Anytime — De micro entrepreneur à travailleur indépendant…quelles différences ?

La microentreprise est un système par nature provisoire. Elle vous permet de lancer une activité professionnelle à côté d’une activité salariée. Elle permet également de vous lancer en limitant les risques au maximum. Mais la microentreprise a ses limites. Les charges sociales et fiscales sont inférieures à celles du travailleur indépendant, mais les droits à la retraite sont également inférieurs ! Par ailleurs, si votre activité se développe, vous allez peut-être atteindre rapidement le plafond de chiffre d’affaires autorisés (170 000 euros pour la vente de marchandises, denrées et fournitures ou prestations d’hébergement & 70000 euros pour les activités de services).

Peut-être est-il temps de changer de statut ? Si vous décidez d’exercer en profession libérale ou entrepreneur individuel, vous conserverez votre numéro de SIREN. Si vous décider de fonder une société (SARL, EURL), vous devrez au préalable procéder à la radiation de votre microentreprise. Lorsque le changement de statut est opéré, vous serez imposé sur vos bénéfices et non plus sur le chiffre d’affaires (contrairement à la microentreprise). En effet, toutes les charges et frais de fonctionnement liés à votre activité sont déductibles de votre chiffre d’affaires. Vous pourrez également récupérer la TVA mais vous devrez également la collecter !