Startups, il est temps de descendre de la pyramide de Maslow

Dans les années 1940, Abraham Maslow a hiérarchisé les besoins fondamentaux de l’Homme en 6 catégories — physiologiques, sécurité, appartenance et amour, estime et besoin d’accomplissement de soi — qui furent par la suite présentés sous la forme d’une pyramide, qui porte depuis son nom.

Maslow’s Hierarchy Of Startups

Vue par le prisme des startups populaires, la pyramide de Maslow semble bien futile en 2015. L’homo sapiens naviguerait à travers des applications mobiles pour se commander à manger, partager des moments légers et avoir des « affaires » avec d’autres membres de son espèce.

Contrairement à Gaurav Jain, j’ai la certitude que Maslow aurait fait un excellent VC — investisseur de capital risque. Si vous cherchez à créer une compagnie d’un milliard de dollars, développeriez-vous une solution pour le 1 % de la planète, ou pour le 99 %? Toute la Silicon Valley et ses appendices semblent pourtant être passé à côté de cette évidence, moi le premier.

Il y a quelques mois, un ami VC — ça existe — m’a dit que j’étais frugal, en référence à mon talent pour optimiser les finances, tant professionnelles que personnelles, afin de développer ma compagnie. Cette simple réflexion m’a beaucoup fait réfléchir, puis m’intéresser au concept d’innovation frugale. Il prend ses origines en Inde, sous le nom de Jugaad. Il s’agit de concevoir mieux avec moins pour répondre aux besoins de la base de la pyramide de Maslow.

Simplicité et faibles coûts sont les maîtres mots de l’innovation frugale

Imaginez un réfrigérateur qui fonctionne sans électricité ou un filtre à eau sans recharge. MittiCool offre ces produits en Inde, et plusieurs autres très utiles, qui sont tous faits en argile et qui ne coûtent que quelques dollars.

Heureusement, il ne faut pas toujours partir à l’autre bout de la terre pour rencontrer des innovateurs qui apportent des solutions aux besoins primaires de milliards d’individus. J’ai eu la chance de rencontrer la brillante équipe québécoise de XpertSea, qui a participé à la dernière cohorte de FounderFuel. Grâce à un « sceau intelligent », XpertSea rationalise l’élevage de poissons et de crustacés pour aider à nourrir les besoins croissants de la population.

Je suis conscient que voyager à très grande vitesse dans un tube est plus séduisant que de faire des filtres à eau en argile. Pourtant, les innovations qui auront le plus d’impact sont celles qui toucheront le 99 % de la planète. Avis aux entrepreneurs, il est temps de descendre de la pyramide de Maslow.

NB: English version also available ‘Startups, it’s time to get down off Maslow’s pyramid’.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.