La CHRONOBIOLOGIE pour optimiser sa productivité

Apprendre à connaître et respecter son rythme biologique naturel pour être au top de sa forme.

6H00 du matin: pic de sécrétion de cortisol par les glandes surrénales qui active les muscles et l’immunité. On se réveille. Le mieux est de le faire en douceur… méditation, respiration, yoga, silence, lecture…

07:00 Grâce au cortisol, le ryhtme cardiaque et la tension artérielle montent, on se sent énergique et on a les idées claires: Planification, réflexion, prise de décision…

10H30–11H: La température corporelle et la glycémie sont à un niveau qui permet un fonctionnement optimal du cerveau, “avalez-le crapaud!”: idéal pour faire la tâche qui nous pèse le plus dans notre to-do list.

14H: Début de la chute du cortisol entraînant une diminution de la vigilance et une envie de dormir (sieste), cette phase ne dure que 15 à 20 min. Fermer les yeux et se détendre pendant quelques minutes, c’est juste avant l’endormissement que nous sommes les plus créatifs et inspirés. On l’appelle le mode de concentration diffuse. #diffusemode

17H: Afflux sanguin vers les muscles, on a envie de bouger, on est en pleine forme. C’est le moment idéal pour faire du sport, des courses ou faire une activité de loisir.

Bon à savoir:

La chronobiologie se base sur les taux sécrétés de 13 hormones aux différents moments d’une journée de 24H.

Le cortisol est l’hormone du stress qui active le corps durant la journée.

Une horloge biologique désynchronisée peut être le signe d’une pathologie: diabète, dépression…

L’usage des écrans perturbent notre rythme chronobiologique et nos cycles de sommeil.

Être exposé(e) à la lumière du jour régule notre horloge.