CDMM — 1

Histoire d’une saga — saison 1

Tout commence avec un roman, Krydjoie dans l’Amazure, fini d’écrire en 1993, et que Walter Proof se décide à publier le 8 novembre 2006 chez Lulu.com.

Puis le temps passe. En août 2012, Walter fait ses premiers pas dans la fiction audio, avec La Breluche dorée, projet original (si l’on peut dire).

Il récidive en 2013 avec La vie secrète de Colibacille, adaptée d’un autre roman intitulé Eponyme, publié lui aussi chez Lulu.

Évidemment, Walter aurait pu en rester là, pour le bien de tout le monde. Mais ce serait mal le connaître ! À la recherche d’un nouveau projet, il repense à son vieux premier roman… C’est décidé : Krydjoie dans l’Amazure va connaître une nouvelle vie… en fiction audio !


Janvier 2014 : sous la menace du fouet, Phaeton Bougre, l’alter ego de Walter en matière musicale, s’attelle à la composition de la BO.

thème principal de CDMM, sous Logic 9

Janvier 2015, ce fainéant de Walter se décide à commencer à écrire le synopsis et la bible de la série. Il y aura trois saisons, de 10 épisodes chacune.

Il faut un nouveau titre aussi. Le 15 mars 2015, c’est décidé : Krydjoie audio s’appellera :

20 mars 2015, début de la rédaction du script de la première saison.

22 septembre 2015, fin de l’écriture du script de la saison 1.


18 octobre 2015, Walter contacte les acteurs ayant déjà interprété des personnages récurrents dans ses premières histoires, et quelques autres avec lesquels il a envie de travailler. Il leur communique les scripts.

21 octobre : Trois jours plus tard, Blast envoie déjà l’ensemble de ses enregistrements pour cette première saison. Normal, c’est Dieu.

19 novembre : lancement de la campagne de recrutement pour les autres rôles. Nom de code : CDMM.

20 novembre : 15 candidats, 24 heures après le lancement du casting.

15 décembre : fin des inscriptions pour le casting. 9 candidats ont d’ores-et-déjà envoyé leurs essais.

23 janvier 2016 : nous avons une distribution !

À peine le casting annoncé, les querelles secouent Twitter. Ceux qui en sont, se réjouissent…

… les autres tentent de faire pression pour y entrer.


24 janvier 2016 : les acteurs commencent à arriver sur le groupe Slack de CDMM.

Les premiers enregistrements suivent.

Walter les range bien proprement dans des dossiers, comme d’habitude.

10 février : il ne manque plus que le Colonel, la Baronne et les deux convives pour pouvoir commencer le montage du premier épisode.


26 février : tous les rôles de l’épisode 1 sont en magasin. Le montage/mixage est en bonne voie. Mais la galère ne fait que commencer…

Extrait de la Timeline du montage de l’épisode 1, sous Logic X

7 mars : l’épisode 1 est terminé. Début du montage de l’épisode.

Mais tous les rôles ne sont pas arrivés.

C’est une habitude à prendre. Les délais ont beau être clairement fixés, il y a toujours des retards.

Certains acteurs se font un point d’honneur d’envoyer leurs enregistrements au plus vite, d’autres ont toujours de bonnes raisons pour retarder le moment.

Et les participations étant totalement bénévoles, il est bien difficile de faire respecter le calendrier…


Mai 2016 : la série change d’habillage (une fois de plus…)


Fin mai 2016 : 3 épisodes sont terminés, le 4e est bloqué, dans l’attente d’un rôle manquant.

Le montage et le mixage des séquences prennent parfois beaucoup de temps, mais c’est un des moments les plus passionnants de la production…


Sur CDMM, on travaille parfois en famille.


19 Août : le compte à rebours commence, rythmé par les promotions sur Twitter ou FaceBook…


10 septembre 2016 : sortie du premier épisode, sur le site de l’Inaudible, le flux du podcast, et les réseaux sociaux.

Les premières réactions ne tardent pas…

Et les épisodes s’enchaînent…

Les musiques originales de la série sont régulièrement compilées en playlist.


Les diffusions et les promotions (parfois avec le concours des acteurs) se poursuivent à un rythme soutenu.


11 juin 2016 : publication du dernier épisode de la saison 1 !

Suivi de l’intégrale de la saison…

… et de trois bonus : un bêtisier…

… et deux making-of !


En parallèle, la production de la saison 2 se poursuit : à retrouver ici !