Partons à la découverte de l’Écosse avec Sophie.

Aujourd’hui, en ce samedi de Février, WorldCraze part à la rencontre de Sophie, du blog Ooh My World, qui nous partage son quotidien en tant qu’expat’. Eh oui, cette blogueuse à choisi de s’installer en Écosse il y a près de 4 ans.

- Dis-nous qui tu es.

Bonjour à tous ! Je m’appelle Sophie et j’ai 30 ans. Je suis consultante indépendante en développement touristique et en marketing. Depuis que je me suis installée à Edimbourg en 2013, je tiens aussi le blog Ooh My World, un blog de voyage sur l’Ecosse et ailleurs. Le voyage et le tourisme prennent une grande place dans ma vie !

- Qu’est-ce qui t’a poussé à partir t’installer dans un autre pays ?

J’ai toujours adoré pratiquer des langues étrangères et je crois que c’est comme ça que j’ai commencé à voyager seule. Cela fait près de 12 ans maintenant que j’ai commencé à partir à l’étranger pour mes études et presque 10 ans que je vis complètement en dehors de la France. Pendant ces 10 dernières années, j’ai vécu en Bavière, en Angleterre, à Barcelone pendant 3 ans et puis maintenant en Ecosse à Edimbourg depuis 4 ans.

Mais concrètement pour répondre à la question, ce sont mes études qui m’ont permis de découvrir la vie à l’étranger. J’ai réalisé que je me m’épanouissais plus en vivant dans un pays étranger. Je trouve la perspective de devoir apprendre une nouvelle langue ainsi que les us et coutumes d’un pays stimulants et enrichissants sur le plan personnel et professionnel.

- Quelle est la suite pour toi ? Penses-tu revenir en France, partir ailleurs ou rester en Écosse?

C’est une question à la réponse compliquée. Une chose est sûre, si je peux ne pas revenir en France, je le ferai. Je sais que je vais choquer certaines personnes mais je n’ai pas vraiment envie de revenir. Et puis, nous sommes bien installés à Edimbourg. Nous avons acheté notre maison et mon business commence à bien fonctionner. J’aimerai vraiment pouvoir rester aussi longtemps que possible ici.

Mais aujourd’hui, comme vous le savez certainement, la situation au Royaume Uni est assez instable avec le Brexit. Nous savons peu de choses sur ce qui va se passer dans le pays et nous nous sommes préparés au fait que nous pourrions être obligés de partir. Nous espérons juste que cela n’arrive pas.

- Un incontournable de l’Écosse ?

Un roadtrip dans le nord de l’Ecosse sur la route de la North Coast 500. C’est une région peu connue de l’Ecosse mais absolument fabuleuse avec des châteaux hantés, des plages paradisiaques, des paysages à couper le souffle… Je ne peux que vous la recommander.

- As-tu déjà eu l’occasion d’utiliser un service de l’économie collaborative ?

J’ai fait mes études et je travaille dans l’industrie touristique et particulièrement l’hôtellerie. Je suis une grande fan d’hôtels mais j’avoue que j’aime beaucoup les services de l’économie collaborative comme Airbnb ou Uber.

C’est un excellent moyen d’utiliser toutes les ressources qui sont disponibles sur cette planète mais d’un point de vue professionnel, je crois que c’est un excellent stimulant pour qu’une industrie ne reste pas sur ses acquis et recherche l’innovation et l’excellence.

- Quels sont les produits ou les spécialités de ton pays d’origine qui te manquent ?

Je pensais vous dire le fromage ou le beurre au départ, mais c’était valable quand je vivais en Espagne. Au Royaume Uni, on trouve tous les meilleurs fromages français dans les fromageries locales.

Je vais être cliché, mais je pense que ce sont les viennoiseries. Je n’ai pas trouvé de bons croissants ou pains au chocolat ici. Il y a de très bonnes boulangeries à Edimbourg qui offrent du pain de qualité mais pas de viennoiseries. Je ferais des kilomètres pour manger un bon croissant le dimanche matin!

- Un conseil pour les futur(e)s expatrié(e)s ?

Partir vivre à l’étranger doit être pris comme une expérience. Chaque personne est différente. Cela peut vous plaire ou pas du tout, en fonction de votre âge, de votre expérience de vie…

Il faut aussi prendre en compte que vous ne vous intégrerez pas forcément dans tous les pays.

Pour moi, l’Espagne a été une expérience que je ne regretterai jamais car j’ai eu trois belles années à Barcelone, mais je sais aussi que ce n’est pas pour moi. Je n’ai jamais pu m’habituer au rythme de vie et aussi à la culture. J’adore l’Espagne pour partir en vacances mais je ne pourrais pas y poser mes valises.

Par contre, Edimbourg a été une révélation. La culture, les habitudes locales sont beaucoup plus proches de moi. Du coup, j’ai eu moins de difficultés à m’acclimater. Après, je suis consciente que je n’ai vécu que dans des pays européens et que forcément, les ajustements doivent être plus importants dans les pays d’Asie par exemple.

J’espère que mon expérience vous a inspiré. Partir vivre à l’étranger est un grand saut mais je n’ai jamais regretté mon expérience et puis, rien ne vous empêche de retourner en France si cela ne vous convient pas. Ce n’est pas simple après plusieurs années à l’étranger, mais c’est toujours possible.

Et vous, l’Écosse vous attire ? Enregistrez votre voyage sur WorldCraze et gagnez de l’argent tout en partant à la découverte des châteaux, lacs et paysages verdoyants d’Écosse.

Plateforme de crowdshopping qui met en relation des voyageurs avec des acheteurs du monde entier !

Plateforme de crowdshopping qui met en relation des voyageurs avec des acheteurs du monde entier !