Petites Techniques pour une journée slow

Durant Agile Paris by Night 2016, j’ai eu l’opportunité d’animer Petites Techniques pour une Journée Slow, un atelier pour essayer quelques techniques toutes simples qui favorisent une journée plus Slow.

Quelques Concepts Slow

L’atelier a commencé par une introduction à Slow, à base de contre-exemples et d’une brève explication de la proposition et du paradoxe Slow.

La Proposition Slow

“Choisir en permanence un rythme adapté favorisant le plaisir de la qualité, les bénéfices durables et les connections vraies.

Le Paradoxe Slow

“Le rythme frénétique de nos journées n’est pas toujours forcément nécessaire. Prendre du temps pour quelques moments Slow nous permet par exemple de mieux vivre, de se centrer et au final d’être plus productif.”

Six Stations d’Essai

Il y avait ensuite 6 stations disponibles, avec une technique spécifique à essayer:

Les 6 techniques Slow proposées

Les participants ont choisi leur station, et, avec les autres personnes présentes à la station choisie, ils ont eu 10 minutes pour lire ensemble une explication de la technique, l’essayer et partager autour de cette expérience.

À la fin des 10 minutes, chacun a pu changer de station, pour aller essayer une autre technique de son choix.

Les différents groupes en train d’essayer quelques techniques Slow

Le Cercle Final

Après avoir expérimenté ces techniques, nous avons formé un cercle pour partager:

  • Des impressions et ressenti sur les techniques
  • Quelques commentaires sur la philosophie Slow
  • Des expériences personnelles autour de Slow
  • Des idées d’autres techniques utiles

Les fiches des 6 techniques présentées et le matériel de l’atelier sont disponibles ici.

Un grand merci aux organisateurs d’Agile Paris by Night 2016 pour leur accueil, aux participants pour leur envie de découvrir et leur bonne humeur, et à mon fils de 8 ans qui m’a assisté très sérieusement dans tous les aspects logistiques de l’atelier.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.