Je ne me sens pas adapté.e

Aude Saliner
Apr 15 · 5 min read

Ça n’a pas été facile pour toi. Dès ton plus jeune âge, tu as peut-être pensé que tu n’étais pas assez bon.ne ou as cru que quelque chose n’allait pas en toi, ce qui te faisait te sentir différent.e, voire déficient.e.

Pour être à égalité avec les autres, tu as peut-être senti que tu devais compenser et faire tes preuves. Mais peu importe tes réalisations, cela ne semblait pas suffisant.
Adulte, tu peux te sentir empêché.e d’atteindre ton plein potentiel, même si tu réussis.

Bien que tu sois plus motivé.e que la plupart, assure-toi de travailler pour quelque chose que tu aimes.

Tu t’es peut-être senti.e enfermé.e et accablé.e, incapable de faire une pause dans la lourdeur que tu as ressentie. Ou lorsque tu as réussi, il t’a peut-être été difficile d’en profiter, peu importe tes efforts. Même maintenant, si tu fais tout correctement et coches tes objectifs, cela ne change pas le fait que tu peux avoir l’impression que quelque chose manque à ta vie.

REGARD DES AUTRES

Ton estime de soi est liée à ce que les autres pensent. Tu es autocritique et peux te sentir jugé.e par d’autres personnes, mais surtout par toi-même, devenant ton pire critique. Cette dynamique a peut-être été plus forte lorsque tu étais plus jeune. Et c’est quelque chose avec lequel tu luttes toujours.

PERFECTIONNISME

Tu peux être sur la défensive, anticipant que tu feras une erreur. Alors tu travailles à «réparer» ou à «faire mieux», en recherchant la perfection. Mais cela crée un fardeau que tu ne peux pas supporter.

Lorsque tu ne te sens pas capable de vivre selon tes critères de perfection, tu peux être envahi.e par la culpabilité ou la honte. L’impression persistante d’être moins que les autres peut dominer ta vie, allant parfois jusqu’à la dépression.

Bien qu’il soit souvent difficile de le voir ou de le comprendre, cette dynamique présente un avantage : elle te donne un axe, de la discipline et la capacité de travailler dur. Cela te rend aussi plus pratique : tu comprends les réalités de la vie et peux les naviguer efficacement et de manière raisonnable.

Mais il y a une frontière fine entre cette énergie qui structure ta volonté et celle qui t’aide à canaliser tes compétences et talents de manière productive et équilibrée. En réponse à cela, tu peux te sentir incapable de poursuivre ce que tu veux ou de t’engager pleinement dans quelque chose que tu aimes, parce que tu penses ne pas le mériter.

FRUSTRATION ET COLERE

Tu veux te faire confiance, mais cette impulsion pourrait immédiatement être suivie de doutes.
Et si tu acceptes de de suivre ton instinct, tu imagines qu’il y aura forcément des conséquences : de ton point de vue, tu ne peux pas simplement agir sans effort.

En conséquence, tu peux être réactif/ve ou critique envers les autres, ce qui te crée du ressentiment et de la colère. Et ta colère accumulée ne peut être contenue pendant longtemps. Ton anxiété pourrait alors s’exprimer de manière passive-agressive, avec toute la tension se trouvant juste sous la surface.

Tu peux tenir pour responsable un parent ou une figure d’autorité de ton insécurité et croire que c’est son jugement qui te retient et que sa validation est ton chemin vers le bonheur. Tu pourrais imaginer que si tu fais tes preuves à leurs yeux, tu seras libéré.e de ta lutte.

MERITE

Ou tu peux projeter ce sentiment de carence sur un objectif à atteindre, te motivant dans le but, inconscient peut-être, de montrer ta valeur. Tu es peut-être ambitieux/se, croyant que si tu atteins ton objectif, tu seras récompensé.e et enfin soulagé.e. Mais lorsque tu y parviendras, souvent tu n’en profiteras pas réellement.

