Tu veux débloquer ton potentiel ? Ça pourrait être la clé d’une vie meilleure…

Il Existe Un Incroyable Secret Utilisé Par Les Stars De Cinéma, Les Chanteurs, Les Politiciens Pour Révéler Tout Leur Potentiel, Transformer Leur Vie En Quelques Minutes Par Jour, Anéantir Toutes Leurs Peurs… Et Obtenir Un Succès Presque Instantané

Plus tu affrontes tes peurs, et plus tu te construis la vie que tu veux.

C’est en affrontant tes peurs que tu prends confiance en toi.

C’est en affrontant tes peurs que tu deviens réellement libre.

Tu dois commencer à penser et à te comporter comme la personne que tu souhaites devenir.

Comment ?

En lisant des livres, et en t’entourant de personnes positives.

Si tu veux faire partie des 1% qui réussissent, tu dois vivre comme ces 1%.

Commence par jeter ta télé, supprime les personnes toxiques de ton entourage, choisis bien les personnes qui t’entourent, et commence à créer la vie que tu veux.

Tu entres dans les 1% dès lorsque tu te définis un objectif précis à atteindre.

Mais ce n’est qu’une étape. Rien n’est encore joué.

La seconde étape, c’est de quitter le troupeau et le culte de la médiocrité pour devenir un gagnant!

Mais attention : c’est un choix douloureux.

Les autres vont te détester et parfois même te ridiculiser.

Jonathan Swift a dit : Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on peut le reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui

Tout créateur est d’abord lynché avant d’être admiré.

Tu sais de quoi je parle, on l’a tous vécu…

Combien de personnes sur terre abandonnent leurs rêves parce qu’une bande d’imbéciles ce sont moqué d’eux?

Mais ne le prend pas mal.

Au contraire, c’est une bonne chose car on ne rabaisse pas quelque chose de plus petit que soi.

S’ils font ça, c’est parce que tes rêves sont trop grands pour eux.

Et tous ces imbéciles ne font donc que confirmer que tu es sur la bonne voie.

Donc ignore tous ces envieux et ces jaloux mal baisés.

N’ais pas peur d’assumer tes rêves, car quand tu seras sur ton lit de mort tu regretteras de ne pas avoir pris les risques nécessaires pour les réaliser.

Abonne-toi ici :

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.