Les 24 premières heures de SimpleKatorza.com


Je ne m’attendais pas à un tel accueil… et pourtant, ça commence pas mal du tout.

Hier, dimanche 24 août 2014, à 18:00, je lance SimpleKatorza.com. Voici en quelques lignes les origines du projet.

Ce projet m’est venu à l’idée pour 3 raisons :

• Ma mère en avait “marre de zoomer/dézoomer” sur son iPad pour voir les horaires des séances du Katorza (cinéma nantais de bon goût).

• J’étais un admirateur du travail de Victor Leblais sur SimpleTan.fr (RIP), dont l’interface était à l’épreuve du feu.

• J’avais envie d’apprendre de nouvelles choses. Quentin vous dira que ce n’est pas totalement vrai car je suis resté dans ma zone de “confort” avec PHP.

C’est aussi simple que ça.

Beaucoup de personnes dans mon entourage ne comprennent pas forcément l’intérêt de refaire des choses existantes ou de réparer ce qui n’est pas cassé. C’est probablement le gros nerd en moi qui m’a forcé à faire tout ça mais “il” a bien fait, car j’en retire, déjà, en quelques heures, beaucoup d’apprentissages.

Voici pêle-mêle ce que j’ai appris avec le peu de recul que j’ai aujourd’hui.

Les API, pas assez tu n’en auras.
Il arrive toujours un moment où l’API que vous tapez n’offre pas le format que vous souhaitez, le volume que vous méritez, la structuration dont vous avez besoin. C’est comme ça : ‘Ala, a joderte’ (en español dans le texte). Avec tu feras, car, après tout, ce serait pire s’il n’y en avait pas…
A la performance, tu penseras
Rien de plus pénible qu’un site qui charge lentement. Pensez à l’ordre d’affichage des fonctionnalités (pour un site d’une page), l’ordre des appels à des librairies ou des web services, à externaliser tout ce que vous pouvez (bande annonces sur Youtube plutôt qu’en iframes sur le site), minifiez vos fichiers, appelez les ressources via des CDNs. Allégez vos CSS des classes inutilisées et limitez tout ce qui limitable sans faire de concession sur qui apporte de la valeur.
Structurer la data, il te faudra.
Il faut clairement bien penser à la manière dont vos données vont être structurées. Dans mon cas, il s’agit de fichiers JSON. Certains sur lesquels j’ai la main, d’autres sur lesquels je collecte. Concrètement, ça implique quoi de bien structurer ses données ? Il faut avoir une vision claire et globale de l’intérêt, de la valeur du produit, de ce qu’il pourrait être au maximum. Il faut dès le début penser à des formats de valeurs très standardisés et répandus (normes ISO, codes…). Il faut penser qu’à leur tour, ces fichiers pourraient, un jour, être utilisés par d’autres.
Shipper, tu n’hésiteras pas.
Si j’avais attendu que tout soit nickel, me connaissant, je n’aurais jamais rien mis en prod et n’aurais pas eu ces retours qui motivent tellement pour continuer. Ces retours qui sont d’ailleurs, pour l’instant, très constructifs. J’encourage donc tous ceux qui ont une daube dans un repo qui traîne à la mettre en ligne et à la partager.
Le feedback, tu utiliseras.
Aussitôt, j’ai essayé de collecter du feedback. C’est riche. Qu’il soit constructif ou destructif, utilisez-le. S’il est globalement destructif c’est que le coeur de votre produit est mauvais mais pas forcément votre idée. Réitérez en changeant le coeur de votre produit. S’il est constructif, vous faites coup double. Premièrement parce qu’il est souvent positif et que ça fait du bien. Deuxièmement parce qu’il vous enrichit. Il apporte sa pierre à l’édifice et vous emmène plus loin dans le projet, la vision, la valeur.
Le feedback, tu partageras.
Plus on partage les retours que l’on a eus, plus on en a de nouveaux. Sur les mêmes sujets ou sur de nouveaux sujets.

Une fois la mise en prod faite, j’en commencé à parler de l’outil. Sur Facebook puis sur Twitter.

Facebook n’a “rien donné”. En revanche, Twitter a apporté son lot de feedback.

