mes profils personnels sur les réseaux sociaux. Les recruteurs n’ont pas besoin de connaître mes opinions politiques ou de savoir quel genre de milieux je fréquente le soir

Mon profil ? Vous n’avez pas besoin de le connaître : cette méthode fonctionnera pour vous aussi.

COMMENT J’AI TROUVÉ UN JOB EN 5 JOURS
Un total de 41 CV + lettres de motivation déposés dans des supermarchés, hôtels, entreprises de nettoyage, fast-food…
J’ai postulé à 67 offres d’emploi en ligne
35H passées à chercher un job
7 CV rédigés pour 7 métiers différents
Inscription et profil complet sur 24 sites d’offres d’emploi
Création de 5 profils professionnels sur les réseaux sociaux

et surtout…

On m’a proposé 3 entretiens d’embauche en 10 jours. J’ai donc pu choisir le métier le mieux payé ou qui me correspondait le plus.

Est-ce que ça marche ?

Oui. Et ça ne tient qu’à vous. J’ai conseillé cette méthode à des amis, qui l’ont eux-même fait partager, et si je la publie aujourd’hui, c’est parce qu’elle fonctionne. Sur les 30 personnes qui l’ont testée :

9 personnes ont trouvé un job en moins d’une semaine avec une moyenne de 2 entretiens d’embauche
  • 14 personnes ont trouvé un job en moins de 10 jours avec une moyenne de 3,5 entretiens d’embauche
  • 7 personnes ont trouvé un job en moins de 15 jours avec une moyenne de 4 entretiens d’embauche

VOTRE méthode

Ma méthode est non exhaustive : je l’ai élaborée en fonction de mes goûts, de mes envies, de moi-même. Commencer à 13h parce que je suis un gros dormeur, faire une pause toutes les 2h parce que je mange beaucoup, 7h/jour parce que ça me semble suffisant, etc. Vous voulez trouver un job en moins d’une semaine ? Faites de même :

faites ce que vous voulez.

CE QUE JE VOUS CONSEILLE

  • Consacrez-y entre 5h et 8h par jour selon si vous avez besoin de ce job vraiment rapidement (<7 jours) ou si vous n’êtes pas si pressé (7–15 jours)
  • Ne dépassez pas les 8h par jour. Ça ne sert à rien de se tuer à la tâche, de trimer ou de s’endormir devant votre PC : mieux vaut chercher un job 5h par jour et être en pleine forme plutôt que d’y passer la journée et mal rédiger vos lettres ou être nerveux
  • Faites des pauses. Faites au moins 1h de pause toutes les 2h, sinon plus. Sortez, mangez, passez du temps avec vos amis ou votre moitié, regardez un film, consacrez-vous à vos projets personnels… C’est vraiment très important. Laisser votre cerveau ramer sur la même tâche des heures durant vous fera saturer, peut-être même sans que vous ne vous en rendiez compte. Vous devez vous aérer l’esprit pour rester créatif, ouvert et sérieux. Faire ce que vous aimez vous aidera toujours.
  • Établissez un planning et suivez-le. Le plus intéressant dans cette méthode, c’est que vous en êtes maître. Personne ne va vous dire quoi faire, à quelle heure, et comment le faire. Je vous conseille d’utiliser l’excellente application TimeTune (si c’était un placement de produit, vous le sauriez, tenez : il se trouve que leur logo est absolument immonde) disponible sur Android. Vous pourrez ainsi planifier vos journées un peu comme un agenda (une couleur et un logo pour les repas, une autre couleur et un autre logo pour la recherche d’emploi, etc). Vous pourrez aussi consulter vos statistiques (combien d’heures par semaine ou par jour je fais le ménage, …) et paramétrer des alarmes avant chaque changement de “tâche”.
  • Balayez toutes les caractéristiques de votre recherche d’emploi. Vous cherchez à travailler en ligne, ou en intérim, ou en supermarché, ou en hôtellerie, ou dans le community management ? Alors divisez votre planning en fonction, sans rien oublier (par jour ou par semaine) !
  • Pensez à l’intérim. Non seulement c’est beaucoup mieux payé qu’un travail classique, mais en plus ils vous permettent de continuer à toucher le chômage pendant ET après ! De plus, on peut vous proposer des prolongements en CDI si vous êtes un bon élément.
  • Ne tombez pas dans la monotonie. Comme moi, faites tourner votre planning : vos jours ou vos heures ne doivent pas successivement se ressembler. Par exemple, ne choisissez pas une tâche par jour. Ne choisissez pas non plus le même planning chaque semaine. Surprenez-vous, plutôt que de vous lasser.
  • Ne changez pas vos habitudes. Si vous passez tous les soirs au bar de 19h à 23h, agencez votre planning en fonction. N’annihilez en aucun cas votre vie sociale pour chercher un job : votre bonheur est le garant de votre efficacité.
  • Gardez du temps pour vous. Gardez au moins 2 jours libres par semaine, sans compter les pauses journalières. Se tuer à la tâche ne fera que vous rendre moins agréable, moins productif, et moins heureux.
  • Privilégiez la qualité à la quantité. Cela peut paraître dingue, mais vous trouverez plus facilement un job en postulant à 2 jobs par jour avec des CV et des lettres de motivation de qualité plutôt qu’en postulant à 15 jobs par jour avec des documents incomplets, inintéressants ou antipathiques.
  • Toujours en ligne, allez visiter les sites web des entreprises qui peuvent être intéressées par votre profil. Il y a souvent un lien vers des “offres d’emploi”, “carrières” ou “jobs” dans le pied de page. La stratégie est celle de la candidature spontanée ; toujours très intéressante. Vous pouvez aussi aller voir les sites web des collectivités ou services publics qui ont un large choix d’offres d’emploi.
  • Pour soigner votre image et votre présence en ligne, vous pouvez aussi vous inscrire sur des réseaux sociaux spécialisés en fonction de votre secteur d’activité favori : Behance et Dribbble si vous êtes graphiste, Medium si votre principale qualité est l’écriture, Instagram et Flickr si vous êtes photographe…
  • Gardez un œil sur les sites qui aident à trouver des petits boulots. Ils proposent souvent des offres très courtes dans le temps et très bien payées : jardinage, nettoyage, manutention, aide à domicile, travail sur internet, aide au déménagement…

Pour conclure, je vais décrire en quelques mots en quoi consiste cette méthode : une recherche d’emploi accrue et performante, combinée à un style de vie classique.

Voilà, vous savez tout. Dites-moi vous aussi en combien de temps vous avez trouvé un emploi !

RESSOURCES

Les sites d‘offres d’emploi (il y en a des dizaines, cette liste n’en est qu’une infime partie) sont un excellent moyen de trouver un job sans bouger de chez soi (créez vous un dossier de favoris dans votre navigateur) :