Mono VS Stéréo — Tout ce qu’il faut savoir

Photo by Gabriel on Unsplash

Mono et stéréo sont des termes qui vous sont sans doute familiers.

Que vous soyez dans la production musicale ou non, il y a de fortes chances que vous ayez déjà entendu ces deux termes.

Mais savez-vous dans quel contexte ?

Au départ, et pour la plupart des amateurs de musique, ces termes sont généralement associés aux différents systèmes d’écoute.

En effet, nous retrouvons généralement ces termes lorsque nous souhaitons faire l’acquisition de nouvelles enceintes.

Vous retrouverez des enceintes stéréo, fonctionnant par paire, à utiliser avec votre chaîne HIFI, ou des enceintes MONO, fonctionnant à l’unité, et souvent petites, compactes et portables.

Les termes MONO et STÉRÉO ne s’arrêtent pas uniquement aux supports d’écoute, mais sont fortement mis à contribution pendant le processus de production d’un morceau.

Dès l’enregistrement, les questions du choix entre mono et stéréo se posent, puis ensuite pendant le mixage.

Dans cet article, nous verrons les différents contextes d’utilisation du mono et de la stéréo, à travers les différentes phases de la production d’un morceau, que ce soit pendant la phase d’enregistrement, de mixage ou d’écoute.

Mais avant tout, revenons sur la définition de ces deux termes.

Qu’est-ce qu’un signal mono ?

Un signal mono est diffusé uniquement sur un seul canal comme provenant d’une seule source ou d’un seul endroit. Il est en général enregistré par un seul microphone et reproduit par un ou plusieurs haut-parleurs diffusant le même signal acoustique. (Wikipédia)

Visuellement, un signal mono correspond à ceci :

Un seul signal caractéristique d’un son mono

Qu’est-ce qu’un signal stéréo ?

Un signal stéréo est le résultat de l’enregistrement et de l’assemblage de deux signaux mono, visant à reconstituer la répartition du son dans l’espace sonore.

Visuellement, un signal stéréo correspond à ceci :

Deux canaux, droite et gauche, qui ne sont pas identiques

Pour capturer ces deux signaux, deux micros seront utilisés.

Ces deux micros seront utilisés afin de capter simultanément la même source sonore.

Il existe différentes techniques de placement des micros lors de l’enregistrement d’un instrument, mais nous verrons cela dans un prochain article…

Chaque signal enregistré correspondra à l’un des deux canaux spécifique à la stéréo : soit le canal de droite, soit le canal de gauche.

Comme les micros ont des positions différentes lors de l’enregistrement de la source sonore, les signaux ne se seront donc pas identiques.

C’est l’addition de ces deux signaux (et de leurs différences) qui créeront une sensation d’espace, de relief, caractéristiques typiques d’un son stéréo.

Voici un exemple sonore d’une guitare en MONO :

Exemple sonore d’une guitare enregistrée en mono

Puis le même exemple sonore, cette fois-ci en STÉRÉO :

Même son que précédemment, en version stéréo

Avec la stéréo, nous sentons nettement un côté plus vivant, plus aéré et profond du son !

Enregistrement en mono ou stéréo — Lequel choisir ?

Maintenant que nous en savons un peu plus sur ce qu’est un son mono et un son stéréo, mettons-nous en contexte de production d’un morceau. La première question à se poser est la suivante :

Dois-je enregistrer mon instrument en stéréo ou en mono ?
Certains instruments, comme les guitares et beaucoup de synthés analogiques, ne vous fournissent qu’un signal mono.

Dans ce cas précis, la question ne se pose pas , votre enregistrement sera quoi qu’il en soit en mono.

Mais pour d’autres instruments, cela n’est pas aussi évident que cela.

Dans la liste des instruments à enregistrer en MONO, vous retrouverez généralement :

  1. La voix principale
  2. La grosse caisse
  3. La caisse claire
  4. Certaines percussions
  5. La basse (+ sub)

Enfin, rappelez-vous il n’y a pas forcément de règles strictes à suivre lors de l’enregistrement.

Par exemple, pour une guitare acoustique, vous pouvez très bien faire un enregistrement, à l’aide d’un seul micro.

Vous obtiendrez donc un enregistrement MONO.

Utilisez un second micro pour cette même guitare et votre enregistrement se transformera en STÉRÉO.

Enfin, rien ne vous empêche d’utiliser plus de deux micros, pour enrichir votre son et obtenir quelque chose de plus réaliste. De plus, vous aurez plus de liberté au mixage étant donné que vous aurez plus de matière pour travailler.

Mixer en mono et/ou en stéréo ?

Le choix du mono et/ou de la stéréo est une question à se poser également pendant le mixage de votre morceau.

Ce qu’il faut retenir principalement, c’est que certains instruments de votre production doivent toujours être placés au centre de votre champ sonore.

Pourquoi ?

Lorsque vous placez un élément au centre de votre champ sonore, vous êtes certain que celui-ci sonnera aussi bien sur des systèmes d’écoute mono que stéréo.

De plus, un élément que vous placez au centre de votre champ sonore aura beaucoup plus d’impact qu’un élément placé sur les côtés.

