L’équipe, une histoire de développement personnel.

Photo de Vaida Tamosauskaite

Le dialogue est la base, elle va construire l’ADN est le niveau de proximité des membres de l’équipe. L’équipe apprenante est l’accélérateur de transformation personnel.

Comment crée une équipe ou authenticité et la bienveillance est la boussole de tous les membres ?

Photo de Jordy Meow

Une équipe apprenante est une équipe qui a pour objectif d’apprendre des autres membres. Ou l’on cultive la bienveillance au lieu de cultiver individualisme et la perversion.

C’est une démarche d’apprentissage qui a pour objectif que chaque membre ramène des nouveaux apprentissages dans différents domaines pour faire grandir l’équipe. Les domaines doivent être variés pour créer cette interaction, les domaines peuvent être la physique quantique, le piano, le marketing.

C’est également apprendre pour mener cela à de l’action. Car apprendre et transmettre a pour but de permettre à chaque membre de l’équipe de pouvoir apprendre de nouvelles choses, pour savoir ce qu’il veut apprendre.

Pour avoir une équipe, il faut la construire, on appelle cela également Team Building. Il faut également déterminer objectif de cette création d’équipe le Why. Réunir une équipe autour de valeurs et de rêves partager. Il faut créer des règles vie comme par exemple une charte d’équipe. Il va falloir également forces et faiblesses. Il y a également cinq choses à faire planifier votre travail avec des moments collectif. Il faut trouver des solutions pour la transparence de l’information. Trouver un ou des outils de communication internet dans l’équipe. Définir des leards de pôles. Il faut également parler du point vu financier dépenser frais.

Comment dialogue avec l’autre de manière à faire avancer les choses ?

Photo de Austin Bran

Le dialogue constructif a pour objectif de bâtir et d’augmenter le plein potentiel des individus. Pour atteindre à cette situation des outils existes comme la communication non-violente, qui permet aux interlocuteurs d’exprimer leurs sentiments, puis leurs besoins, toujours dans une démarche bienveillante, constructifs et factuels.

C’est quoi les bases de la communication non-violente, il y a quatre bases. La première, l’observation, regarder une situation sans jugement de valeur. La deuxième, c’est les sentiments exprimés les sentiments, et partagez vos émotions de manière à être authentique et en adéquation pour être ok avec vous et ok avec les autres. Le troisième point le besoin, exprimé ces besoins, derrière chaque émotion, il y a besoin, le but, c’est de pouvoir identifier, c’est s’inscrire dans une action réparatrice. Dans un quatrième point la demande, exprimer votre demande, les autres n’ont pas la capacité de deviner ce que vous voulez.

Le triangle dramatique de Stephen Karpman, explique un mode de fonctionnement. Le triangle dramatique où également appeler triangle de Karpman. C’est un jeu que des individus rentrent dans une manipulation de la communication. Le scénario permet de nous montrer de déceler des rôles adoptés ou des individus vont jouer pour éviter de manière consciente ou inconscience les émotions des individus. Les trois rôles, le persécuteur, la victime et le sauveur. Le persécuteur agit sur la victime, ou il va trouver une personne qui va se mettre dans ce rôle ou ne va pas se laisser faire ; la victime qui joue ce rôle est pleinement responsable de la situation. La victime va rechercher des sauveurs, c’est un rôle où l’on recherche attention par le regard et le temps que l’autre va t’accorder, c’est l’entourage pourra suivre ou ne pas suivre dans cette pièce de théâtre. Le manipulateur va chercher absolument une victime pour être le bourreau ; mais les rôles ne sont pas figés par exemple le sauveur qui en n’a marre d’aider la victime va se transformer en bourreau, car il en n’a marre de continuer d’aider une victime qui ne veut pas s’aider.L’équipe un accélérateur de transformation individuel.

La transformation des membres de l’équipe, la preuve du niveau d’exigence de l’équipe. Matthieu Ricard moine bouddhiste et photographe, nous souligne plusieurs points dans son blog http://www.matthieuricard.org/.

Nous devons d’abord favoriser la coopération, et pour cela, il faut favoriser l’apprentissage du collectif sur des compétences. Favoriser « l’harmonie durable » qui a pour objectif de réduire les inégalités pour favoriser le un dans le collectif. Au lieu de souligner la singularité de l’individu sur des critères financier. Développer des projets entrepreneurials alternatifs, passés sur le respect des fournisseurs des clients de ces salariés. Favoriser le local, c’est favoriser les personnes qui sont au plus près, pour avoir conscience de la responsabilité globale, une démarche éco citoyenne.

Photo de Samantha Sophia

Le leadership, est important, car il va développer sa capacité d’influencer et de fédérer d’un groupe, mais le leadership, c’est avant tout une histoire de développement personnelle. Les quatre caractéristiques à cultivé pour développer son leadership, influencer et fédérer un groupe, atteint le but commun, cultivé la confiance mutuelle et clarifier le temps de l’implication et de la motivation de soit et de ton équipe.

L’équipe va être un reflet des réussites et des échecs, elle va permettre de sortir de sa zone de confort. Elle va permettre de prendre conscience de ces capacités et limites.

La place de la vision d’équipe

Simon Sinek TEDx

Pour pouvoir crée une vision, il faut d’abord faire un diagnostic. Pour cela, il faut parler des tensions, qui sont souvent des symptômes, d’un manque de dialogue constructif.

La méthode Disney , permet, de créer une vision partagée à partir de trois exposés crée par trois sous-groupes, les créatifs, les critiques, les réalistes. Les créatifs complètent la vision donnée initialement, une démarche enrichir de façon créative pour aller encore plus loin. Les critiques point les freins et les obstacles potentiels. Les réalistes décrivent les actions opérationnelles.

Si le sujet vous intéresse, je vous propose une liste de trois livres dans cette thématique.

  1. Simon Sinek- “Start with why: How Great Leaders Inspire Everyone to Take”
  2. Perre Cauvin- “La cohésion des équipes: Pratique du Team Building”
  3. Dr. Charles F. Martinetz- “Nifty Experiential Learning Exercises For Building Powerful Teams”