Globalement, au départ je m’attendais surtout à des réactions de type :

https://twitter.com/cokeiv/status/503622725781688320

ou encore

https://twitter.com/Polifrazi/status/503616069110489090

mais finalement, le soir même puis toute la journée du lendemain, les réponses on été très agréables. Voyez vous-même:

https://twitter.com/Olivier_Cohen/status/503887712764841984
https://twitter.com/Webelis/status/503814428354437120
https://twitter.com/florianherveou/status/503813497105698817
https://twitter.com/xavier_davias/status/503803881956974592
https://twitter.com/JBezivin/status/503802339028119552
https://twitter.com/FGRibreau/status/503795942144110592
https://twitter.com/Nicolas2Dianous/status/503791923648532480
https://twitter.com/clementd/status/503823726480490497
https://twitter.com/williamjezequel/status/503819605270601728
https://twitter.com/mateoelgaco/status/503818865810628608
https://twitter.com/ThomasBelin4/status/503874172976902144
https://twitter.com/NunesDeAlmeidaP/status/503641942115500032
https://twitter.com/DessousDeMarine/status/503639422928453632
https://twitter.com/jeromegeoffroy/status/503638871956279296
https://twitter.com/zygofred/status/503637445754490882
https://twitter.com/Cinefute/status/503930564886675457

Et il y a eu quelques DM.

Alors oui, vous me direz : “Oui, tout ça, c’est des copains, tout ça, c’est des copains, tout ça…” N’empêche qu’ils sont à 95 % nantais, qu’ils vont au Katorza et qu’ils utilisent Internet. C’est donc bien des utilisateurs potentiels.


Puis certains retours ont été encore plus utiles car ils ont ouvert la voie à une “roadmap” :

1) Ajout à l’agenda

https://twitter.com/arnaud_tesson/status/503835229262708736

Je n’arrive même pas à comprendre pourquoi je n’y ai pas pensé. C’est, à mon avis, une super idée. Je parle de l’ajout à l’agenda. Le module recherche ne semble pas nécessaire vu le nombre de films. En revanche, l’ajout de tags de genre va le devenir de par les nombreux retours sur ce point.

2) Prochainement

https://twitter.com/cokeiv/status/503656493632483328

De la même façon que j’annonce les évolutions, c’est intéressant de savoir les films à venir pour différents cas : budgets serrés, agendas tendus, genres de prédilection… Le problème étant la limite dans le temps. Je pensais qu’avec les avant-premières ça suffirait, mais apparemment non.

3) Ordre + Etiquette “Prochaine séance dans …”

Je pense que Jeff voulait dire : “Super idée”. Pas sûr ;-)

Au départ, je voulais simplement barrer les horaires des séances passées mais cette manière de proposer les films permet à l’utilisateur de filtrer plus rapidement les films qu’il veut/peut voir en fonction du temps dont il dispose avant d’arriver au cinéma.

4) Burger auto-collapsible

https://twitter.com/Helene_Gloux/status/503639518747328512

Effectivement, c’est un bon point d’UX/UI. Y a plus qu’à.

5) Partage / Recommendation de films

Même si je trouve qu’il y a déjà suffisamment de plateformes dont le métier est de partager du contenu, je pense que c’est intéressant et à creuser.

Problème, aujourd’hui SimpleKatorza.com a vocation à rester un site d’une page. Si on partage la page, on partage tout le site et pas seulement un film. Il faut que j’ajoute des ancres nommées à chaque film. Sur quoi se baser ? Un ID ? Un titre ? Si on utilise un titre alors que faire des caractères spéciaux… #bref. A suivre.

6) Réservation (et paiement) en ligne

https://twitter.com/SimonRobic/status/503640736513142784

Mais là, ça ne dépend pas (que) de moi. Et oui, c’est possible. Après, il faudra s’en donner les moyens…


Enfin, juste quelques stats :

Je ne suis pas mécontent du nombre global de visites et d’utilisateurs pour un site qui n’a que 24 heures. Ca fait un peu moins de 10 par heure.

Le taux de rebond est très haut car c’est un site d’une page. La durée moyenne est proche de l’objectif du site : donner en quelques secondes un aperçu du programme. Le pourcentage de nouveaux visiteurs est cohérent avec celui d’un lancement de site.

En 24 heures, il y a eu 21 inscriptions à la newsletter soit 10% des utilisateurs. D’ailleurs, si vous aussi vous préférez les emails plutôt que les bookmarks, je vous invite à vous inscrire : http://eepurl.com/1Ffpr


N’hésitez pas à me faire part de vos retours via @yoanngrange . En attendant, bon(s) film(s).