Peut-on se passer d’un expert-comptable ?

Designed by Louis Mornaud

D’un point de vue légal, rien n’oblige un chef d’entreprise à travailler avec un expert-comptable. Même si vous avez créé une SAS (Société par actions simplifiées) dont la comptabilité est, par nature complexe, vous pouvez, en tant que chef d’entreprise, vous acquitter ce cette tâche.

Est-ce pour autant une bonne idée ? Rien n’est moins sûr ! La mission d’un expert-comptable est double. D’abord, il tient à jour, surveille et arrête votre comptabilité tout en s’assurant du respect des échéances obligatoire. Surtout, l’expert-comptable atteste de la régularité et de la sincérité de votre comptabilité.

En d’autres termes, son regard extérieur, et sa mission de validation de vos comptes, constitue déjà un élément de preuve de votre bonne fois. Mais l’expert-comptable a aussi une mission de conseil. Il peut répondre à tout moment à vos interrogations sur des problème juridiques, RH mais aussi sur vos besoins de financement par exemple.

Pour connaître l’ensemble des obligations et responsabilités rattaches à la notion d’expertise comptable, le Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables a réalisé un recueil réunissant les principaux textes de la profession. Idéal pour y voir plus clair !