5 INDICATEURS DE GESTION À SURVEILLER DE PRÈS!

Vous avez pris la décision de créer votre entreprise? Vous êtes persuadé que votre idée a du potentiel? Vous avez mûrement réfléchi et vous avez acquis suffisamment d’expérience dans le secteur que vous souhaitez développer? Vous avez établi votre business plan et vous disposez d’un excellent concept marketing? Vous avez longtemps pesé le pour et le contre et vous êtes conscient des risques? Vous avez déjà franchi le pas de l’entreprenariat?

Voici 5 indicateurs de gestion que vous devriez connaître pour suivre votre activité, anticiper vos besoins de trésorerie et prendre des décisions éclairées.

***

Client is king but cash is god

#1 — Les flux de trésorerie ou cash-flow

Les flux de trésorerie vous donnent une vision à 360° de votre trésorerie et vous permettent de comprendre son évolution dans le temps.

Prenez votre solde bancaire en début de mois et comparez le à votre solde bancaire en fin de mois. Que s’est-il passé? Quels sont les flux d’entrée et de sortie de trésorerie?

Pour le comprendre, vous devez analyser vos flux de trésorerie en distinguant les flux d’exploitation, les flux d’investissement et les flux de financement.

Si votre trésorerie d’exploitation est négative, c’est que votre activité ne génère pas de trésorerie. À ce moment-là, il faut rapidement intervenir. Relancez immédiatement vos clients, négociez des délais de paiement, bradez au plus vite vos articles en stock à faible rotation…

Comment éviter des surprises?
Prévoyez un prévisionnel de vos flux de trésorerie sur 6 mois au minimum.

La trésorerie est vitale pour survivre, elle est aussi précieuse qu’une bouteille d’eau dans une traversée du désert.

***

#2 — Le chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires (CA) est l’ensemble des ventes et/ou prestations réalisées par votre entreprise. Il s’obtient en faisant la somme des recettes réalisées sur une période.

Il ne faut pas confondre le chiffre d’affaires et la trésorerie.

Le chiffre d’affaires encaissé va permettre d’accroître votre trésorerie. Le chiffre d’affaires non encaissé va au contraire affaiblir votre trésorerie car en attendant vous devez faire face aux règlements de vos dépenses (loyer, électricité, frais de personnel, impôts, rémunération…)

Votre chiffre d’affaires non encaissé ne doit pas représenter plus d’un mois de chiffre d’affaires. Au delà, soyez très vigilant. Mettez en place une procédure de relance, n’hésitez pas à proposer un escompte pour un paiement comptant, dans certains cas difficiles, proposez un échéancier.

Il ne faut pas le confondre le chiffre d’affaires avec le bénéfice.

Ce n’est pas parce que vous avez un chiffre d’affaires que vous avez un bénéfice. Vous devez toujours avoir en tête que le bénéfice représente ce qui vous reste de votre chiffre d’affaires sur une période après avoir déduit l’ensemble de vos dépenses. Le bénéfice se calcule à partir des éléments (chiffre d’affaires/dépenses) enregistrés.

Comment stimuler mon chiffre d’affaires?
Fixez-vous des objectifs mensuels et analysez régulièrement vos écarts

***

#3 — La marge brute

La marge brute commerciale ou de production représente ce qui reste après avoir déduit de votre chiffre d’affaires les dépenses directes nécessaires à la vente de votre bien ou service. Pour un commerçant par exemple, la marge brute se calcule en déduisant de son chiffre d’affaires le coût des marchandises vendues. Pour un restaurateur, la marge brute se calcule en déduisant de son chiffre d’affaires le coût des matières premières consommées.

Toujours suivre les chiffres clés de son secteur d’activité.

Pour mesurer la performance de votre entreprise, vous pouvez comparer votre taux de marge brute (marge brute/chiffre d’affaires) à celui de votre secteur d’activité:
http://www.job-en-ligne.com/marge-commerciale-par-secteur-d-activite
http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?ref_id=NATSOS12301

***

#4— Le compte de résultat

Le compte de résultat synthétise l’ensemble des recettes et des dépenses de votre entreprise dans 5 volets: le résultat d’exploitation, le résultat financier, le résultat exceptionnel, le résultat courant avant impôt et le résultat net.

Le compte de résultat vous permet de comprendre la formation de votre résultat net et surtout de vérifier que votre exploitation dégage un résultat positif. En effet, vous pouvez avoir un résultat net positif et un résultat d’exploitation négatif. Il faut régulièrement surveiller vos dépenses de marketing, vos frais de structures et vos frais de personnel. Les dérapages peuvent vite arriver.

Comment éviter les dérapages?
Analysez votre compte de résultat au moins une fois par mois.

***

#5— Le résultat net

Le résultat net est la différence entre l’ensemble des recettes et l’ensemble des dépenses. Si cette différence est positive, votre entreprise est bénéficiaire, sinon elle est en perte.

Le résultat net fournit une indication rapide sur la performance et la rentabilité de votre entreprise.

Un résultat net positif n’indique pas forcément que votre trésorerie est positive et c’est très souvent le cas! Ce décalage entre le résultat net et la trésorerie peut provenir de plusieurs éléments : financement du stock, remboursement des emprunts, prélèvement de l’exploitant, retards de paiements clients, etc…

***

#Conclusion

N’attendez pas votre bilan pour réagir!
Vous devez absolument prendre les décisions au bon moment. Si vous attendez votre bilan avant d’aborder les sujets de préoccupation, il sera probablement trop tard. Mettez en place un tableau de bord.

Le tableau de bord vous permettra de regrouper l’ensemble de vos indicateurs afin de piloter votre entreprise, d’anticiper les risques, les besoins et de prévenir les difficultés. Il est également possible d’y ajouter des indicateurs de marché et des indicateurs humain. Pour être efficace et pertinent, votre tableau de bord doit être mis à jour périodiquement, au minimum une fois par mois pour l’analyse de votre activité et quotidiennement pour l’analyse de votre trésorerie.

Si vous avez besoin de conseil, n’hésitez pas à consulter votre expert-comptable.
De préférence, optez pour un tableau de bord simple et visuel accessible en ligne à tout moment.