L’agenda du sommeil

Repérez vos cycles personnels de sommeil


Téléchargez l’agenda du sommeil en cliquant ici. Suivez les instructions qui s’y trouvent en bas de la feuille de l’agenda.

Pour consulter le billet sur le carnet de sommeil qui est à réaliser en même temps, cliquez ici.


Comme nous l’avons vu précédemment, il faut environ 90 minutes pour que les phases du sommeil d’un cycle passent. Ensuite, nous nous tournons dans notre lit. Une envie de nous désaltérer ou d’uriner nous pousse peut-être à nous réveiller avant de recommencer un cycle complet. Pour bénéficier d’un sommeil efficacement réparateur, il est important de connaître les horaires de nos cycles.

Un cycle de 90 minutes …

Notre cycle est comme un train qui s’arrête à heures fixes toutes les 90 minutes. Il est donc important de ne pas manquer le départ du train sinon, nous devrons attendre le suivant.

Au cours de la nuit, même si chaque cycle de sommeil dure en moyenne 90 minutes, les phases du sommeil au sein des cycles suivants ne sont pas uniformes (voir graphique ci-dessous).

  • le sommeil lent léger en stade I raccourcit
  • le sommeil lent léger en stade II et le sommeil paradoxal, relativement courts en début de nuit, s’allongent à chaque cycle pour prendre une place pré-pondérante en fin de nuit
  • le sommeil profond — stades III et IV — diminue également et peut même disparaître si nous prolongeons le sommeil trop longtemps

Repérer ses cycles personnels

Nous avons vu que nous traversions divers états pendant la nuit. La journée est également ponctuée de périodes : tonicité et fatigue agissent en alternance.

Etablir un carnet de sommeil et un agenda du sommeil de nos moments de lassitude physique (ou « coup de pompe ») de la journée est essentiel pour repérer le moment idéal de notre coucher, déterminant celui de notre réveil.

Compléter l’agenda du sommeil

Téléchargez l’agenda du sommeil en cliquant ici. Suivez les instructions qui s’y trouvent en bas de la feuille de l’agenda.

A remplir pendant 2 semaines.

Relevez au cours de la journée les moments de fatigue :

  • baillement
  • tête lourde
  • baisse de concentration
  • besoin de s’étirer
  • picotement des yeux
  • paupières lourdes
  • etc

Pour aller plus loin