Les 4 excuses pour ne pas commencer un business online

Grâce à internet, l’entrepreneuriat est en train de devenir une commodité. Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, démarrer un business est à la porté de tous. Néanmoins, l’étape de démarrage reste compliquée et les excuses de ne pas passer à l’action sont nombreuses.

En voilà 4, les plus récurrentes, celles qui m’ont toujours empêché de me lancer, et que je retrouve chez tous les gens tentés de rejoindre le navire mais qui n’osent pas faire le grand saut. Soldons …

Ce n’est pas le bon moment

Et c’est vrai ! Parce que le “bon moment” n’existe pas, c’est un leurre, un piège. Pensez-y : si, pour monter un business online, il fallait avoir des compétences extraordinaires, une grande expérience, de l’argent et du temps, et un carnet d’adresses solide ; qui le ferait ? Personne, évidement.

Commencez là où vous êtes, avancez à votre rythme, travaillez pendant votre temps libre, investissez vos petites économies. Mais commencez, lancez-vous ! Vous vous rendrez compte à quel point vous avez déjà perdu beaucoup de temps.

Et si ça marche pas ?

D’abord, 80% des entreprises échouent. La votre échouera probablement. Ou probablement non. La seule manière de le savoir c’est de tenter le coup. Si ça ne marche pas, il faut apprendre de ses erreurs. Et recommencer.

Ensuite, pour monter un business sur internet, cela nécessite très peu d’argent (parfois moins de 50$). Il n’y a qu’un seul risque : perdre son temps. Et c’en est pas vraiment un puisqu’il y aura au moins un avantage : apprendre.

Je n’ai pas une bonne idée de business

Je vous fais une petite confidence : les idées comptent très peu, voir pas du tout. Si, à chaque fois que l’on a une idée on en fait une entreprise, on serait tous millionnaires. Ce qui fait la réussite d’un business, c’est vous, votre envie de construire quelque chose.

Petite astuce : trouvez un problème, un pain point, quelque chose qui vous fait chier dans la vie et proposez une solution. Votre solution est forcément une très bonne idée pour commencer.

Cela risque d’être difficile

Et ça l’est ! Il faut être prêt à multiplier les nuits blanches, à avoir moins de temps pour les loisirs, à acquérir des nouvelles compétences, à s’imposer une rigueur de travail. Sortir de sa zone de confort nécessite beaucoup de courage. Et démarrer un business online est un moment difficile. Très difficile. Mais dites vous une chose : si c’était facile, tout le monde le ferait.