Si demain ne meurt jamais, alors pourquoi est-il si tuant ?

Ma carrière a commencé assez tôt et avec cette devise : anxiété, culpabilité, précarité. Comme ce n’était pas assez, j’ai pris soin de me compliquer le quotidien.

Photo by John Baker on Unsplash

Sous-diplômée complexée issue du milieu ouvrier, affublée d’une personnalité qualifiée de « décalée » et prompte à me faire exploiter, j’aurais pourtant abandonné si j’avais su à quel point ce serait difficile.

La pizza est toujours préférable au mérite.

Car si mon mérite a copieusement été loué, il n’a pas trop payé. Après une éternité, j’ai réalisé que la pizza me procurait plus de satisfaction. Comme la moindre tasse de café et tout micro-événement non-négatif. Alors, j’ai tourné le dos à cette crevure de mérite.
Bref, en 2017, j’ai débuté un boulot sur moi avec une coach. C’est là que ma vie professionnelle a cessé de ressembler à une chanson de Fauve*.

OK, et donc ?

Psycho-social, cognitif, expertises, innovation, inclusion, recrutement… Sous forme de fiction, de témoignage ou d’articles… Le travail est un sujet inépuisable pour moi.

Aussi, j’ai crée ce projet à 2 dimensions :
• une nouvelle, sous forme de feuilleton, avec des expériences que je te recommande de ne pas tester chez toi
• des conseils qui eux, t’invitent à passer à l’action : réseaux sociaux, candidatures, salaires, choix de statuts en freelance, compréhension de ton fonctionnement propre, etc.

J’ai envie que ces pistes te facilitent l’existence. Et si elles te donnent, en plus, de l’inspiration pour en tracer d’autres et avancer dans ton job, elles auront vraiment fait le leur.
 
*Note que j’aime bien Fauve. Mais leurs chansons ne débordent pas vraiment de sérénité.

Like what you read? Give Oli CLEMENT a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.