Si tu ne te sens pas mérité.e ce qui se produit dans ta vie, même si tu dépasses tes attentes, cela ne changera rien. Tu pourrais passer ta vie entière à chercher quelque chose qui est finalement inaccessible.

C’est la partie la plus douloureuse de ce processus : découvrir que même lorsque tu atteins le succès ultime, il ne suffit pas à combler le vide et à soulager la pression que tu ressens continuellement. Rien d’extérieur ne te procurera l’amour-propre que tu recherches — toi seul.e peux te le donner.

Il n’y a pas de ligne d’arrivée ou de destination finale — il n’y a que toi et la façon dont tu choisis de répondre à cette dynamique dans ta vie.

SENS

Ce n’est pas personnel — tu n’es pas arrivé.e ici avec une tare et tu n’as rien fait de mal. Plutôt que de voir ce comportement comme une punition, penses-y comme un processus dont tu as besoin pour ton développement personnel.

S’AIMER

Bien que frustrant, l’intention de ce sentiment est de te forcer à t’aimer inconditionnellement, c’est-à-dire à apprendre à cultiver un sentiment d’estime de soi qui ne repose pas sur une validation extérieure.

Même si ça peut être révoltant, il n’y a aucun lien logique entre l’effort et la récompense. Peu importe à quel point tu travailles dur ou à quel point tu es «bon.ne», parce que la perfection ne suffit pas. Plus tôt tu pourras abandonner cette croyance, plus il sera facile de gérer cette énergie et moins tu en seras affecté.e.

Deviens amis avec ton côté critique et les voix dans ta tête afin de pouvoir les calmer. Personne ne te juge aussi durement que tu ne te juges toi-même. Ne laisse pas la culpabilité ou «parce que je devrais» être une raison pour tout ce que tu choisis.

SE REALISER

Tu as la possibilité de canaliser cette pression de manière puissante et d’en profiter. En effet, tout le monde n’a pas les mêmes motivations que toi.

Il est difficile de se réaliser sans le genre d’ambition que tu possèdes intrinsèquement — à cause de cela, tu as plus de capacité que d’autres pour manifester ce que tu souhaites et obtenir des résultats.

Sois fier.e du fait que tu as des capacités, mais à nouveau, assure-toi de travailler pour quelque chose que tu aimes vraiment.

Ce fonctionnement peut te faire sentir vieux/vieille même si tu es encore jeune. Mais plus tu vieilliras, plus tu commenceras à te sentir jeune. Après avoir essayé et appris les règles, tu pourras alors les utiliser à votre avantage.

Pardonne-toi et accepte la personne que tu es, pas la personne que tu pourrais être un jour.

Est-ce que tu te reconnais dans cet article ?
Est-ce que tu as, toi aussi, ce sentiment de ne pas être adapté.e à ton environnement ?

Aude Saliner

Written by

Coach Révélatrice de Potentiels Singuliers : accompagnement des personnes atypiques (hauts potentiels, multipotentielles, hypersensibles) à trouver leur voie

Aude Saliner

J’accompagne les personnes atypiques (hauts potentiels, multipotentielles, hypersensibles) à mieux se connaître et s’épanouir professionnellement

Aude Saliner

Written by

Coach Révélatrice de Potentiels Singuliers : accompagnement des personnes atypiques (hauts potentiels, multipotentielles, hypersensibles) à trouver leur voie

Aude Saliner

J’accompagne les personnes atypiques (hauts potentiels, multipotentielles, hypersensibles) à mieux se connaître et s’épanouir professionnellement

Medium is an open platform where 170 million readers come to find insightful and dynamic thinking. Here, expert and undiscovered voices alike dive into the heart of any topic and bring new ideas to the surface. Learn more

Follow the writers, publications, and topics that matter to you, and you’ll see them on your homepage and in your inbox. Explore

If you have a story to tell, knowledge to share, or a perspective to offer — welcome home. It’s easy and free to post your thinking on any topic. Write on Medium

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store