Pourquoi j’ai décidé d’écrire sur la cuisine… Une passion qui a évolué vers un désir de partage.

Je m’appelle Guillaume et j’Aime la cuisine. Jusque là, je ne pense pas vous avoir perdu. Si vous avez remarqué, je me suis permis de mettre une majuscule au verbe « aimer ». Car je n’aime pas juste cuisiner : j’aime lire, écouter, m’informer, vivre cuisine, tout simplement. Mes boutiques favorites ? Toutes celles qui se rapportent à la cuisine mais attention, avec des produits de première provenance, avec une histoire. De surcroit, la cuisine ne se fait pas qu’au niveau du goût, de la vision ou de l’odorat (comme les experts culinaires tendent à nous le faire croire), elle peut aussi s’entendre : j’ai plaisir à écouter régulièrement des podcasts culinaires dès que j’ai un instant de libre (je n’hésiterai d’ailleurs pas à vous conseiller des pépites). Quand je suis stressé ? Je lis des articles culinaires ou réfléchis à ce que je pourrais cuisiner lors de notre prochain dîner entre amis…

Car effectivement, la cuisine doit rimer avec partage, produits de première provenance et amour. J’ai rencontré cette passion via un podcast il y a plus de dix ans de cela : le Casse-Croûte. J’étais alors en première année de médecine et j’y ai découvert un amour de Vincent pour une cuisine simple qui va à l’essentiel ! Si vous cherchez à vous procurer le podcast, vous pouvez très bien me contacter par mail car malheureusement il n’est plus disponible. J’ai encore tous les épisodes, même dix ans après. Depuis lors, je vis à travers la cuisine dès que j’ai un moment de libre.

Alors pourquoi écrire sur la cuisine ? “N’as-tu pas déjà trouvé chaussure à ton pied dans l’univers culinaire” me demanderez-vous ? Je vous mentirai en répondant par la négative, mais je pense qu’il y a (malheureusement) beaucoup trop de sites spécialisés. Est-ce une solution d’aller visiter Marmiton quand on cherche une recette ? Quelle recette choisir ? Je vous pose la question. Quand j’ai imaginé About Cooking pour la première fois, je l’imaginais comme un portail de cuisine. Chaque auteur étant spécialisé dans un domaine qu’il a à coeur… Et pour vous rappeler mes charges au sein du projet, je suis l’éditeur-en-chef et responsable des rubriques dont je parle ci-dessous.

Car pour continuer de parler de mon rapport à la cuisine, j’aime également tellement la technologie que j’ai décidé de lancer une rubrique d’un tout nouveau genre nommée « Food Tech ». Dans cette rubrique, je m’attacherai à décrire, via des articles de fond, comment la technologie commence à impacter le vaste monde de la cuisine. J’ai cette section extrêmement à cœur et j’espère qu’elle vous plaira.

Comme j’adore cuisiner, je partagerai avec vous mes recettes favorites et qui méritent réellement d’être partagées ! Ces recettes, vous les retrouverez dans la rubrique « On Cuisine ! » que je ne serai d’ailleurs pas le seul à alimenter. N’hésitez donc pas à aller lire les articles d’Arthur ou de Pauline, nous avons des points de vue différents sur la cuisine et c’est bien la force d’About Cooking…

Bien que cuisinier amateur, je suis aussi un fin gourmet, je tiendrai donc une chronique régulière de mes sorties ou autre escapades gastronomiques. Car effectivement, bien que les vagabondages culinaires soient au centre d’About Cooking, nous avons décidé de lancer une autre rubrique d’un tout nouveau genre : les « Escapades Gastronomiques ». Nous y écrirons des sujets de fond lorsque nous voyageons et que nous découvrons une culture culinaire locale différente de la nôtre. Les Escapades Gastronomiques prennent encore davantage de sens car les différents auteurs du blog sont des futurs expatriés français qui allons vivre aux USA (Arthur y est déjà !). Nous y détaillerons cette culture gastronomique qui n’est pas forcément celle que l’on peut imaginer de l’autre côté de l’Atlantique.

Je suis donc un passionné et j’espère vous transmettre via mes articles cette passion telle que je la vis au jour le jour. About Cooking est là pour ça. Et si vous pensez pouvoir apporter votre pierre à ce grand édifice, n’hésitez pas à me contacter par mail. Qui sait vous serez peut-être le blogueur culinaire de demain ?

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.