Le jeûne (suite et fin)

Pour ceux qui débarquent, il faut d’abord lire cet article puis celui-ci. Voilà mon bilan avec mes impressions et commentaires:

  • J’ai perdu 10 kilos MAIS je précise que je n’ai pas fait ce jeûne pour maigrir ! D’ailleurs, si vous y pensez, vous avez tout faux !!!. Forcément, ça fait plaisir de maigrir (vous dire le contraire serait mentir) mais chaque individu réagit différemment après un jeûne et tout se passe dans l’assiette et dans la tête.
  • Mon moral était globalement toujours positif, comme dans mes jours “normaux”.
  • Mes dents ont l’air plus blanches (même si elles l’étaient déjà, je pense que l’arrêt du café — que je consommais beaucoup — y a contribué).
  • Je remarque que je pousse toujours mes limites. C’est valable dans ma vie en général et aussi dans le jeûne (exemple: j’avais besoin et envie de faire quelque chose malgré la faiblesse). Je connaissais déjà ce trait de mon caractère mais il s’est confirmé, disons ça comme ça.
  • Je remarque que j’ai une force mentale intéressante. Ça n’enlève rien à ma sensibilité mais je sais au moins que je n’ai absolument pas peur de manquer de nourriture, même si d’autres se nourrissent à côté de moi. J’ai confiance en mon corps.
  • Aujourd’hui (vendredi 1er juillet) est le jour de rupture de mon jeûne et pourtant, je n’ai absolument pas faim ! C’est super étrange mais je me suis régalée avec un jus de légumes. Bon, quoi qu’il arrive, je me forcerai à remanger car je ne veux pas non plus me contenter de liquides mais tout ça pour dire que j’aurai vraiment pu continuer ce jeûne.
  • Rien à dire sur le côté spirituel mais je ne suis pas étonnée car je n’étais pas seule et les conditions ne se prêtaient pas à cette dimension du jeûne. Une prochaine fois.
  • Je suis étonnée et heureuse de confirmer que la faim disparaît et finalement, je peux très facilement me passer de manger (et pourtant, je suis une bonne vivante !!!). Je pensais avoir hâte de finir le jeûne pour manger à nouveau, et bien pas du tout !
  • Je pensais que mon corps sentirait mauvais en phase de détoxination mais finalement, ce n’est que mon haleine qui était immonde…
  • Visiblement, je ne me suis pas assez reposée car j’ai lu que le repos en cours de jeûne est plus efficace que lorsqu’on est actif… Hum… Bon, tant pis, je ferai mieux et plus longtemps la prochaine fois.
  • Mon visage a un bien meilleur teint et la peau est en excellent état alors qu’avant le jeûne, j’avais quelques petits boutons par ci par là.
  • Mon urine sentait plus fort que d’habitude, évidemment, elle était plus chargée. En revanche, j’urinais très peu.
  • J’avais des moments d’ennui certains jours en sachant que sans avoir assez d’énergie, je ne pouvais pas trop m’activer alors je m’occupais sans brutalité.
  • Chaque personne jeûne selon ses propres motivations. J’ai déjà évoqué les miennes dans ce premier article. Pendant ce jeûne, j’ai appris beaucoup de choses sur les bienfaits et les méfaits de certains aliments. Je consommerai des jus de légumes lacto-fermentés mais je me ferai aussi une bonne côte d’agneau au barbec’. Enfin, une chose est sure: je savais déjà que certains aliments me faisaient du mal car mon corps me le faisait savoir alors je l’écouterai avec beaucoup plus d’attention s’il me signale qu’un truc n’a rien à faire dans mon corps. À suivre avec le temps…
  • Les bienfaits d’un jeûne ne se ressentent pas immédiatement alors peut-être quand dans quelques jours, semaines ou mois, je m’apercevrai de quelque chose qui méritera un nouvel article à propos de ce jeûne.

Sur ce, me reste plus qu’à trouver un autre défi ! Lol ça va je plaisante (enfin à moitié). ;-)

PS: si vous avez des questions, n’hésitez pas à commenter. J’ai écrit tout ça assez vite donc j’ai peut-être oublié d’autres détails.


Découvrez mon blog et mon projet NotMad si vous êtes branchés voyages, aventure et bonne humeur !