Quel est le juste prix d’un Design Sprint?

(un avis de Sprintmaster)

Cet article est une transcription en français de mon article original.
English version here: “How much should I charge for a Design Sprint?

A la mi 2015, j’ai probablement pris l’une des décisions les plus importantes de ma vie. J’ai décidé de quitter mon job d’UX/UI Designer chez un acteur important du digital en suisse. Je ressentais simplement qu’il était temps de collaborer différemment avec mes clients.

En bon rejeton de la génération Y, je sautai donc à l’eau et devint indépendant.

A cet époque, je travaillais de manière régulière avec des développeurs, principalement en mode agile et le principe de Sprints de Développement me paraissait tout à fait légitime et naturel.

J’en vint à me poser cette question: “Puisque je suis Designer, pourquoi ne pas travailler en Sprint de Design avec mes clients?” (-grosse révélation). 
Je travaillais déjà avec un certain nombre de logiciels de prototypage et je cherchais en fait une bonne excuse pour utiliser Invision, Marvel et autres gadgets de design UI de manière régulière.

Dans ma grande naïveté, je pensais même avoir mis le doigt sur quelque chose de vraiment nouveau: des Sprints de Design réservés aux produits digitaux. A vrai dire, je n’avais jamais entendu parler du Design Sprint auparavant…

Quelques temps plus tard, je découvris que non seulement je n’étais pas le premier bonhomme à avoir eu cette idée brillante, mais encore que l’équipe de Google Ventures (GV) l’expérimentait “en cachette” depuis près de 3 ans! (oups). En fait, le blog de Google Ventures donnait quelques clés du processus, mais j’étais loin d’imaginer qu’un livre allait être publié quelques mois plus tard, et que le Design Sprint deviendrait un sujet de conversation incontournable dans le petit monde de l’UX.


Par chance, il s’avérait que j’étais probablement le premier Designer à m’intéresser sérieusement au Design Sprint dans mon coin de pays et à offrir mes services en tant que facilitateur. C‘était certes une opportunité en or, mais j’étais en terrain inconnu et bien loin de ma zone de confort. A ce stade, j’avais un certain nombre de questions:

  • Comment faire connaître et vendre ce service inédit?
  • Sprintmaster” est-ce vraiment un métier?
  • Allais-je tenir le rythme imposé par ces semaines de workshop intense?
  • Et finalement: Quel est le juste prix d’un Design Sprint?

Au jour d’aujourd’hui, je suis Sprintmaster et Design consultant indépendant. Cela implique que je rejoins l’équipe du Client, en étant en charge de l’organisation et de la facilitation du Sprint. De plus, je suis responsable de concevoir la plus grande partie du Prototype (design d’interface). La tâche est ardue, à fortiori en étant extérieur à l’entreprise, mais c’est là tout l’intérêt de mon rôle: amener une vision externe, la plus objective possible.

Je pense que les créateurs du Design Sprint; Jake Knapp, Braden Kowitz et John Zeratsky de GV se sont vus de nombreuses fois confrontés aux mêmes questions, cependant, en tant qu’indépendant, je me dois aussi de régler tous les aspects liés aux finances et à l’avant-vente du Sprint.

Pour des raisons compréhensibles , tous ces aspects pratiques de la préparation du Sprint n’étaient pas couverts dans le livre. (De plus Google Ventures, évolue dans un contexte particulier: il s’agit pour eux de venir en aide aux startups de leur portfolio.) Il fallait donc me débrouiller seul et expérimenter.


Après plus d’un an et demi de Sprints avec des startups et des multinationales voici

10 découvertes qui m’ont aidé a trouver le juste prix pour un Design Sprint:

1. Faites votre premier Sprint gratuitement (en tant qu’entraînement) car il est clair que vous risquez de vous planter (un peu), ce qui est parfaitement OK. Il faut beaucoup tester afin de devenir confortable avec votre processus.

2. Faites une offre “package” pour les 5 jours; les clients aiment lorsque tout est clair. Bien que je déconseille le forfait dans la plupart des projets digitaux, il fonctionne bien en Design Sprint, puisque vous connaissez la durée exacte de votre workshop (5 jours).

3. Ne comptez pas vos heures; et délivrez le maximum de valeur pour votre client au sein de cette timebox — sérieux, vous dormirez plus tard.

4. Le Sprint est vraiment demandeur en énergie pour le facilitateur, il vous faut travailler hors de votre zone de confort, aller vite, mener un groupe, obtenir un résultat… Vous serez vidés à la fin de la semaine (mais fier!). Quel est votre prix pour encaisser tout cela?

5. Mon “record” pour l’instant en tant qu’indépendant, c’est deux Sprints complets au cours d’un seul mois. La plupart du temps, je parviens à en mener un, et il est déjà assez dur d’enchaîner avec autre chose (le reste du temps, je suis aussi enseignant en UX & webdesign, ce qui multiplie les activités).

6. Je facture en principe 1x et demi mon tarif journalier de Designer senior UX / UI + les frais de logistique, nourriture ainsi que les récompenses pour mes testeurs.

7. Vous n’avez pas besoin d’être 4 personnes de votre agence; le risque est parfois d’augmenter le prix total du Sprint et non véritablement la valeur délivrée. Mon conseil serait de limiter les experts Designers afin de mettre la ‘Sprint team’ à contribution. Il est bon de garder à l’esprit que tous les participants sont eux aussi des “experts” dans leurs domaines. Au niveau du prix, je pense que le “juste prix” pour un Design Sprint devrait être autour de $9–15k pour la semaine (aux US un budget d’App typique avoisine les $150'000+, avec le Sprint on est donc autour de 10%, ce qui est la part du budget traditionnellement dévolue à un RFP ou un cahier des charges, autant dire qu’avec un Sprint vous obtenez beaucoup plus).

8. Il est souvent tentant de réduire les coûts en raccourcissant le Sprint, mais essayez de convaincre vos clients de ne pas le faire. Le risque est de manquer une opportunité importante ou de stresser toute l’équipe plus qu’il n’en faut.

9. Le Sprint a un certain prix, car il est dévolu aux enjeux importants et doit être, dans une certaine mesure, un événement exceptionnel. Parfois, certains participants devront voyager depuis une destination lointaine pour y participer. Aussi, vous voulez que les “big bosses” (C-level) envisagent d’y participer, ne serait-ce qu’un moment. Ils ne le feront pas si le Sprint semble être un jour de travail normal.

10. Si vous le pouvez, faites en sorte de faire financer votre Sprint par un incubateur ou un business angel. Le Design Sprint permet avant tout de réduire le risque et l’incertitude d’un projet et à mon avis, ce n’est pas à la Start-up d’absorber le 100% de cet investissement.

Un Design Sprint en Suisse — phase de Décision. www.design-sprint.com

PS: Daniel Burka et Jay Melone avaient déjà évoqué quelques chiffres du prix “agence” d’un Design Sprint dans les commentaires de cet article:

N’hésitez pas à me contacter pour obtenir de plus amples informations sur le Design Sprint en Suisse ou en Europe, ou de réagir à ce post. Je me réjouis de vous lire.


Stéphane Cruchon est un UI / UX Design Consultant et enseignant vivant à Lausanne en Suisse.

www.design-sprint.com