Voici quelques instruments que vous devez placer au centre de votre champ sonore, et obligatoirement passer en MONO :

  1. La voix principale
  2. La grosse caisse
  3. La basse (+ sub)

Si jamais vous avez des enregistrements en stéréo, et que vous souhaitez les passer en mono, ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas obligé de refaire une nouvelle prise d’enregistrement.

En effet, il existe des outils pour passer de stéréo à mono, en quelques clics.

Comment transformer un signal stéréo en mono ?

Dans votre séquenceur, vous avez généralement des outils disponibles pour effectuer ce travail.

Très bon outil gratuit avec des fonctions supplémentaires

Il en existe également d’autres, avec des fonctionnalités un peu plus avancées, comme par exemple le BX_SOLO de chez Brainworx.

Avec cet outil, totalement gratuit, vous pouvez facilement transformer un son stéréo en mono, ou être sur qu’un son soit en mono.

C’est un outil dont je me sers régulièrement pendant le mixage.

Vous pouvez vous le procurer gratuitement à cette adresse : https://www.plugin-alliance.com/en/products/bx_solo.html

Comment transformer un signal mono en stéréo ?

De la même manière que vous pouvez transformer un son stéréo en mono, vous pourrez également transformer un son mono en stéréo, mais cela s’avère un poil plus complexe.

1 — Doubler votre piste
La première technique consiste à doubler votre piste mono en la dupliquant.

Chaque piste devra être positionnée différemment au niveau de la panoramique. Poussez l’une des deux pistes sur la gauche, et l’autre sur la droite.

Maintenant, il est très importants de traiter les deux pistes différemment.

Utilisez des EQ et des effets sur chaque piste, en prenant soin de ne pas utiliser les mêmes réglages.

Vous aurez maintenant un signal stéréo, avec chaque canal traité différemment.

2 — L’effet de HAAS
La seconde technique consiste également à doubler votre piste mono en la dupliquant.

Chaque piste devra être positionnée différemment au niveau de la panoramique. Pousser l’une des deux pistes sur la gauche, et l’autre sur la droite.

Ensuite, décaler légèrement l’une des deux pistes par rapport à l’autre, afin d’obtenir un effet de stéréo.

Faites ce travail au casque pour vous rendre compte plus facilement de l’effet escompté.

Mais attention, avec cette technique, vous pourrez avoir des problèmes de phase. Sans rentrer dans les détails, il est possible que sur un système mono, ces deux signaux s’annulent et que votre son perde énormément d’impact.

Dans ce cas précis, dupliquez une troisième fois le signal mono et placez le au centre de votre panoramique.

La piste en mono viendra servir de support lorsque vous écouterez votre morceau sur un système mono. Grâce à cela, vous serez sur que votre instrument sonnera aussi bien en mono qu’en stéréo.

3 — Travailler votre image stéréo
Enfin, il est très important de travailler votre image stéréo, puisque en sortie de votre séquenceur, le son sera obligatoirement en stéréo.

Équilibrez votre champ sonore en plaçant vos différents instruments à gauche, à droite ou au centre, afin de donner du relief et de l’espace à votre morceau.

La stéréo grand vainqueur, sans oublier le mono…

Aujourd’hui, la musique se consomme très souvent lors de nos déplacements, et en grande partie en stéréo, via nos écouteurs/casques, en voiture ou sur nos téléphones portables…

Grâce à la stéréo, vous donnerez vie à votre son en lui donnant un vrai relief.

Imaginez passer de la 2D à la 3D. C’est exactement le même principe que lorsque vous passez de mono à stéréo.

Grâce à cela, nous ouvrons de nouvelles perspectives à notre musique, de nouvelles sensations et de nouvelles émotions.

Mais attention, même si nous retrouvons énormément de systèmes stéréo, il ne faut cependant pas négliger le mono, puisqu’il existe encore aujourd’hui des systèmes de ce genre.

Travailler en stéréo, c’est certain, mais ne négliger pas le mono…

Conclusion

Vous connaissez maintenant plus en détails la différence entre un signal mono et stéréo.

Vous saurez pourquoi et comment les utiliser lors de vos sessions d’enregistrements, de mixage ou bien même reconnaître un son stéréo d’un son mono lors d’une écoute.

La stéréo ouvre le champs des possibilités pour donner vie à votre morceau, tandis que le mono assure une écoute correcte sur tous les supports.

N’hésitez pas à me poser vos questions dans les commentaires, je serai ravi d’y répondre.

A très vite !
Antoine

Vous êtes musicien, producteur ou un curieux & passionné de musique, n’hésitez pas à partager également votre expérience dans les commentaires ! Je serai ravi de vous lire et de vous répondre !

Suivez-moi sur les réseaux sociaux pour être informé des dernières sorties ! ✌️✌️

Si vous êtes intéressés par mes articles, vous pouvez vous inscrire à ma newsletter quotidienne afin de recevoir directement les articles dans votre boite emails !

Tu souhaites te former ?

Pilule “bleue” ou pilule “jaune” ?

--

--

Chaque semaine, du contenu sur la production musicale afin d’apprendre et progresser rapidement sur son propre projet musical. Apprenez à définir votre propre touche artistique et vous améliorer dans la production, le mixage, le mastering et beaucoup d’autres choses.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store