Per Angusta, mini Sprint

Projet construit en utilisant la Méthode inspirée du GV style design sprint. Si vous ne connaissez pas encore, faites un tour ici ou lisez le livre.

Pierre, le porteur du projet Per Angusta est venu me voir dans le but d’améliorer et re-designer certaines fonctionnalités de son application de gestion des achats. Certainement comme beaucoup de monde, je n’avais aucune idée de l’utilité réelle de ce type d’application, ni aucune connaissance du secteur des achats, pourtant primordial pour le développement et la survie financière d’une grosse entreprise. Nous avons donc choisi ensemble de commencer notre collaboration avec un Design Sprint de 1/2 journée destiné à redéfinir de zéro toute la raison d’être de son produit pour orienter au mieux les occurrences futures.

A quelle problématique devions nous répondre durant ce sprint ?

Dans une entreprise, le directeur général a une priorité, la performance. Son indice principal, l’euros. Du coup et en général, il y a forte valorisation de la partie commerciale qui fait rentrer du business, mais on oublie de donner de la visibilité à la partie achat qui peut souvent changer complètement la donne, avec des économies conséquentes et une réorientation des fournisseurs, etc… Notre objectif de mini sprint était donc de trouver des premières solutions pour valoriser le secteur achat, donner les outils de lecture pour les dirigeants mais aussi les outils de “traçage” nécessaire à l’employé pour faire remonter sa performance. Actuellement, l’un comme l’autre n’ont en général que Excel et les tableurs pour échanger…

Qui faisait partie de l’équipe durant le Sprint ?

Une belle équipe constituée main dans la main avec Pierre. Nous avions donc lui en tant que porteur de projet, moi à la conduite de sprint et portant la casquette de Designer, sa chargé du développement commercial, une personne au content marketing, un développeur web et un expert des achats. On peut dire que la diversité nécessaire était au rendez-vous.

Qu’avons nous produit en sortie de ce Sprint ?

Mini sprint sur 1/2 journée oblige, la production est plus stratégique et de l’ordre de l’idéation que concrète. Nous avons cependant ouvert clairement plusieurs hypothèses à développer, certainement 3 Design Sprint complet de 5 jours envisageables.

Construire un outils pour bien travailler, un outils pour bien communiquer sa performance mais aussi on l’on peut lire efficacement cette performance d’achat, qui n’est pas que de l’euros, mais aussi de l’innovation et des risques. Une belle porte de R&D nécessaire aussi à pousser, pour apporter de nouveaux moyens de mesure avant de créer concrètement dans l’application.

Qu’avons nous appris grâce à ce Sprint ?

Nous avons appris que la diversité et le travailler ensemble est encore une fois magique d’efficacité. Seulement 4 heures ensemble, et nous voilà déjà avec des hypothèses claires à développer. Avant de réfléchir Design de fonctionnalité, nous savons qu’il faut connaître la data à faire remonter, connaître les outils nécessaires à proposer et ensuite le reste viendra de lui-même lors de Sprint dédiés.

Quelle suite à ce Sprint ?

Plusieurs hypothèses à développer. Plusieurs Sprints possible. Une belle rencontre humaine, une efficacité en interne qui rassure et qui va amener de belles choses. Surtout, une réflexion qui donne des pistes concrètes, qui vont permettre dès demain d’avancer en sachant ou l’on mettra le prochain pas.

Qu’est-ce qui a bien fonctionné/pas bien fonctionné durant ce sprint ?

Le groupe était sur l’écoute, et les outils de réflexion variés pour permettre à tous de s’exprimer. Sur la phase des How Might We, l’équipe s’est connecté sans que je n’ai plus rien à faire que laisser tourner leur cerveau commun. Un beau moment de magie comme il y en a souvent en Design Sprint.

Le petit déjeuner ensemble était aussi un bon moyen de briser la glace, et parler un peu de nos vies aux présentations également.

Est-ce que la méthode Design Sprint a été modifiée ?

Comme à chaque mini Sprint, ce n’est que 1/2 journée ! Tout est donc ajusté, mais pas précipité. Impossible d’aller plus loin que le début d’une phase Divergente, mais suffisant pour ouvrir le champ des possible à placer sur un Design Sprint complet.

Est-ce que cette équipe refera des Sprints ensemble ?

Sur le papier, la diversité était parfaite pour ouvrir sur plus de jours ensemble. Je garde bien entendu les qualités des membres en tête pour leur proposer d’intervenir sur d’autres projets. La balle est dans tous les cas maintenant dans le camp du porteur de projet, qui va lui définir le bon moment pour se lancer dans la construction des hypothèses relevées !

Voilà pour ce retour d’expérience, qui je l’espère, est enrichissant pour vous aussi. Si vous souhaitez découvrir la méthode, accélérer votre projet ou simplement en discuter, n’hésitez surtout pas à me contacter !

Liut.me, accélération de projet.

Inspiré de la méthode Design Sprint de Google, favorisant l’idéation par le travail de groupe, construit dans une recherche de diversité.


Originally published at www.liut.me.

A single golf clap? Or a long standing ovation?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.