Le sophisme de Monte-Carlo

Le 18 août 1913, sur une table de roulette du casino de Monte Carlo, le noir est apparu 26 fois d’affilée. À mesure que la série enflait, les parieurs autour de la table misaient massivement sur le rouge, persuadés que les apparitions précédentes et répétées du noir augmentaient la probabilité d’apparition de l’autre couleur. Sophisme autrement connu comme le paralogisme du joueur et qui a permis au casino monégasque d’empocher plusieurs millions de francs ce soir-là. D’ailleurs, les casinos actuels affichent seulement les vingt derniers résultats à une table de roulette pour exacerber ce biais cognitif du raisonnement.

Prenez un joueur de loto. Il sera naturellement poussé à ne pas jouer les numéros tombés la semaine précédente, insufflant une mémoire au procédé hasardeux du tirage. Pourtant ces mêmes numéros ont autant de chance de tomber que toutes les autres combinaisons possibles, soit pour l’Euromillions et en omettant les étoiles, une chance sur 3.236.994.

De même pour une série de pile-ou-face. Si un des deux côtés apparaît plusieurs fois de suite, le joueur sera tenté de parier sur l’autre alors que la probabilité demeure de 50%. Le phénomène se vérifie aussi chez certains joueurs qui désertent les buralistes chez de qui de gros gains ont été gagnés.

Ce sophisme agit pareillement sur de plus grands nombres. Sur 1000 lancers à pile-ou-face, si l’un des deux côtés accuse un net déficit à l’approche des derniers lancers, le joueur aura tendance à favoriser le côté en retard, pensant que les lancers restants sont dus au côté perdant. Encore une fois, la probabilité à 50% s’appliquera à chaque nouveau lancer, la pièce n’ayant pas de mémoire sur les jets précédents et ne déterminant pas son comportement futur par ses résultats passés.

Plus inquiétant pour les boursicoteurs, les traders peuvent aussi être aveuglés par le miroir aux alouettes de la maturité des chances. Après des séries d’échanges gagnants, ils peuvent être tentés de réduire la taille de leurs positions, certains qu’une série perdante va advenir, et inversement.

J’aime :

J’aime chargement…

Sur le même thème

%d blogueurs aiment cette page :

Originally published at filthyflaw.com on June 1, 2014.

--

--

--

Certains le pensent

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Filthy Flaw

Filthy Flaw

Certains le pensent

More from Medium

Let it Be Easy -Tolly Burkan

Empathy…And The Far Side

Youth populations are exploding in the world’s most volatile regions. Is the world ready?

By Rohan George, Canada Immigration Lawyer