Trois conseils pour réussir votre Business Plan

Designed by Louis Mornaud

Un business plan, c’est un peu la pierre angulaire de votre projet de création d’entreprise. Le volet financier de ce dernier est essentiel. Les banques, certains fournisseurs, vos partenaires peuvent vous demander de présenter votre business plan et de ce dernier dépendra l’amorçage de votre activité !

Conseil N°1 : Soyez sincère

Lorsque vous présenterez votre business plan, vous serez face à des professionnels. Ne pensez pas pouvoir les leurrer avec des promesses de chiffres d’affaires faramineuses et des frais de fonctionnements quasi-nuls ! Pour gagner leur confiance, soyez aussi sincère et cohérent que possible. Ne négligez pas d’intégrer dans votre plan des phases de stress sur l’activité et la trésorerie. Vous n’en démontrerez que mieux la solidité et l’objectivité de votre projet.

Conseil N°2 : Démontrez votre sérieux

Puisque le Business Plan véhicule aussi et surtout votre capacité à être sérieux, montrez que vous avez travaillé votre sujet et que vous disposez d’une certaine connaissance des normes et des ratios financiers. Ainsi gardez à l’esprit que le ratio endettement / capacité d’autofinancement doit être inférieur à 3 ou 4. Le taux de marge que vous appliquerez sur votre business plan doit, quant à lui, être comparable à celui qui est pratiqué sur votre marché.

Conseil N°3 : Soignez l’apparence !

Lire un Business Plan (surtout pour le volet financier de la chose), n’a rien de véritablement « fun » ! Puisque vous serez condamné à présenter les chiffres sous forme de lignes et de colonnes de cellules, optez pour des polices de caractères lisibles. Veillez aux codes couleurs pour améliorer la lisibilité du document.