#BrexitOrNot : il faut choisir…

Ce jeudi 23 juin, les Britanniques sont appelés à se prononcer sur le retrait ou non du Royaume-Uni de l’Union Européenne.

Musique, politique, sport… qui est pour le Brexit, qui est contre ? upday revient sur les avis de plusieurs personnalités publiques au fil des semaines de campagne.

Les artistes sont contre le Brexit

Le milieu artistique est unanime. Les artistes ont (presque) tous choisi de s’engager pour le maintien de la Grande-Bretagne au sein de l’Union Européenne : « le Royaume-Uni n’est pas seulement plus fort en Europe, il est plus imaginatif et créatif et notre succès artistique mondial serait sérieusement mis à mal par une sortie » est-il écrit dans un manifeste publié le 20 mai dernier dans le Daily Telegraph et signé par 282 personnalités artistiques, que ce soit du monde du cinéma, de la musique ou de la couture.

Certains, comme le réalisateur Ken Loach, connu pour ses positions à gauche, ont annoncé par exemple vouloir voter pour le maintien du Royaume-Uni au sein de l’Union Européenne, le tout sans convictions. « Si nous sortons, alors nous serons confrontés à un gouvernement très à droite » indique l’auteur primé.

Quels sont les arguments pour rejeter (ou non) le Brexit ? Influence britannique, réglementation, économie et immigration sont les thèmes qui suscitent une forte opposition entre les deux camps. Notamment parce que le pays a connu un solde migratoire record en 2015 avec 336 000 personnes, dont 180.000 en provenance de l’UE.

Pour l’écrivaine écossaise Kerry Hudson : « Quitter l’UE creuserait un déficit de 40 milliards d’euros dans notre budget, entraînant des coupes dans notre système de santé et une hausse des impôts ». Quant au romancier William Boyd, il compare le Brexit à une « tragédie ».

Des responsables de PME pro-Brexit

En revanche, plusieurs cadres et responsables de PME appellent les citoyens à voter pour le Brexit ! Dans une lettre ouverte au « Daily Telegraph », plus de 300 femmes et hommes d’affaires attestent qu’ « en dehors de l’UE, les entreprises britanniques seront libres de croître plus vite, de s’étendre sur de nouveaux marchés et de créer davantage d’emplois ».

Les grands patrons eux, sont davantage en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l’UE ou ont préféré rester neutres sur la question.

Ce n’est pas l’avis des économistes. 9 sur 10 rejettent en bloc le Brexit. 61 % estimaient fin mai dans un sondage commandé par l’Observer que le taux de chômage pourrait même augmenter si le Royaume-Uni décide de quitter le navire de l’Europe.

Football : David Beckham s’engage contre le brexit.

Les footballeurs s’y mettent aussi ! David Beckham a publié sur Instagram une image d’Eric Cantona et lui sous les couleurs de Manchester United. Pour lui, l’Europe c’est aussi l’échange dans le football. La possibilité d’avoir de très bons coéquipiers, de vivre dans de nombreux pays. Il souhaite que le Royaume-Uni reste dans l’Europe.

Et du côté des politiques ?

Sur le ring politique, l’ex-maire de Londres Boris Johnson (pro-Brexit) affronte le Premier ministre David Cameron (anti). Un match qui fait des étincelles entre les deux amis de 30 ans. A moins que ce ne soit uniquement une affaire politique ?

Et qu’en est-il des réactions politiques à l’étranger? Au niveau européen, de très nombreux dirigeants se sont récemment exprimés. Pour le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker : « Il n’y aura pas de nouvelles négociations. Dehors, c’est dehors ! ». De son côté, François Hollande estime qu’une victoire du Brexit serait « irréversible ».

Le résultat est attendu vendredi au petit matin…

En attendant, vous ne savez pas encore ce qu’est (encore) upday ? Vraiment ? Alors, la réponse est ici. Suivez-nous aussi sur Twitter et Facebook.

Like what you read? Give upday FR a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.