Air Côte d’Ivoire, le CRM et la gestion du Bad Buzz
Ibuka Ndjoli
657

Je Suis l’auteur de cette photo ( et egalement d’autres qui seront transmises au dossier juridique en cours !!!!) et donc témoin de ce qui s’est passé!! la situation du vol air cote d’ivoire HF 0520 de mardi 23 aout à été la résultante d’une très mauvaise gestion de crise ( avec une absence totale de communication) par le personnel de air cote d’ivoire qui a brille par son incapacité à gérer une trentaine de passagers frustrés ( et qui aujourd’hui sont bien plus nombreux , car semble t il que la situation du 23 aout est loin d’être un fait isolé,) . Donc la trentaine de passagers du mardi 23 aout( et dont je fais partie ) qui avons été maltraités ( moralement ) et aussi physiquement ( pour le cas de Maureen A. ) devons dénoncé cette situation ; afin que ce genre de situation ne se répète pas et que la compagnie aérienne prenne ses responsabilités et se donne les moyens de corriger ce genre de situation qui ne la serve pas . Le cacher ou l’ignorer reviens à laisser la situation perdurer et on sait tous comment Air Afrique , Air ivoire ; Camair et autres ont fini !!

Cette dénonciation à commencé à se faire Dans un premier temps via les réseaux sociaux par des posts constructifs ( Merci s’abstenir des commentaires méchants et personnels qui ne servent pas la cause ) et dans un deuxième temps se fera de façon légale via une procédure civile ( deux plaintes ont bien été déposées au commissariat de l’aéroport que nous avons quittes à 1 H du matin ce jour-là après donc 7 H passés Dans les bâtiments de cette Aeroport ) . 
Il faut eviter d’avoir raison uniquement sur le fond et pas sur la forme .

Les faits : Mme A. Maureen avait une carte d’embarquement validé par le staff d’embarquement et s’est retrouvé légitiment à bord de l’avion . Pourquoi à t-elle ete débarquée par les forces de l’ordre ? Pourquoi malgré le débarquement volontaire d’un autre passager ( Mr Raoul G.) , la compagnie a débarqué également un steward !

Mme Maureen A. a manifester son refus d’être débarquée 
Elle etait dans son plein droit ; la méthode utilisée par air cote d’ivoire de faire appel à la police etait elle justifiée ? Sur quels critères ce débarquement peu cavalier s’est fait ? 
La photo est parlante et si elle avait pas ete la ; Aurions nous cru à la version de Maureen A?

Les interrogations : Sur quels critères la compagnie aérienne a privilégié l’embarquement de 80 passagers et décidé de laisser en carafe la trentaine d’autre ( chacun avait des raisons plus ou moins urgentes liées à des situations personnelles ;,familiales ; professionnelles pour se rendre à cotonou ce mardi 23 aout ).

Le constat : Le malaise est profond . Notre Non embarquement s’est fait comme un jeu de Loterie ? Nous n’avions pas les billets Gagnants ? L’avion a été immobilisé plusieurs heures avec donc en sus une trentaine de passagers Mécontents et frustrés en salle d’embarquement A qui le staff de Air Ci n’a rien explique ( ou alors tardivement ( apres émbarquement des autres passagers ) et avec des infos contradictoires ).

Je suis personnellement scandalisée de la manière avec laquelle nous avons été traitée sur ce vol ;mais Suis rassurée car notre plainte a été enregistrée ( car si la compagnie prend la peine de faire un démenti en date du 25 aout ; c’est qu’elle a conscience des dégâts qui peuvent être fait via les réseaux sociaux ) . Donc si nous ne sommes pas contents de air cote d’ivoire continuons à le manifester de façon responsable ,objective et factuel . apprenons à nous défendre pour des choses justes et n’ayons pas peur de nous exprimer ; car les choses ne peuvent changer que si nous le manifestons . 
# aircotedivoirechangement#

Merci 
Johanna A.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.